Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 10,66
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par ScreamingCDFrance.
Quantité :1
EUR 10,66 + EUR 2,49 Livraison
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,95
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 10,95
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 10,96
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Watch Your Back

5 étoiles sur 5 3 commentaires client

21 neufs à partir de EUR 10,22 4 d'occasion à partir de EUR 10,21

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Guitar Shorty


Détails sur le produit

  • CD (8 octobre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Alligator
  • ASIN : B0001XAMTA
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 47.264 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
3:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:12
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

"La carrera de este visceral guitarrista y espectacular showman es una oda a la constancia. Una de esas historias a las que un edificante final feliz hace justicia. Veterano donde los haya, este tejano criado en Florida grabó su primer single en, nada más y nada menos, que 1957. Lo hizo en Chicago, acompañado a la segunda guitarra por el gran Otis Rush y bajo la dirección artística del legendario Wilie Dixon.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Voilà un Blues qui a une sacrée pêche ! Et pour tout amateur qui ne connaîtrait pas ce gars né au Texas en 1939, c'est vraiment la bonne pêche ! Merci à l'ami Ramone et sa dénicheuse de perles qui ont été chercher au fond des bleuîtés obscures ce trésor presque perdu !
De la musique aromatique comme une tequila caressant les boyaux, et chaude et tonique comme un café tout juste sorti du percolateur. C'est superbement asséné par ce chanteur à la voix d'acier fondu et sa guitare térébrante qui décoche les riffs comme des flèches (les superbes I'm Gonna Leave You, What She Don't Know, ou Let My Guitar Do The Talking aux accents de mojo...). Ça monte dans les aigus en sifflant sur un shuffle du tonnerre. Belle pulsation assurément, bel équilibre et belle homogénéité de l'ensemble. Une production Alligator Records, c'est une garantie...
1 commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ramone the Snake COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 23 janvier 2014
Format: CD
ben voilà tout est dit, par deux commentateurs avisés... c'est "de la musique d'homme", sévèrement burnée, interprétée, jouée, riffée, swingée, qui colle aux boots, et remue les tripes. Je suis heureux d'être cité à la barre pour cette perle, mais je n'y suis pour pas grand chose, ce garçon sévissant depuis de longues années. Il a accompagné des tonnes de pointures, et publie ses brûlots sur "Alligator Records ', ou je l'avais déjà repéré sur une compile. J'adore la "téquilla" et le" café noir brûlant" cité par mon ami Pierre. En prime la photo et le livret sont sobres et beaux ! Du tout cuit pour ceux qui aiment les références sus-citées, au premier rang desquelles je mettrai, s'il vous plait, l'immense et regratté SRV.
10 commentaires 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Guitar Shorty réalise avec « Watch your back » est de ses albums les plus durs, et par la même occasion, peut-être son meilleur. Un véritable panier chargé de Blues fiévreux, crus, lourds et puissants, d'approche moderne, qui ne renie par pour autant ses origines issues du Texas et de Chicago. Juste 10 titres, mais sans déchet.
William Kearney, alias Guitar Shorty, est né en 1939 (à Houston) et enregistra pour la 1ère fois en 1957 (à Chicago, sur le label Cobra, avec Otis Rush en accompagnement). Il accompagna Ray Charles, Sam Cooke, Little Milton, Otis Rush, BB King, Johnny Copeland, et Lowell Fulson. Suivant ses propres dires, il aurait influençé Jimi Hendrix (il a épousé au début des 60's sa demie-sœur, Marsha), ainsi que Buddy Guy. Les similitudes avec ce dernier sont, à certains moments, évidentes, notamment lors des soli (les bends et le vibrato). Néanmoins, sa technique paraît plus étendue. Mais sa carrière discographique ne débuta qu'en 1989 avec « On the rampage ».
Cet opus réalisé en 2004, sur Alligator, présente un Blues canalisé mais terriblement explosif, chargée de distorsion, de wah-wah, flirtant sérieusement avec le Blues-rock, et faisant de l'œil au Heavy-rock. Jesse Harms présent en qualité de clavièriste, de producteur, et composant plus de la moitié des chansons, y est certainement pour quelque chose. En effet, car Jesse Harms n'est autre que le vieux compagnon de route de Sammy Hagar (depuis
...Lire la suite ›
1 commentaire 2 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x99d8b0c0) étoiles sur 5 22 commentaires
17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9a0b130c) étoiles sur 5 3 3/4 stars. Gritty electric blues from a grizzled veteran 3 octobre 2004
Par Docendo Discimus - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Born David William Kearney in 1939, Texan Guitar Shorty first recorded in 1957, yet this is only the 6th album for Jimi Hendrix's former brother-in-law (well, he married Hendrix's stepsister).

Kearney's career has had its shares of highs and lows (and sometimes the lows were very low, too), but since he was picked up by JSP in 1990 he has delivered a handful of albums which rank from good to great, and this is one of the best ones.
"Watch Your Back" is a really tough record...Shorty's fiery, fat-toned guitar playing is not unlike Stevie Ray Vaughan's, and he delivers these ten songs with utter conviction. There is nothing here as instantly memorable as the best work of Muddy Waters or Howlin' Wolf, sure, but that's pretty much a given, I suppose, and there are a lot of really good songs here even without an obvious replacement for "Hoochie Coochie Man".

Opening with one of the best ones, the gruff, muscular "Old School", "Watch Your Back" is excellently produced by Shorty's pianist Jesse Harms (formerly of REO Speedwagon). No frills, no gloss and glitter, just forty minutes of rowdy, smouldering blues, and Shorty rips into each blazing song, slow grind or up-tempo boogie, with equal enthusiasm.
Highlights include "I'm Gonna Leave You", an intense slow blues, the gritty swagger of "It Ain't The Fall That Kills You", the funky "What She Don't Know", a tough-as-nails rendition of "A Little Less Conversation", the driving "Let's Get Busy", and "Let My Guitar Do The Talking", a powerful mid-tempo number with a charging Bo Diddley beat.
Fans of so-called "modern electric blues" will want a listen, and those new to David William Kearney can start here.
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9a4e0504) étoiles sur 5 Awesome Shorty 12 septembre 2004
Par David G. Lucas - Publié sur Amazon.com
Format: CD
"Let My Guitar Do the Talking" is a great Guitar Shorty theme; his guitar smokes, chats, laughs a whole lot, and tells a great story of the history of rock & blues. Another great CD by this living legend. His vocals are hit and miss, but you'll buy this one for the guitar and never regret it. I recommend, however, that you skip the combo-sale with Johnny Winter above. It's JW's weakest work; he is sadly fading away. Be sure to check other Winter albums though--in fact, they're all good hard-rocking blues besides this newest one (he never could really sing well, but this one has no energy). If this is your first time to hear about Johnny Winter because you just came here for the Guitar Shorty (can't go wrong with Shorty), then check out Johnny Winter And. That's Rocking.
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99d8d1a4) étoiles sur 5 Guitar Shorty burns! 20 juillet 2004
Par Richard Rosenthal - Publié sur Amazon.com
Format: CD
If you love hard electric blues, this album will blow you away. I'm a guitar player, and listening to "Watch Your Back" is like hearing a living encyclopedia of great blues licks. Guitar Shorty could play circles around guys half his age...get this album!
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99d9a5e8) étoiles sur 5 Watch Your Back 24 mai 2006
Par R. Barry - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This is a great album. Guitar Shorty's playing style is rock solid, and his vocals are perfectly suited for his style of play. I had never heard of this man, but am I glad I "discovered" him. I play this album a couple times a week from cover to cover. It's absolutely amazing (and sad) that this man is not recognized as the great musician/guitarist that his is. Guitar Shorty had a trememdous influence on Jimi Hendrix as a young man and also was his brother-in-law. If you like blues, this man's guitar playing will have you smiling and patting yourself on the back for buying it. Just do it!
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99d9a0e4) étoiles sur 5 "THE STYLE OF BB" 20 avril 2005
Par H. Wildey - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Guitar Shorty is fabulous. His music exudes a BB King style of Blues that rips you apart. This man never got his due. The BLUES is Guitar Shorty. I dare anyone to dispute that. If you buy one Blues Album this year make sure it is this one. (...)YOU'LL BE SORRY IF YOU DON'T.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?