Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,00
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Leisurezone
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Waterloo to Anywhere-Ltd CD+DVD, Import


Prix : EUR 11,09 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 3,28 7 d'occasion à partir de EUR 0,77
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Dirty Pretty Things

Discographie

Image de l'album de Dirty Pretty Things

Photos

Image de Dirty Pretty Things

Biographie

Un an après la douloureuse séparation de The Libertines en 2004, Carl Barât, resté jusque là silencieux, annonce son intention de revenir sur le devant de la scène avec un nouveau groupe, Dirty Pretty Things. Nommé ainsi en référence aux soirées qu'il organise au Koko Club de Londres - soirées qui portent ... Plus de détails sur la Page Artiste Dirty Pretty Things

Visitez la Page Artiste Dirty Pretty Things
11 albums, 11 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit


Descriptions du produit

Critique

Deux ans après le pénible divorce des Libertines, c’est aux côtés des Dirty Pretty Things que Carl Barât revient avec un premier album nerveux, où guitares tranchantes, production approximative et dérapages volontairement incontrôlés côtoient textes racés, fragilité et élégance britannique.

S’il reprend les mêmes ingrédients qui ont fait le succès des Libertines, Waterloo to Anywhere - nommé ainsi en référence à la fameuse gare du centre de Londres - permet aussi à l’anxieux Barât de régler ses comptes avec son ancien acolyte, Pete Doherty. A travers des paroles rageuses, le leadeur des Dirty Pretty Things évoque l’amitié brisée (« Gin and Milk »), la haine (« Deadwood ») et le désespoir (« The Enemy » et son troublant refrain « The enemy as I know it is right inside my head ») sur fond de riffs effrénés.

Magnifiés par la délicieuse voix désinvolte de Barât, portés par la batterie implacable de l’excellent Gary Powell, la très rollingstonienne « If You Love a Woman », les furieux « You Fucking Know It » et « Bang Bang You’re Dead » détonnent comme explose une dispute fraternelle.

Empreint d’une sincérité à toute épreuve, Waterloo to Anywhere fait office de thérapie permettant à Barât de tordre le cou aux illusions du passé. Mélancolique, le premier album des Sales Jolies Choses ne tombe pourtant pas dans la caricature, ni dans l’hommage malvenu. Les Libertines sont morts, vive les Dirty Pretty Things.



Ondine Benetier - Copyright 2014 Music Story

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?