Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
MMT-France Ajouter au panier
EUR 13,30
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,99
 
 
 
 

(What's The Story) Morning Glory ? [Import]

Oasis CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
Prix : EUR 13,68 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 4 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,99.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Amazon.fr

Si le premier album d'Oasis, Definitely Maybe, n'était encore qu'une brillante déclinaison d'acquis, ce deuxième (What's The Story) Morning Glory ? conférera à Noel Gallagher son statut de mélodiste hors pair. Son amour obsessionnel des Beatles devient une arme romantique et farouche, capable de réussir l'amalgame entre les héritages incontournables et les nécessités présentes. Fort de ses "Don't Look Back In Anger", "Some Might Say" ou "Roll With It", ce disque deviendra vite un monument de la Brit-Pop, une pierre angulaire du rock made in Manchester. L'attitude hautaine et caricaturale des frères Gallagher passe enfin au second plan et laisse le champ libre à une aisance musicale quasi insolente. Désormais, Oasis ne cambriole plus ses aïeux, mais s'inscrit à leurs côtés, avec le grade enviable de formidable machine à hits rutilants, ouatés et délicatement sucrés. --Jean-Luc Manet

Critique

Le deuxième album représente toujours un passage délicat, un virage qui a été fatal à bon nombre d’artistes. Noel, toujours seul maître à bord, le sait et il est prêt à tout mettre en œuvre pour que ce disque soit celui de la consécration. Et si la route n’a jamais autant été pavée d’embûches, (What’s the Story) Morning Glory ? va non seulement convaincre les derniers sceptiques mais aussi faire entrer Oasis dans la légende. L’Oasismania n’en est qu’à ses balbutiements… Difficile d’imaginer ambiance plus perturbée que celle qui règne au sein du groupe alors qu’il s’apprête à publier ce deuxième album. Lassé d’être la cible de critiques de plus en plus acerbes de la part des quatre autres, Tony McCarroll lâche ses baguettes et claque la porte. Pour corser encore les choses, Blur a remporté une bataille dans la guerre qui les oppose aux Mancuniens en vendant plus de son «Country House» qu’Oasis n’a écoulé de son «Roll With It». L’heure de la revanche a donc sonné et Noel semble en faire une affaire personnelle. Prenant le taureau par les cornes, il commence par chercher un remplaçant à McCarroll et le trouve en la personne d’Alan White. De nouveau au complet, le groupe s’enferme dans un studio du Pays de Galles loin du tumulte de Londres et ses trop nombreuse tentations, un isolement décidé par un Noel plus déterminé que jamais à faire d’Oasis «le plus grand groupe de rock’n’roll de tous les temps». Considéré par beaucoup comme son meilleur album, ce deuxième opus marque une nette évolution musicale du quintette, déjà pressentie dans «Whatever», single qui a fait la transition entre les deux LP. Mais Noel ne cède pas à la facilité et se paye le luxe de faire sans ce morceaux unanimement applaudi par la critique. C’est que celui qui est encore à lui seul l’âme d’Oasis a d’autres cordes à son arc et non des moindres. «It’s good to be back» chante Liam dans «Hello», emprunté au «Hello, Hello I’m back again» de Gary Glitter, le groupe est heureux de jouer, avide de prouver sa supériorité sur Blur en laquelle il croit dur comme fer. Il faut dire que (What’s the Story) Morning Glory ? contient son lot de pépites, à commencer par «Wonderwall» qui rallie définitivement les USA à la cause d’Oasis. Si la production est, là encore confiée à Owen Morris, la rupture avec Definitely Maybe est évidente tant le groupe semble repousser sans cesse ses limites notamment sur «Champagne Supernova», véritable épopée de plus de 7 minutes sur laquelle Noel invite Paul Weller le temps d’un solo. C’est aussi l’album où figure la dernière collaboration de Tony McCarroll qui joue sur «Some Might Say», sorti en single quelques mois auparavant. Enfin, c’est sur (What’s the Story) Morning Glory ? que Noel se lance et prend possession du micro, s’étant contenté jusqu’ici de le faire sur des faces B. Liam lui ayant refusé «Wonderwall», qu’il a pourtant écrit pour sa girlfriend, l’aîné des Gallagher ne se laisse pas décourager et s’offre «Don’t Look Back in Anger», dont l’intro directement inspirée d’«Imagine» de John Lennon ne tarde pas à devenir incontournable. Avec 350 000 exemplaires vendus en moins d’une semaine, ce deuxième essai est largement transformé. Si l’urgence ressortait nettement de son prédécesseur, cet album apparaît tout de suite plus abouti et prouve à ceux qui en doutaient qu’Oasis a encore des choses à dire. (What’s the Story) Morning Glory ? devait permettre au groupe de faire ses preuves, il les place littéralement en orbite.

Pricilia Decoene - Copyright 2014 Music Story

Descriptions du produit

OASIS [Whats The Story] Morning Glory? (1995 Austrian issue 12-track PICTURE CD album including the classic tracks Roll With It Wonderwall Dont Look Back In Anger Some Might Say and Champagne Supernova [with a guest appearance by PaulWeller] with a picture/lyric booklet sleeve)
‹  Retourner à l'aperçu du produit