undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles49
4,1 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:8,51 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 novembre 2007
Un bon film d'aventures qui n'a pas connu le succès mais qui se laisse regarder. Kevin Costner est crédible dans son rôle de mutant, et la thématique est parfaitement en phase avec les problèmes de réchauffement climatique. Un bon point à Dennis Hopper en "Captain Pirate" dur à cuire, excellent. Le transfert HD-DVD est de bonne facture même si on a vu mieux sur le support. Une bonne bande son en DD+ 5.1 bien enveloppante avec de bons effets de basse, notamment.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2010
Le Blu-ray : 12/20
Si le film a su convaincre un nombre restreint d'amateur par son univers post-apocalyptique, ce n'est pas avec ce Blu-ray qu'il trouvera de nouveaux aficionados.
Alors que le film regorge de décors impressionnants ainsi que des costumes et des maquillages très réussis, la définition est ici très limitée et la saturation des couleurs sur certaines scènes fait ressembler les personnages à des adeptes du régime carotte.
Le transfert est en outre assez sale et l'on peut voir à de nombreuses reprises des traits verticaux tremblotants sur le côté droit de l'image, ainsi que des salissures et du bruit vidéo sur les ciels...qui sont ici nombreux puisque tout ou presque se passe en pleine mer.
Ca s'arrange sur certaines scènes, mais sans jamais atteindre un semblant de HD correcte, excepté peut-être sur quelques gros plans visages, mais c'est somme toute assez rare. On peut même apercevoir des plans flous. On se retrouve donc au mieux donc devant un bon DVD upscalé.
Côté son, c'est heureusement franchement mieux. Petit avantage au Master Audio de la version originale, mais le simple DTS s'en sort également très bien.
A noter une version canadienne, en plus de la version française que nous connaissons, où l'on peut, outre
Subir une séance de torture avec leur accent insupportable, s'apercevoir des différences de traduction avec notre version.
Pour conclure, le disque n'est pas brillant au final donc, surtout que certaines incrustations FX passent assez mal le cap du transfert HD. Bien dommage, car le film aurait pu constituer, de par son côté intemporel et la préoccupation actuelle sur l'état de notre environnement, un doublé film d'action, prise de conscience sur l'importance de faire gaffe à notre planète. Son univers original, qui regorgent de bonnes idées est donc gâché par les rumeurs et la malchance d'un tournage pour le moins aussi chaotique que le monde que le film nous dépeint.

Les Bonus : allez...on va dire 03/20
Non, rien de rien...non il n'y a vraiment rien ...zéro documentaire sur ce tournage maudit...zéro interview...zéro commentaire audio... Une simple Bande-annonce SD VOST
Outre une fonction « signet » (que je n'ai pas testé car je n'en vois pas l'intérêt) qui vous permet de faire, à la manière d'un marque-page, une compil de vos séquences préférées, on trouvera également une fonction BD-Live qui regroupe donc, mais sur Internet d'éventuels bonus ou du contenu exclusif. Non testé également, bien que ma PS3 soit tout à fait au point pour les services DLNA.
Présence également de la technologie D-Box, totalement anecdotique ici puisque la plupart des salles cinéma n'étant pas équipées, il y a donc peu de chance que vous le soyez chez vous. Pour rappel, cette fonction permet de faire vibre un fauteuil spécifique en fonction de ce qui se passe à l'écran. Vibrations (un peu à la manière des manettes jeux vidéos mais dans tout un fauteuil), mouvements droite, gauche, avant arrière, et bien sûr haut et bas. Certaines technologies proposent même la diffusion d'odeurs, de chaleur, de froid, ou de brumes d'eau.
La seule expérience de ce type que j'ai pu vivre étant au Futuroscope de Poitiers, il y a 10 ans maintenant avec un petit film d'une quinzaine de minutes. Très impressionnant mais qui nécessite le matériel adéquat.

Image : 1920x1080p / 1.85 : 1 / 17 sous-titres dont Anglais, Français, Italien, Allemand etc...
Son : Anglais en 5.1 DTS HD Master Audio et 5.1 DTS pour le reste des langues
Distributeur Blu-ray : Universal International Pictures
BD 50 (double couche)

Avis film : 17/20
Doté d'un budget conséquent (175 millions $), le film (le plus cher du cinéma à l'époque) est cependant un échec total, et ce pour plusieurs raisons.
Tout d'abord parce qu'il se confronte au plus incontrôlable des éléments...l'eau. Redoutée par tous les cinéastes (Spielberg en sait quelque chose) elle est ici on ne peut plus prédominante, puisque tout se passe en pleine mer sur des atolls artificiels métalliques, réellement construits pour l'occasion.
Ensuite, parce que, comme souvent dans les productions de ce genre, une bonne partie des décors est anéantie par une tempête.
Le film accumule les problèmes, les retards et les engueulades sur le plateau. Il signera d'ailleurs la fin de la collaboration du couple Kevin Reynolds/Costner qui avait pourtant fait des étincelles sur le Robin des bois de 1991.
Fort de son tournage chaotique, les rumeurs vont bon train, et lorsque le film sort enfin sur les écrans, il est boudé par le public américain, ce dernier étant fortement influencé par des critiques en tous points négatives. Si son exploitation est somme toute honorable, le budget colossal n'est finalement pas couvert en termes de recettes et le studio Universal en est pour ses frais, ainsi que Costner lui-même puisqu'il s'est également investit dans la production du film.
Il faudra attendre l'exploitation mondiale, ainsi que le marché vidéo pour que les studios y trouvent enfin un tout petit bénéfice.
Très justement étiqueté comme étant un « Mad Max aquatique » ce film d'aventures/action/anticipation fait partie de ces films maudits qui n'ont pas eu la chance d'être appréciés à leur juste valeur.
Car à bien y regarder, même si la comparaison avec le film de Miller est évidente, le film possède un univers spécifique et personnel qui n'avait jamais été vu jusqu'alors. Beaucoup de bonnes idées (rien que le détournement du logo Universal nous montrant l'origine de ce monde aquatique, avec la fonte de la calotte glaciaire et la montée des eaux est une idée superbe...simple, rapide et on ne peut plus explicite) parsèment ce film où l'antihéros, mutant de son état, est un personnage sombre et torturé, mais loyal et honorable.
En plus de ses nombreuses scènes d'action, déjà à l'époque, le film se double d'un message écologique qui préfigure les inquiétudes environnementales qui fleuriront que bien des années plus tard, en nous montrant ce que pourrait être notre monde après la fonte totale des glaciers arctiques.
De très bonnes scènes d'action (même si les effets spéciaux ont pris un sacré coup de vieux), et une galerie de personnages tour à tour attachants ou fantasques, et un humour subtil pour certains des vilains smokers (dont le chef, incarné par Dennis Hopper) font de ce film d'aventures un excellent divertissement dans son genre.
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juin 2006
C'est le film de transition de Kevin Costner, ou il passera du statut de "superstar" à celui de "has been". Un tournage aux allures de tragédie (à l'époque c'est le film le plus cher de l'histoire du cinéma), c'est malheureusement à celà que les critiques se sont le plus interessés, occultant une fable écologiste pourtant réussies qui n'a pas trouvé son public.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le monde est un immense oçéan et il y est difficile de subsister. Parmis le peu de bateaux qui naviguent, il y a a cet homme qui fait de son mieux pour survivre. Sa route va croiser celle d'un enfant possèdant un tatouage qui révelerait l'emplacement d'une île, seul terre de ce monde et représentant le seul espoir de survie sur cette planète pour l'espèce humaine. Mais nombreux sont les pirates sur la mer voulant s'approprier ce trésor...

Kevin Costner est ici selon moi dans un de ses meilleurs rôles.

Un film d'action à voir pour tout ceux qui ne sont pas aquaphobes et désireux de passer un bon moment.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2015
"Waterworld", sorti en 1995 et réalisé par Kevin Reynolds (Le réalisateur de "Robin des Bois, Prince des voleurs", "Rapa-Nui", "187 : Code meurtre", "La vengeance de Monte-Cristo" et "Tristan & Yseult" entre autres...), est un excellent film d'aventures fantastique dynamique et très spectaculaire qui n'a malheureusement pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie au cinéma malgré un très joli score au Box-Office français. Pourtant, ce film très similaire à la saga "Mad Max", en moins violent, demeure un divertissement esthétiquement superbe, efficace et de qualité qui devrait convaincre les amateurs du genre. Les évènements de ce film se déroulent dans un future proche. Le monde est englouti sous les océans à cause de la fonte des glaces. Les survivants vivent dans des villes flottantes appelées "Atolls" et désirent un jour trouver un paradis où la mer n'a pas englouti la terre, Dryland. Une jeune fille, Enola, possède la clef pour mener tout le monde à Dryland mais le chef d'une bande de pirates, le redoutable Deacon, désire enlever la jeune fille pour qu'elle puisse le mener là-bas. Un vagabond qui passait par là, surnommé Mariner, va prendre Enola et sa mère adoptive sous son aile et fera tout pour empêcher Deacon de trouver Dryland. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et d'émotion. Le réalisateur nous montre à travers ce film le changement de visage de notre planète envahie par les eaux, un sujet d'actualité en ce moment. Le film possède des décors et costumes superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est parfait, en particulier le charismatique Kevin Costner qui campe un héros solitaire un peu à la "Mad Max" très convaincant. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence du regretté Dennis Hopper, impeccable dans le rôle du méchant à la fois sadique et drôle, de la ravissante Jeanne Tripplehorn, Michael Jeter et de Jack Black. Bref, sans être un pur chef d’œuvre, "Waterworld" demeure un très bon film d'aventures efficace et haletant qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Un divertissement spectaculaire et prenant, à voir absolument!

Le blu-ray offre une qualité d'image assez moyenne, à peine digne du support HD. Si les couleurs sont belles, l'image manque de netteté dû à l'omniprésence de grains à l'écran. On notera quand même quelques passages assez nets malgré tout. C'est à peine meilleur qu'un bon DVD, l'âge du film (20 ans) n'est pas une excuse car des blu-ray de films de la même époque proposent une qualité d'image bien supérieure. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, si vous avez aimé la saga "Mad Max", alors "Waterworld", qui méritait bien mieux que son échec au box-office et ces nombreuses critiques infondées, devrait également vous plaire. Sans être parfait, il demeure un excellent film d'aventures mouvementé et haletant qui va vous en mettre plein la vue! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un casting impeccable, de l'humour et de l'émotion. Un très bon divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est en revanche de qualité assez décevante pour le support. Si vous avez déjà ce film en DVD, l'achat en blu-ray n'est pas indispensable. Sinon, foncez, c'est un excellent film! Un achat sûr.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2009
Je suis un grand amateur d'univers post-apocalyptiques, et en cela le monde de Waterworld est une référence : une Terre submergée par la fonte des glaces a réduit les quelques survivants humains à une vie primitive et sans répit.
Et en cela, le film ne déçoit pas : la qualité de l'image et des décors nous plonge vraiment dans un futur qui fait froid dans le dos. Les relations sociales qui en découlent sont aussi très bien illustrées, entre marins solitaires à la limite de la folie, et habitants d'atolls "sédentaires" hyper xénophobes, et enfin pirates sans pitié ni retenue.
Là où le film pèche, c'est dans la banalité complète du scénario, et dans son traitement qui par moments fait assez ridicule pour se demander si il ne faut pas tout prendre au troisième degré. Fidèle à lui-même, Kevin Costner a la même expression sur le visage d'un bout à l'autre du film, tandis que le chef des méchants, s'il a le mérite d'être drôle, a des réactions et attitudes profondément ridicules - ce qui lui retire quasiment toute crédibilité. Enfin, il reste quand même la délicieuse Jeanne Tripplehorn pour sauver le scénario. Elle contribue d'ailleurs à la qualité de l'image.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Injustement massacré par la critique,ce film est pourtant trés plaisant à regarder...sorte de"mad max"aquatique,ce water movie se laisse voir avec un plaisir certains...de beaux décors,des acteurs compétents(rien que pour dennis hopper,le film vaut le coup d'étre vu),des dialogues sympas,et surtous on sent bien que le réalisateur ne c'est pas pris aux sérieux...on sent la volonté de vouloir faire un nouveau type de film post-apocalyptique...aprés la domination du monde par les machines dans"terminator",ou l'anarchie au profit de l'or noir dans un film cité plus haut...voilà,une réflection pas béte sur la fonte des glaciers,et le monde qui se transforme soudainement en océan,ou régnerais encore la terre promise nommé"dryland"convoité par un groupe de rebelles,donts une petite fille porte l'emplacement énigmatique,tatoué sur son dos...mais aussi recherchés par les"smokers",sorte de motards des mers,dirigé par un tyran...qui tiens plus du pirate un peu bourrus,plus béte que méchant que du dictateur sanguinaire à vrai dire...c'est peut-étre le seul point faible du film,des méchants bénie avec des clopes(!!!)et qui préte plus à rire,qu'autre chose...mais encore une fois on sent que le film ne se prend pas aux sérieux!!!!voilà,pour ma part,un film agréable que je prend plaisir à me repasser de temps à autres...juste une question qui me trotte en téte???la mer est-elle le dernier endroit ou on peus fumer,et si oui...y'a t'il des débits de tabac sur l'océan,vu ce que pompe ces fameux"smokers",la question reste posée!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2013
Quand ce film est sorti je me rappelle avoir halluciné par ce que j'ai alors vu, des décors grandioses, des maquillages très réussis et un scénario qui tenait la route, assez précurseur en la matière d'ailleurs, voir prémonitoire... Même si ce monde recouvert d'eau n'est pas très crédible (il n'y a pas assez d'eau sur Terre pour couvrir tous les continents sous des dizaines ou des centaines de mètres d'eau...) l'histoire est donc très prenante et j'ai revu ce film avec grand plaisir. Côté BD... et bien c'est très moyen mais mieux que rien. L'image est moyenne mais nettement mieux que ne pourrait l'être un DVD, par contre au niveau du son, j'ai beau avoir regardé ce film en VO j'ai eu l'impression d'écouter de la simple stéréo, toute assourdie en plus, obligé de tendre l'oreille parfois alors que j'ai une installation Homme Ciné assez conséquente... Côté bonus, zéro pointé, c'est vraiment dommage, il me semble que ce tournage a été assez épique et pourtant rien à nous montrer... Un BD a avoir donc mais seulement si on est fan de ce film ou de Kévin, voir fan de mondes post-apocalyptiques mais sinon vous risquez d'être déçu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2016
Reprenant sans vergogne les éléments essentiels de Mad Max 2 (un monde stérile et dépeuplé, une forteresse assiégée par des pirates, un héros solitaire, la quête d'un paradis perdu, une machine volante, un enfant pas bavard, des véhicules et des vêtements au look similaire), avec beaucoup plus d'argent et beaucoup moins d'idées, ce film vise un public familial puisqu'il ne présente aucune scène violente et que les méchants y sont plus ridicules qu'effrayants. On se demande d'ailleurs quand Costner va sortir un doudou et border la petite héroïne.
Réalisé par Kevin Reynolds, Waterworld reprend également les ficelles de Robin Hood réalisé quatre ans plus tôt par le même metteur en scène : un héros invincible et doté de super pouvoirs, des aventures qui se terminent tout le temps en faveur du héros jusqu'à un happy ending, une histoire d'amour. En plus, comme dans Robin Hood, Costner fait des galipettes, des sauts de cabri et utilisent des tyroliennes. On croirait Tarzan sauvé des eaux !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2014
Sorte de "Mad Max aquatique", ce film jouit d'une réputation relativement mauvaise. Pourtant je ne vois pas vraiment ce qu'on peut lui reprocher. La musique est superbe, que ce soit dans les scènes d'action (par ailleurs bien rythmés et convaincantes) ou dans les moments plus calmes (la scène où la gamine apprend à nager), les décors et les costumes impressionnants (on croit vraiment à cet univers post-apocalyptique englouti par les eaux) et Kevin Costner est excellent en antihéros. Sans être parfait, voila un bon film bien construit au thème très original et qui atteint son but : divertir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)