Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €4.89

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

We're An American Band (1973) Import


Prix : EUR 9,15 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
27 neufs à partir de EUR 4,95 5 d'occasion à partir de EUR 4,99
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Grand Funk Railroad

Discographie

Image de l'album de Grand Funk Railroad

Photos

Image de Grand Funk Railroad

Biographie

Atlanta

C'est dans la ville industrielle de Flint dans le Michigan que le disc jockey Richard Knapp (alias Terry Knight) forme en 1968 son groupe Terry Knight & The Pack, lequel compte Don Brewer à la batterie et le bassiste Mark Farner. Tous deux créent leur propre formation, avec l'ex-bassiste du groupe concurrent ? & The Mysterians (« 96 ... Plus de détails sur la Page Artiste Grand Funk Railroad

Visitez la Page Artiste Grand Funk Railroad
73 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

We're An American Band (1973) + Live Album + Grand Funk (The Red Album)
Prix pour les trois: EUR 27,15

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (24 février 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Capitol Music
  • ASIN : B000071WY2
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.767 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. We're an american band (remaster 02)
2. Stop lookin back remaster 02
3. Creepin'remaster 02
4. Black licorice remaster 02
5. The railroad remaster 02
6. Ain't got nobody remaster 02
7. Walk like a man (you can call me your man)
8. Loneliest rider remaster 02
9. Hooray remaster 02
10. The end remaster 02
11. Stop lookin back acoustic mix
12. We're an american band 2002 remix

Descriptions du produit

Descriptions du produit

WE'RE AN AMERICAN BAND (1973)

Critique

En pleine perte de vitesse après quatre ans de succès ininterrompus, le power trio raccourcit son patronyme en Grand Funk, vire son manager emblématique Terry Knight, et engage le claviers Craig Frost afin d’étoffer ses compositions et de s’éloigner du heavy rock qui a fait sa fortune et sa réputation. Il a aussi et surtout la bonne idée de recruter le déjà génial Todd Rundgren derrière la console, qui les emmène aux fameux studios Criteria à Miami.

Le résultat donne le meilleur album du groupe (n°2 en septembre 1973), propulsé par le 45 tours « We’re An American Band » une composition au refrain fédérateur machiste du batteur chanteur Don Brewer, défié par le nouveau manager d’écrire sur la condition du groupe et ses expériences.

Il y immortalise la plus célèbre et prolifique groupie de l’histoire, Connie Hamzy, alors âgée de vingt ans. Il chante aussi fort bien le funky (quand même…) « Stop Looking Back » de Mark Farner qui lui se charge de leur composition commune « Black Licorice » sur une torride affaire de sexe avec une afro-américaine, embellie par un solo d’orgue de Craig Frost assez renversant. La coda de « Loneliest Rider » est un clin d’œil aux origines Cherokee de Mark Farner.

La pochette rigide du LP ouvrant original était dorée, incluait cinq planches de stickers avec le logo du groupe, un poing à l’index pointé inspiré du poster de 1917 « Uncle Sam Wants You », et les cent mille premières copies du vinyle étaient d’un jaune translucide du plus bel effet, comme les cent mille premières du 45 tours « We’re An American Band », n°1 aux Etats-Unis le 28 septembre 1973. Toutes deux sont devenues des pièces de collection.

                                                                                                      

Jean-Noël Ogouz - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par VIRY 02 sur 8 décembre 2010
Format: CD
CHRONIQUE DE PHILIPPE TOUCHARD MAGAZINE ENFER AOUT 1984 N° 15 Page 46 (extraits)
8° Album 1973 33T Réf Capitol 062-81469 ou Capitol SMAS 11207us
.....Ayant certainement tiré les leçons de la pauvreté du son du précédent album, Farner, Brewer,et Schacher qui se sont d'ailleurs adjoint les services de Craig Frost aux claviers, ont été chercher ce grand sorcier de la guitare et des studios qu'est Todd Rundgren.
Voilà que nos quatre gaillards reprennent la voie de la provocation ; l'affirmation vindicative "Nous sommes Américains !" remet les choses en place, une bonne fois pour toute, installé là l'identité d'un groupe rejeté par une presse qui a toujours soupçonné Farner et ses compères d'avoir été achetés par une quelconque puissance étrangère afin de déstabiliser les masses juvéniles.
Provocation encore, car les membres du groupe posent nus au milieu du drapeau américain. Tout ce cirque, entretenu et cultivé par les as du marketing de chez Capitol, fait de cet album la meilleure vente de l'année 1973. Le 45 Tours "We're an american band" sorti quelques jours avant l'album, classé disque d'or au bout d'une journée, il était normal que l'album suive la même voie. Pour la première fois de son histoire Grand Funk possède un "hit" qui passe sur les radios. Pourtant d'autres titres méritent que l'on se penche sur cet album où tous les musiciens participent à l'élaboration de la musique, Don Brewer partagent équitablement les chants avec Farner.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jeanguerande sur 28 mai 2009
Format: CD
Un bassiste, un batteur et un chanteur-guitariste. Et voilà vous avez votre groupe de rock, en plus américain, pensez donc. Un disque
peut-être un peu court au niveau du nombre de morceaux( plus c'est long, plus c'est bon). Mais quels morceaux mes amis, Stop lookin' back, Creepin', Black Licorice, d'entrée vous êtes sous haute tension.Un disque fabuleux.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-claude TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 19 janvier 2014
Format: CD
Grand Funk Railroad ou Grand Funk, c’est selon, représentait pour moi, et dans les années 70, tout ce que je détestais dans la musique d’alors. Jusqu’à We’re An American Band de 73, j’ai vu tous les albums défiler sous mon nez que j’ai systématiquement repoussé au motif de trop de lourdeur et d’une trop grande déferlante de décibels. Mais ça plaisait aux ricains et aux tatoués locaux, alors…

J’ai, depuis, appris à apprivoiser ce son fracassant et pesant qui avait le don de faire sortir mon paternel de ses gonds, mais j’ai encore de gros efforts à fournir pour me mettre ce groupe dans la poche. Entre nous, faut pas rêver…

Les rares fois que cette formation du Michigan a atterri sur ma platine, c’était toujours très court et trop bruyant. Mon père se faisait fort de venir tempérer les ardeurs de qu’il qualifiait de singes hurleurs, en m’exhortant à baisser le volume et à mettre ces sauvages peu fréquentables en sourdine. J’ai rarement renouvelé l’expérience, pas par craintes de représailles du géniteur, mais par manque d’intérêt manifeste pour leurs travaux.

Je ne m’y suis intéressé que beaucoup plus tard grâce à Internet, n’ayant possédé qu’un seul de leurs disques : le live de 70, qui a achevé de me détourner d’eux. Comme, et c’est de notoriété publique, GFR a aligné une série de bouses insignifiantes - on ne doit pas être loin d’un grand chelem scato -, je n’ai jamais cherché à renouveler l’expérience.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?