Walking Dead Tome 03 : Sains et saufs ? et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Walking Dead, Tome 3 : Sa... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 4,49 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? Comic – 21 novembre 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Comic
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 10,99 EUR 7,98

Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? + Walking Dead, Tome 2 : Cette vie derrière nous + Walking Dead, Tome 4 : Amour et mort
Prix pour les trois: EUR 43,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,49
Vendez Walking Dead, Tome 3 : Sains et saufs ? contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,49, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Comic: 135 pages
  • Editeur : Delcourt (21 novembre 2007)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2756012831
  • ISBN-13: 978-2756012834
  • Dimensions du produit: 26 x 1,3 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (38 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.307 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

Par Pokespagne TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 janvier 2014
Format: Comic
Est-ce parce que la série TV a relativement peu adapté les péripéties de ce volume ? En tout cas, je l'ai trouvé beaucoup plus intéressant que les deux précédents : les zombies - finalement pas passionnants, à part pour les fans hardcore du genre dont je ne suis pas - passent en arrière plan (normal, nos "héros" sont désormais relativement protégés dans leur prison...), et le vrai sujet du livre, quelque chose comme "l'homme est un loup pour l'homme" peut alors commencer à être traité. De plus, même si l'indifférentiation des personnages dûe à la piètre qualité du dessin continue à gêner la lecture (on se raccroche aux détails vestimentaires et à l'utilisation des prénoms dans les dialogues, typiquement anglo-saxonne), il y a enfin de vraies belles scènes entre les personnages, et une réelle complexité des relations entre eux (un peu plus de sexe et d'amour que dans la série TV, ce qui est bien vu). De plus, il y a - pour la première fois dans ce troisième volume - quelques astuces de narration, comme des ellipses, qui rajoutent de l'intelligence à des situations qui sinon, pourraient être assez convenues : car, pour le moment, les dilemmes moraux et éthiques qui se posent aux personnages restent quand même furieusement conventionnels, et Kirkman n'a pas (encore ?) atteint la force visionnaire / politique du travail d'un Romero. Un bon livre de toute manière, qui se clôt sur un cliffhanger efficace.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Comic
Rick mène tout son monde en prison afin de les couper des attaques incessantes des morts-vivants que le printemps semble doper. La communauté errante découvre, médusée, quatre hommes attablés au réfectoire. Taulards en roue libre, ils semblent représenter un nouveau danger. Un tueur en série va mettre en œuvre sa démence meurtrière et le fermier Herschel va en faire les frais. Difficile de savoir qui va trinquer !
Ce n’est pas beau d’être accro aux crocs ! Quid des couacs précédents ? Le dessin de Charlie Adlard s’est sensiblement amélioré dans ce troisième volume et bien qu’il reste quelques visages à peaufiner, l’ère post-apocalyptique peut excuser les traits rugueux, charbonneux, angulaires qui vont bien au teint, l’ensemble est redoutablement mis en image avec une succession réussie de cadrages cinématographiques et un découpage au tempo infernal. On peut toujours pointer les faiblesses du dessin mais dans ce troisième opus, les décors et les zombies sont davantage soignés. Les scènes nocturnes sont aussi les plus abouties graphiquement. Toutefois, l’intérêt majeur réside dans le récit même, la manière dont le scénariste met en scène les personnages, les poussant dans leurs ultimes retranchements. Sans manichéisme, Robert Kirkman montre un monde en pleine déréliction et le lecteur ne situe plus les limites du bien et du mal.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Blue Boy TOP 500 COMMENTATEURS le 24 juin 2012
Format: Comic
J'ai trouvé qu'avec cet épisode, la tension et la folie était montées d'un cran. Le cadre y est certainement pour beaucoup, l'immense centre pénitentiaire à triple clôture, cerné par des hordes de zombies, avec de vastes pièces et de long couloirs sombres diffusant une atmosphère suffisamment inquiétante pour menacer tout lecteur normalement constitué de claustrophobie... l'ironie se trouve dans le titre, avec ce paradoxe de taille : qu'une prison puisse être vue comme un refuge... De plus, quatre prisonniers ont survécu en se barricadant dans la cafétéria et se joignent au groupe, mais comment savoir les raisons réelles de leur internement ? Des éléments qui suffisent à décupler le suspense dans une ambiance déjà paranoïaque... La menace est de tous les côtés' Avec une question à la clé : qui sont les plus barbares, les zombies, qui eux ne pensent qu'à assouvir leur soif de chair sanguinolente sans malignité, ou les humains, capables de se livrer à des actes de barbarie aussi pervers que gratuits ?

Ce tome est aussi celui d'une découverte terrifiante : il ne suffit pas d'être mordu par un zombie pour devenir comme eux, non, il suffit juste de mourir... Tout le monde est potentiellement un mort-vivant, tout le monde est « séropo » ! Ce qui modifie quelque peu la vision des choses et constitue (à ma connaissance) une première dans la mythologie zombie...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par yuya46 le 11 novembre 2014
Format: Comic
Rick et son groupe de survivants ont quitté la ferme, ils trouvent sur leur chemin un pénitencier abandonné. Enfin c'est ce qu'ils pensent...
Une fois le nettoyage des alentours fait, ils découvrent quatre occupants, d'anciens prisonniers, qu'ils vont devoir côtoyer...
Les femmes ne sont pas rassurées mais c'est bien normal.

Ce qui est sympa c'est que grâce à Lori qui est enceinte, nous voyons l'avancée du temps et de son ventre car sinon nous sommes assez perdus.

Par contre, je trouve que Rick joue trop au petit chef, c'est lui qui commande et c'est tout ! Sa personnalité évolue alors que pour les autres, je ne trouve pas.
Pour le dessin, parfois je le trouve brouillon mais quand même très réaliste. Sauf que les personnages masculins se ressemblent tous, à part Tyreese qui est noir... Pour les bulles, ça gueule, ça jure, mais il y a aussi de véritables dialogues qui nous permettent d'en savoir plus.

Tome très violent j'ai trouvé, il y a de nombreux morts et pas forcément dus aux zombies... La nature humaine...
Mais il y a également de petites scènes mignonnes entre Carl et Sophia, par exemple.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?