undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Where The Oceans End a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par greener_books_uk
État: D'occasion: Bon
Commentaire: ** EXPEDIES DE UK ** Nous croyons que vous serez entièrement satisfait de notre service rapide et fiable. Toutes les commandes sont expédiées le plus rapidement possible! Achetez en toute confiance!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Where The Oceans End
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Where The Oceans End Import


Prix : EUR 18,27 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 16 novembre 2010
EUR 18,27
EUR 5,49 EUR 2,94
Vinyle , 25 octobre 2010
"Veuillez réessayer"
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
6 neufs à partir de EUR 5,49 4 d'occasion à partir de EUR 2,94

Un titre plus récent est disponible pour cet article:

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Cocoon

Discographie

Image de l'album de Cocoon

Photos

Image de Cocoon

Biographie

Ce duo folk mélancolique qui voit le jour dans les terres brumeuses de l'Auvergne est composé de Mark Daimail (guitare et chant) et Morgane Imbeaud (claviers et chant). Mais il n'en a pas toujours été ainsi car à l'origine de Cocoon, Mark Daimail composait et enregistrait lui-même son folk sur un magnétophone quatre-pistes ou sur son ... Plus de détails sur la Page Artiste Cocoon

Visitez la Page Artiste Cocoon
6 albums, 5 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Where The Oceans End + My Head Is An Animal
Prix pour les deux : EUR 25,26

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 novembre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Barclay
  • ASIN : B0041T7FA4
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (30 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.730 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Sushi 3:21EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Comets 2:55EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Dee Doo 2:53EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Yum Yum 2:42EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Mother 3:10EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Oh My God 3:33EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Super Powers 2:40EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Cathedral 2:35EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. I Will Be Gone 2:23EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Dolphins 3:26EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Baby Seal 3:36EUR 1,29  Acheter le titre 
12. In My Boat 3:05EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Parti de Clermont Ferrand il y a quatre ans, le duo Cocoon a fait un beau voyage. Leur premier album a déniché du platine (plus de 100 000 exemplaires vendus) dans un marché du disque pourtant bien asséché, ce qui constitue déjà un genre d'exploit olympique pour un groupe débutant, jouant un folk d'inspiration américaine chanté dans sa langue originale. Pour faire court, on dira que Mark Daumail et Morgane Imbeaud ont touché juste, et que leurs chansons (« Chupee », « On My Way ».) ont oeuvré comme des miroirs auprès d'une génération sensible et émotive. Le nouveau périple entrepris par le groupe conduit aujourd'hui à « Where The Oceans End », dont le titre déjà ouvre les voiles à de grandes ambitions vagabondes. Ces envies d'ailleurs sont portées par des fantasmes littéraires et picturaux nés de l'heroic fantasy, de l'Histoire sans fin, des jeux vidéos ou encore des contes prodigieux du roi japonais de l'animation, Hayao Miyazaki. Le duo parvient souvent à se hisser à hauteur de ses modèles (Sufjan Stevens, Love, Divine Comedy.) et à en tutoyer l'exigence, la méticulosité d'orfèvre, la science chirurgicale des arrangements ainsi que la volupté vocale. Enregistré en compagnie de Ian Caple, producteur anglais au CV vertigineux (Bashung, Tindersticks.), Where The Oceans End aura également bénéficié des arrangements de cordes d'un maître du genre, Dickon Hinchliffe des Tindersticks. « Là où les océans s'arrêtent » débute avec un premier single, Comets. Mis en images sur une plage de Belle-Ile-en-Mer, ce titre convoque à sa table, les chansons de marins, les promesses au long cours et une baleine volante.

Critique

Impossible d'être passé à côté du phénomène Cocoon, ce duo originaire de Clermont-Ferrand qui, en 2008, envoûte la France entière avec son premier opus. My Friends All Died In A Plane Crash réunissait beaucoup de qualités appréciables: une accessibilité voulue malgré une vraie recherche mélodique, une production cristalline, des textes facilement mémorables et, surtout, une ambiance onirique des plus réconfortantes par les temps de crise... Morgane Imbeaud et Mark Daumail se sont imposés comme un duo à suivre, et leur second album le confirme.

Where the Oceans Ends, d'abord, s'est refusé le risque de (trop) changer sa recette. La pop est donc folk, feutrée, candide, et semble envelopper d'un voile (voire même d'un cocon, tiens) protecteur son auditeur. La musique reste exclusivement écrite, composée, enregistrée, arrangée et produite par Morgane Imbeaud et Mark Daumail. L’intimité avant tout… Le succès de leur premier opus ne l'a pas rendu prétentieux pour un sou : le duo ne se targue pas de signer des morceaux expérimentaux de dix minutes, mais plutôt des pop songs rapides et digestes.

C'est encore le cas sur Where the Oceans Ends, dont aucune n'excède les 4 minutes. Avec, comme fil conducteur, le thème de l’enfance, personnifié par le monde maritime et plus particulièrement une baleine nommée Yum Yum… « Comets » ou « Super Powers » ne brillent certes pas par leur originalité, malgré leurs tempos entrainants, mais les claviers réjouis de « Dee Do », l'efficacité mélodique de « Mother » et l'émotion à fleur de peau de « Oh My God » sont vraiment agréables. Et quelle jolie introduction que ce « Sushi » simplement mélodieux, avec ses cordes nostalgiques et ses rythmiques murmurées !

Certains reprocheront à Cocoon d'écrire des chansons trop naïves. Ils n’auront pas tort. Or, Morgane Imbeaud et Mark Daumail sont respectivement âgés de 23 et 26 ans, et ne sont pas si éloignés des contes de fées. Ils montrent cependant une certaine maturité : celle de tenir, d'un bout à l'autre, la cohérence de Where the Oceans Ends. Un second album qui, s'il est léger et parfois trop évident, n’en est pas moins réussi. Un peu de douceur dans ce monde de brutes est toujours bonne à prendre.



Sophie Rosemont - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par LCD le 9 novembre 2010
Format: Téléchargement MP3
Après un premier album remarqué (My friends all died in a plane crash), un CD-DVD live à la hauteur (Back to panda mountains) on pouvait craindre une suite un cran en dessous.
Et bien cet album recèle encore un univers et une unité globale qui fait rêver, voyager et s'émouvoir.
Aux premières mesures de chaque titre, on sait que c'est du Cocoon, ils ont su créer en 2 albums studio seulement un univers et un style bien particulier.
Toujours 100% en anglais, nos 2 (ex-?)arvernes continuent à exceller dans les ballades aux thèmes musicaux limpides, avec 2 voix tantôt fusionnelles, tantôt en support l'une de l'autre et la magie opère toujours et s'intensifie au fil des albums.
Parmi les 'nouveautés', 2 titres où la voix de Morgane est en avant (ou seule) : Dee Doo et In My Boat . Bravo, c'est réussi dans 2 registres très différents puisque ce sont 2 titres 'extrêmes': le plus joyeux et un des plus 'sombre' ( ... but I hate the two of you)
A noter 3 titres qui ne sont pas inédits : Sushi, Cathedral et Baby Seal apparaissaient déjà sur le live. Ils ont tout à fait leur place dans cet album, en plein dans le thème choisi.
Au chapitre des réserves :
L'ajout de cordes dans les instrumentations est parfois excessif. Exemple pour Baby Seal, la fin ici est un peu trop 'ampoulée', je préfère la version live de Back to Panda Mountains.
Il y a moins de titres sombres que dans le 1er album et personnellement je le regrette. Marc & Mo', vous n'êtes jamais aussi bons que dans les textes d'une noirceur abyssale sur des musiques 'miniatures' (Cliffhanger ou Seesaw dans le 1er album).
Au final, un album où il n'y a (presque) rien à jeter, et la confirmation que ce groupe fait partie de nos pépites musicales hexagonales.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marmotte le 30 août 2011
Format: CD
Moi qui en general ai tres souvent des apprioris sur ce que les français nous sortent comme musique par rapport aux anglo saxons.. et bien des groupes comme Cocoon ou Moriarty me rappellent que notre pays a aussi du talent ( qui s'exprime difficilement a coté de ce bourrage de crane permanent que nous propose les medias .. ) et quel bonheur de pouvoir entendre de telles perles de la musique Folk, un véritable univers nous ai ouvert avec cet album, un impression de flotter dans les nuages avec ces melodies et ces voix legeres et sensibles( baby seal , on my boat ) , de plus l'illustration de la cover de l'album est superbement reussi par Mark Maggiori, je trouve que elle reflete tres bien les musiques que contient cet album et ce que veut nous faire passer Cocoon .

adeptes de la musiques folk, recherchées avec un univers reveur , vous pouvez l'acheter les oreilles fermées, mais les yeux grands ouverts , cette cover est vraiment tres tres réussi je trouve et c'est souvent délaissé .. c'est bien dommage

Musicalement ;)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cipolla Robin TOP 1000 COMMENTATEURS le 8 novembre 2010
Format: CD Achat vérifié
C'est terrible cette maladie que vous avez toutes et tous !
Vous avez des voix à rêver tous les deux, vous avez choisi - bien qu'auvergnats - l'anglais bien évidement pour accompagner vos somptueux accords (c'est pas tout le monde qui s'appelle Jean Ferrat pour chanter en français), vous avez fait aussi bien que CSN&Y (ou presque) pour votre premier disque. Et voilà qu'on veut « innover » avec de l'orchestration tendance symphonique et tout le toutim ! C'était indispensable tous ces instruments ? Elle suffisait pourtant cette gratte acoustique de « All my friends... », non ? ça vous démangeait vraiment de passer de Dylan au Floyd ?
Bon, quatre étoiles du fond du cœur car vous êtes au dessus du panier français et encore plus au dessus du panier européen, mais n'allez pas m'inviter des accordéonistes bulgares ou les tambours du Bronx sur votre prochain CD, soyez gentils avec nos vieilles oreilles de folkeux, hein ?
Mais merci malgré cette sévérité, pour vos deux voix sublimes, vraiment.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par the FroZeN Frog le 30 octobre 2010
Format: CD
Que c'est bon de retrouver sur un nouvel album ce groupe que j'écoute en boucle depuis déjà 3 ans. l'album est moins minimaliste, plus varié, mais leurs voix mêlées laisse toujours cet impression de cocooning. bref je sais que cette année encore pendant l'hivers cet album va me tenir chaud et c'est t'en mieux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par marilou le 7 novembre 2010
Format: CD
A écouter auprès de votre cheminée en laissant votre esprit vagabonder au grès des mélodies de Cocoon. Ce second album a su trouver un juste équilibre entre maturité et simplicité
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par petite binh le 30 décembre 2010
Format: CD
A la première écoute, vous trouverez peut-être une certaine ressemblance, voire un peu de monotonie dans ce 2ème album studio de Cocoon....
Normal, après des débuts fracassants, des mélodies sublimes.. pas évident de se renouveler??
Mais dès la 2ème écoute, on perçoit les subtiles évolutions, et on retrouve surtout tout ce qui nous a plu dans le 1er album et le live qui a suivi : les voix, et surtout de magnifiques mélodies.
et du coup, on est finalement TOTALEMENT séduits à nouveau....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
étienne daho 0 29 mai 11
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?