Wiggins et Sherlock contre Napoléon et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Wiggins et Sherlock contre Napoléon Broché – 20 janvier 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00 EUR 15,00

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents
Découvrez Amazon Famille et économisez tout en vous simplifiant la vie avec 20% de réduction sur les couches, des promotions exclusives et la livraison gratuite et illimitée en 1 jour ouvré. Essayez gratuitement pendant 30 jours.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Wiggins est un peu déçu par la nouvelle mission que lui a confiée Sherlock Holmes : il aurait préféré enquêter sur le redoutable "Napoléon du crime" avec le détective plutôt que de filer Robert Petticoat, un jeune noble soupçonné d'appartenir à un réseau anarchiste. D'autant que Petticoat sillonne Londres en tous sens du matin au soir ! Un après-midi, Wiggins le suit dans les allées de la National Gallery, où tous deux restent jusqu'à la fermeture. Le lendemain, on apprend qu'un très célèbre tableau du musée a disparu...

Biographie de l'auteur

Né en 1955 à Alger, Jacques Ferrandez a d'abord publié chez Casterman "Arrière-pays", suite de courtes histoires sur sa Provence d'adoption. En 1987 débute sa grande fresque en cinq volumes sur l'histoire de la présence française en Algérie, de la conquête à la veille de l'indépendance : ce sont les "Carnets d'Orient" (Casterman). Il replonge ensuite dans l'univers provençal en adaptant "Jean de Florette" et "Manon des sources" en 1997. L'année suivante, il revient à des projets plus contemporains avec le scénariste Tonino Benacquista, et c'est ainsi que naîtront, en 1998, "L'Outremangeur" paru chez Casterman et adapté au cinéma, puis, en 2000, "La boîte noire", paru chez Gallimard/Futuropolis. À partir de 1998, il développe ses "Carnets d'Orient" avec la publication de carnets de voyage sur la Syrie, Istanbul, l'Irak, le Liban, Sarajevo et Alger. En 2008 paraît chez Casterman "Cuba père et fils, un album conjuguant fiction et récit de voyage, réalisé à quatre mains avec son fils Pierre. Depuis 2002, il a repris la suite de sa saga algérienne avec un nouveau cycle de cinq albums consacré à la guerre d'Algérie, dont le dernier tome, "Terre fatale", est publié chez Casterman en avril 2009.


Détails sur le produit

  • Broché: 190 pages
  • Editeur : SYROS JEUNESSE (20 janvier 2012)
  • Collection : Souris noire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2748512030
  • ISBN-13: 978-2748512038
  • Dimensions du produit: 18 x 1,5 x 12,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 104.325 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Format: Broché Achat vérifié
Wiggins, le jeune irrégulier que Sherlock emploie à l'occasion, est de retour. Pas facile de suivre sans être remarqué, un jeune noble qui court au lieu de marcher et se balade toute la journée dans les rues de Londres. Wiggins est éreinté. Lors d'une de ses missions de surveillance, il va faire la connaissance d'Alan, un jeune Irlandais paumé et s'en faire un ami. Son grand caeur l'ayant poussé à lui venir en aide. En échange, Alan lui donnera un fameux coup de main sur son enquête.

Toujours aussi alerte, l'écriture de Béatrice Nicodème nous entraine aux quatre coins de Londres dans les beaux quartiers, à la National Gallery et dans les bas fonds de l'est. Une fois entamé, on ne peut lâcher ce récit où abondent les rebondissements. On croise Oscar Wilde dans un club, « ce jeune homme maniéré » dira de lui le jeune Wiggins. On fait aussi la connaissance de Moriarty.

Dans cette aventure, Sherlock Holmes apparaît sous un jour clément. Il est affable et presque gentil avec Wiggins, reconnaissant un jour son bon sens. Ce dernier est aux anges ! Quelle reconnaissance de la part de son héros ! Quant à Conan Doyle, il lui est rendu hommage à longueur d'ouvrage, l'auteur indiquant en bas page régulièrement les titres de livre où apparaissent les personnages cités ou les références d'affaires antérieurs élucidées par le maître.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?