Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Watchmen, les Gardiens - L'Intégrale Album – 19 novembre 1998


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 69,96

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015

--Ce texte fait référence à l'édition Relié.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Amazon.fr

New York, 1985 sur notre calendrier, minuit moins douze sur l'horloge de l'holocauste nucléaire. Une loi interdit désormais aux superhéros d'exercer leurs pouvoirs. Seuls quelques-uns restent à la solde du gouvernement. Les autres vieillissent et s'interrogent sur leur inutilité. Il semble pourtant que quelqu'un cherche à éliminer un à un les membres d'un ancien groupe, comme si leur présence constituait une menace. Rorschach, vengeur masqué et psychopathe qui a préféré devenir un hors-la-loi plutôt que d'accepter les nouvelles règles, mène l'enquête. Il cherche à convaincre ses anciens partenaires qu'un tueur est après eux. Un tueur derrière lequel se cache une terrible vérité.

En s'attaquant aux bandes dessinées de superhéros, le dessinateur Dave Gibbons (Liberty) et le scénariste Alan Moore (V pour Vendetta) en renversent radicalement les codes et les références. Une tentative de démystification où les surhommes cèdent la place à des êtres qui souffrent et vieillissent et où le combat pour la justice peut parfois se confondre avec le totalitarisme. Une grande saga en même temps qu'une profonde réflexion sur le pouvoir. --Thomas Luntz

Quatrième de couverture

Douze minutes avant minuit sur l'horloge de l'apocalypse nucléaire.

Vendredi soir, le Comédien, agent numéro un du gouvernement américain depuis quarante ans, est mort à New York. Qui a assassiné cet ancien membre des Gardiens, un groupe de super-héros aujourd'hui dissous ? Et pourquoi ?

Mû par un terrible soupçon, Rorschach, le détective psychotique, contacte ses ex-partenaires un "tueur de masques" est après eux.

Alors commence une traque sans pitié, où chacun apportera sa pièce du puzzle pour révéler peu à peu l'inimaginable vérité...

Tandis qu'inexorablement, les aiguillas se rapprochent de minuit.



Détails sur le produit

  • Album: 398 pages
  • Editeur : Delcourt; Édition : Intégrale (19 novembre 1998)
  • Collection : Contrebande
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2840552515
  • ISBN-13: 978-2840552512
  • Dimensions du produit: 32 x 23,2 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 465.694 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

65 internautes sur 69 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 20 janvier 2012
Format: Relié
Voici l'intégrale de la légendaire série d'Alan Moore publiée par les éditions Urban Comics, la filière de Dargaud ayant gagné la distribution des titres "DC comics" en France. Cette version reprend la traduction de l'édition Delcourt réalisée par le romancier Jean-Patrick Manchette, bien supérieure à celle des éditions Panini Comics (éditeur détenant les droits de DC Comics avant qu'Urban ne les obtiennent), qui avaient réédité ce matériel en 2008. Attention, le lecteur habitué aux anciennes productions Panini ne doit pas s'attendre au même type d'édition. Les volumes de la collection "Absolute" par Urban ont le même format (28 x 19 cm) que ceux de la collection "deluxe" et "Dc Icons" anciennement édités par Panini, l'aspect glacé et la jaquette en moins, mais avec une pagination extrêmement plus généreuse.... Par contre, la version Delcourt demeure la plus impressionnante niveau format puisqu'elle mesurait 32 cm ! En revanche, cette nouvelle édition reprend le contenu de la version "Absolute" sortie aux USA, avec tous les bonus (croquis, couvertures originales, extraits des pages de scénario, story-board, etc.). La couverture est rigide et le papier, non glacé, est de très bonne qualité. Ce volume réunit donc l'intégrale du chef d'oeuvre d'Alan Moore dans une formule très volumineuse, d'un très bon rapport qualité/prix.
A noter que "Watchmen" est le premier ouvrage publié par Urban Comics. Une sacrée note d'intention !
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 23 janvier 2012
Format: Relié
Watchmen, c'est une bande dessinée que j'ai relu 10 fois entièrement depuis le début de sa parution en 1986. Et à chaque fois je découvre un détail qui m'avait échappé. Page 1 par exemple, il m'a fallu plusieurs lectures pour découvrir que dans la dernière case on voit aperçoit un camion de Pyramid Deliveries qui va sûrement livrer l'un des derniers composants pour le dénouement final.

Watchmen, c'est une bande dessinée policière qui commence par un crime et qui déroule l'enquête de manière ludique et intelligente adapté à ce média visuel. Le Comedian, un ex-superhéros, a été assassiné. Ses anciens compagnons se mettent à la recherche du coupable.

Watchmen, c'est une rigueur graphique exceptionnelle. Dave Gibbons réussit à mettre toutes les informations exigées par le scénario dans chaque dessin, sans aucune impression de surcharge visuelle. Il a retenu une trame rigoureuse de 9 cases par page, avec quelques variations qui consistent à fusionner 2 ou 3 cases entre elles. Les dessins sont entièrement au service de l'histoire.

Watchmen, c'est une structure narrative complexe qui donne l'impression au lecteur d'être intelligent. Moore et Gibbons enchevêtrent l'enquête principale avec des pages de textes illustrées en fin de chacun des 11 premiers chapitres, et avec une bande dessinée dans la bande dessinée.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 25 août 2011
Format: Album
Voici l'intégrale de la légendaire série d'Alan Moore publiée par les éditions Delcourt en 1998. Cette version, aujourd'hui épuisée, est très recherchée du fait de sa traduction en français, bien supérieure à celle des éditions Panini, qui ont réédité ce matériel en 2008.
Tout ayant été dit sur ce monument culturel qu'est Watchmen le comic book, j'ai envie de contourner un peu le sujet...

L'univers des super-héros n'est pas, contrairement à ce que l'opinion publique voudrait le faire croire, l'apanage des niais et des geeks régressifs. Pas du tout. Des personnages comme Superman ou Captain America ont évolué et sont loin d'être ridicules, creux, infantiles ou je ne sais quel autre sobriquet.
Oui, le super-héros l'était au commencement, en 1938 (avec le personnage de Superman, justement), tout au moins dans la forme. Il faut dire qu'il fut créé par deux adolescents à une époque où tout était à faire (Jerry Siegel et Joe Shuster ont 18 ans lorsqu'ils créent le personnage de Superman). Oui, l'univers des super-héros demeurera pendant plusieurs décennies un créneau pour les plus jeunes. Il faut avouer que jusque dans les années 80, il est soumis à un code rigoureux qui ne le destine pas vraiment aux adultes. Pourtant, les auteurs de comics y travaillent : Stan Lee apporte beaucoup de fond à ses créations (des préoccupations existentielles, une parabole sur le racisme, un développement mythologique...).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?