undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Waltenberg - Prix du Prem... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Mr Book
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Waltenberg - Prix du Premier Roman 2005 Poche – 1 mars 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,90
EUR 9,00 EUR 3,00
Broché
"Veuillez réessayer"

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Waltenberg - Prix du Premier Roman 2005 + Les Prépondérants
Prix pour les deux : EUR 31,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Un homme rêve de retrouver une femme qu'il a aimée. Un maître espion cherche à recruter une taupe. Leurs chemins se croisent. Cela s'est passé au XXe siècle.

Présentation de l'éditeur

Un homme rêve de retrouver une femme qu'il a aimée. Un maître espion cherche à recruter une taupe. Leurs chemins se croisent. Cela s'est passé au XXe siècle. Des tranchées à la chute du mur de Berlin, Hédi Kaddour croise les destins d'un journaliste français, d'un écrivain allemand, d'une cantatrice américaine, d'un maître espion berlinois, d'une certaine taupe française... et entremêle avec maestria politique, vie intellectuelle et artistique, guerres et manœuvres diplomatiques. Une fresque d'Histoire, d'amitié et de passion, doublée d'un roman d'espionnage trépidant, au souffle poétique puissant. Élu meilleur roman français de l'année 2005 par Lire Bourse Goncourt du premier roman 2006



Détails sur le produit

  • Poche: 814 pages
  • Editeur : Gallimard (1 mars 2007)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070343472
  • ISBN-13: 978-2070343478
  • Dimensions du produit: 18 x 3,4 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.260 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS le 11 août 2010
Format: Poche
Je ne suis pas vraiment d'accord avec les deux très sévères critiques précédentes. Certes, les deux premiers chapitres et 100 premières pages consacrés à la guerre de 14 sont largement inutiles au reste du récit et ne sont de surcroît guère palpitants (multiples répétitions, sentiment de ne pas avancer). Certes encore, en bon professeur de littérature à Normale Sup, Kaddour ne peut s'empêcher de trop en faire en matière de narration et de figures de style - et son usage de la virgule m'insupporte. Le point et le point virgule ne constituent pas des outils superflus de la langue française comme l'appendice ou la vésicule biliaire pour le corps humain.

Pour le reste, on ne peut que saluer l'ambition et le brio de ce Waltenberg. De quoi est-il question ? Fondamentalement d'un récit du court XXè siècle comme dirait Hobshawn (1914-1991) vu par trois grands témoins : Max, journaliste français mi-baroudeur mi-bouffon, Hans, écrivain allemand tiraillé entre RDA et RFA, Lilstein, Juif allemand et communiste passé par les camps nazis et staliniens et reconverti après-guerre en maître espion. Lilstein a recruté en France une taupe dont l'identité ne sera révélée qu'à l'issue du roman, en 1991. Tout ce petit monde se retrouve régulièrement dans une station suisse, Waltenberg.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Pierre TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 juillet 2008
Format: Broché
Tout de suite il faut préciser que j'ai failli abandonner la lecture de cet ouvrage, car il y a au moins 300 pages de trop où l'auteur fait preuve (à mon goût inutilement) de sa très grande érudition, notamment musicale... Surtout le début est très barbant et on peut se demander ce qu'apportent les 3 premiers chapitres : le premier rappelle sur 60 pages l'anachronisme de la cavalerie française en 1914 (avec sa tenue flamboyante visible à des kms) à l'occasion de la rencontre de deux des protagonistes majeurs du roman. A partir du 4° chapitre, on rentre enfin vraiment dans le roman et on n'en sort plus avec une intrigue réellement passionnante jusqu'au bout (qui est la taupe?) et un portrait de femme exceptionnelle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Francois Ponge TOP 500 COMMENTATEURS le 29 juillet 2012
Format: Poche
1914, quelque part sur le front, au bord de la Marne, deux soldats, l'un allemand, Hans Kappler, l'autre français, Max Goffard, ignorent encore que leurs destins vont être inextricablement liés. Tous deux ont aimé, ou vont aimer, la même femme, la très belle Lena Hellström, chanteuse lyrique à l'incomparable voix d'alto. Tel est le point de départ de cette incroyable saga, aux multiples personnages, qui va nous emmener aux quatre coins d'une Europe déchirée, sur une période embrassant la quasi-totalité du siècle passé. Tous ces personnages, Max, Hans, Lena, et les plus jeunes qui vont les rejoindre plus tard, sont ou vont devenir des espions, au service des grandes puissances du moment, mais tous sont animés d'une foi commune en la paix : échanger du renseignement, c'est aussi déjouer les calculs égoïstes de tyrans fous avides de puissance et de gloire. Une vision originale de l'espionnage, aux antipodes des James Bond et autres OSS 117, beaucoup plus proche des héros fatigués d'un John Le Carré. Pourtant, Hédi Kaddour n'a pas voulu écrire un énième roman d'espionnage. La déconstruction du récit, sautant allègrement du présent au passé proche ou lointain, la multiplication des angles de vue, parfois même au milieu d'une même phrase, s'accordent bien au sujet, et à l'interrogation profonde de l'auteur sur le réel et l'imaginaire, l'identité de l'être humain, et tous les petits faits anodins qui font (ou défont) les grandes catastrophes planétaires.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas le 5 janvier 2013
Format: Poche
Ce livre saga, au contraire des avis que j'ai pu lire n'a pas une ligne de trop.
Justement, je trouve que l'une de ses forces, c'est de comprendre comment ce siècle est un. Il faut avoir oublié qu'Hadolf était caporal en 18 ou que Gaston Deferre a pris d’assaut la mairie de Marseille en 44 avec un STEN a la main pour ne pas prendre cette évocation des racines comme un des paramètre fondateurs des rapports entre les personnes. Ce livre nous fait traverser un siècle. Dans son unité historique et dans ses outrances. De 14 a Malraux, tout y est.
Bref, dans mon voyage littéraire, une référence!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?