Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Side Two Ajouter au panier
EUR 9,11
DiscountMed... Ajouter au panier
EUR 11,81
Hausmusik Ajouter au panier
EUR 13,03
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

White Light / White Heat [Remaster] [Enregistrement original remasterisé]

The Velvet Underground CD
3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
Prix : EUR 10,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 26 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Velvet Underground

Visitez la Page Artiste The Velvet Underground
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

White Light / White Heat [Remaster] + The Velvet Underground + Loaded
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • The Velvet Underground EUR 9,99
  • Loaded EUR 14,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (30 octobre 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé
  • Label: Polydor
  • ASIN : B000002G7E
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 19.018 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. White Light/White Heat 2:46EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. The Gift 8:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Lady Godiva's Operation 4:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Here She Comes Now 2:04EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. I Heard Her Call My Name 4:37EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. Sister Ray17:29Album uniquement


Descriptions du produit

Amazon.fr

Après le départ de Nico, le Velvet Underground s'éloigne de la pop et joue un rock'n'roll brut et sombre qui va influencer le krautrock, le punk et même le heavy metal. Sur peu d'accords et un rythme répétitif et tribal, Lou Reed et John Cale chantent ou disent des histoires glauques et déprimantes qui, souvent, font allusion à la prise de stupéfiants... La plus longue de ces chansons, "Sister Ray", atteint les dix-sept minutes et culmine dans une cacophonie d'instruments saturés qui rappelle les expériences les plus poussées du free jazz. On peut difficilement imaginer une musique plus éloignée de l'insouciance des années soixante. --Hubert Deshouse

Descriptions du produit

VELVET UNDERGROUND White Light White Heat (1989 German 6-track CD issue of the 1968 album the bands final release with John Cale including the epic Sister Ray picture sleeve)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Black album 19 avril 2006
Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Sauf erreur, le second Vevet Underground est le premier disque à se présenter sous une pochette totalement noire. Il faut dire que le contenu musical se serait mal accommodé d'un visuel rose bonbon.

Nico (l'« emmerdeuse » comme la surnommait le toujours aimable Lou Reed) a quitté le navire et les quatre rescapés vont sortir un des albums les plus jusqu'au-boutistes de toute l'histoire du rock, une agression sonore frontale de 40 minutes. Seuls le morceau-titre (devenu une des reprises favorites de Bowie sur scène) et « Here she comes now » ressemblent à du rock pour le premier, de la pop pour le second.

Quant au reste, de la stéréo idiote de « The gift » (instrumentation lancinante sur un canal, voix parlée monocorde sur l'autre), au tsunami sonique de « Sister Ray » (17 minutes de solo vrillés de tous les instruments), il y a de quoi rebuter l'auditeur lambda. Mais cette furie sonore n'est que la suite des expérimentations menés sur « Black angel death song » et « European son ») les deux derniers morceaux du disque précédent.

« Velvet Underground & Nico » était par des bien des aspects dérangeant. « White light / White heat » est lui volontairement choquant et contient en germe le propos musical de centaines de groupes à guitares saturées. C'est ce qu'il convient d'appeler un disque de référence.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Noir c'est noir 19 mars 2014
Par Stefan TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
Au cas où on ne l'aurait pas compris avec leur premier album, White Light White Heat nous rappelle que le Velvet Underground n'est pas un groupe de rigolos. Mais là où l'album à la banane nous berçait encore doucement de quelques délicates mélopées, le présent brûlot, nous lamine de son radicalisme sans compromis.

Out Nico et Andy Warhol, les ventes désastreuses de The Velvet Underground & Nico ont détérioré les rapports entre le groupe et leur mentor. Et puis après tout, White Light/White Heat, conçu à partir d'improvisations de tournée est leur album à eux, un animal dangereux, urgent comme les courtes sessions qui l'enfanteront : 2 jours !
Présentement, captés par Tom Wilson (qui a travaillé avec Sun Ra, les Animals d'Eric Burdon, Zappa et ses Mothers of Invention ou Bob Dylan), ils laissent libre cours à leurs pulsions électriques les plus ravageuses pour un résultat qui ne l'est pas moins. Parce qu'il faut d'abord dompter la bête pour ensuite vraiment l'apprécier. Parce que cette déconstruction de rock'n'roll post-moderne ne se livre pas facilement, plus beauté cachée que cover girl.
Pourtant, le morceau d'ouverture, qui donne son titre à l'album, ne paye pas de mine, petit rock'n'roll juste un peu "garageux" sur les bords mais finalement digne héritier d'un Jerry Lee Lewis ou d'un Chuck Berry.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un joyau noir 17 février 2003
Format:CD
Ce deuxième album du Velvet Underground et le dernier avec John Cale est certainement le moins accessible et donc pas forcement celui à conseiller pour entrer dans leur univers. Mais voilà, il s'agit du plus coriace et du plus troublant album du plus grand groupe de rock de tous les temps. Du classique White light/white heat au monument bruitiste des 18 minutes de Sister Ray (un record à l'époque), chaque morceau laisse une trace douleureuse. Il ne faut pas oublié la qualité des textes de Lou Reed qui rêvait d'un rock adulte; c'est ce qu'il a fait.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Wild side 12 décembre 2009
Format:CD
White Light/White Heat , sorti au début de l'année 68 , est le deuxième album du Velvet Underground . Il est , après le premier , dans un genre plus radical , un autre coup de maître . C'est mon préféré , celui qui a le bon goût , cette fois , de nous éviter Nico ( elle devait être contente Maureen ! nous aussi , little drummer girl ! ) et surtout d'ouvrir les esprits , de nous emmener un peu plus loin dans le tunnel ...
Après cet album , pour le groupe et la musique qu'il incarne , plus rien n'est pareil : John Cale le pur , part , Bowie croit qu'il a compris ce que rock veut dire et Lester Bangs décide d'écrire après avoir entendu "Sister Ray" ... Le rock and roll est sauvé !
De quoi ça parle ? Comme toujours avec le Lou Reed de cette époque , tout reste plus ou moins ambigu et les pistes sont multipliées par les doubles et faux sens ou les références crypto - littéraires : sexe , changement de sexe , exhibition ? ( "Lady Godiva's Operation" ) drogue ( "White Light White Heat" ) cruauté innocente , sado masochisme ? ( "The Gift" ) homosexualité , travestissement , schizophrénie ? ( "Sister Ray" ) ... Il n'est parfois pas si utile que cela de comprendre tout . La musique du groupe , souvent répétitive , parfois stridente , saccadée par les petits coups de baguettes nerveux de Moe Tucker ainsi que le phrasé traînant de Lou suffisent à nos avidités émotives quand on aime le rock and roll un peu aventureux .
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
3.0 étoiles sur 5 Une réédition discutable d'un chef d'oeuvre absolu
Disque 1 : "White Light White Heat":

"White Light White Heat" est le sommet indiscutable du Velvet, sans doute parce qu'il s'agit aussi de leur pire... Lire la suite
Publié il y a 3 mois par Pokespagne
5.0 étoiles sur 5 Un peu de changement pour les oreilles
Enfin un disque qui nettoie les oreilles, qui change de tout ce que l'on peu entendre depuis des années le ron ron la soupe quotidienne des radios et... Lire la suite
Publié il y a 8 mois par Mr Ulysse
3.0 étoiles sur 5 Concept
Comment définir cet album qui tient tout autant du disque rock que de la performance poétique ? Lire la suite
Publié il y a 8 mois par CORNU
5.0 étoiles sur 5 C'est ce qu'on appelle tout simplement le rock
Et oui. C'est du vrai "rock" et "I heard her call my name" en est l'exemple parfait. Pas de recherche de beauté, mais celle de la transe. De la musique ethnique urbaine. Lire la suite
Publié le 30 août 2007 par Dum Dum Boy
5.0 étoiles sur 5 Même impression que le premier Pink Floyd
Que dire ? vu les commentaires ci dessous c'est vraiment j'aime - j'aime pas ! c'est clair que ce n'est pas le disque le plus accessible en matière 60's ! Lire la suite
Publié le 30 juin 2007 par G. Beaudoin
4.0 étoiles sur 5 Grand album de rock
Histoire d'apporter ma petite pierre...
Certes pas le plus grand chef d'oeuvre de ce qui reste malgré tout un grand groupe américain (n'en déplaise aux... Lire la suite
Publié le 23 septembre 2006 par Khoral
1.0 étoiles sur 5 vive les profanes!
le précédent commentaire nous fait la comparaison avec le "Metal box" de P.I.L et le 1er album de Suicide! Lire la suite
Publié le 24 juin 2006 par Jack
2.0 étoiles sur 5 Un album surestimé
Il était de bon ton à l'époque de vinyl de considérer que le goût d'un mélomane rock était égal au degré d'usure de la... Lire la suite
Publié le 24 mai 2006 par Hang Ta Kong
1.0 étoiles sur 5 1 étoile...et c'est bien noté!!!
Entièrement d'accord avec l'auditeur précédent!
Ce disque (et le Velvet Underground dans son ensemble) n'est qu'une vaste fumisterie, que la... Lire la suite
Publié le 5 février 2006
1.0 étoiles sur 5 Dispensable et très mauvais pour les tympans
Jamais groupe n'a été autant surestimé et disque autant réévalué. Lire la suite
Publié le 1 novembre 2004 par Amos Moses
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?