Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
William Lawes: Consort Sets In Five & Six Parts
 
Agrandissez cette image
 

William Lawes: Consort Sets In Five & Six Parts

Hespèrion Xxi, Jordi Savall
1 janvier 2002 | Format : MP3

EUR 13,98 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 27,90 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
2:45
30
2
3:45
30
3
2:41
30
4
3:47
30
5
3:13
30
6
3:12
30
7
3:31
30
8
2:37
30
9
5:52
30
10
2:29
30
11
2:36
30
12
6:07
30
13
2:38
30
14
2:29
30
15
5:33
30
16
2:28
Disc 2
30
1
7:42
30
2
3:38
30
3
3:03
30
4
3:18
30
5
3:02
30
6
3:44
30
7
2:28
30
8
3:34
30
9
1:32
30
10
3:19
30
11
3:37
30
12
2:54
30
13
3:43
30
14
2:54
30
15
4:13
30
16
3:52
30
17
3:02

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Hespèrion XXI, Jordi Savall
  • Date de sortie d'origine : 2 avril 2007
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Alia Vox
  • Copyright: (c) 2002 Alia Vox
  • Durée totale: 1:55:18
  • Genres:
  • ASIN: B0026YHX3U
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 241.119 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas TOP 50 COMMENTATEURS sur 10 décembre 2012
Format: CD
Cet album est en concurrence directe avec le double album des Fretwork consacré au même William Lawes, celui qui a dynamité le modèle elizabéthain pour le faire entrer dans une nouvelle ère représentée par Locke, Jenkins, Simpson et Purcell.

La prise de son est somptueuse (encore supérieure à celle de la concurrence) et c'est un très beau disque...mais pour ce compositeur doux, imprévisible et à la fantaise finalement très britannique, je donne un avantage net aux autochtones de l'ensemble Fretwork qui ont un jeu plus souple et surtout plus imprévisible et au moins aussi lyrique quand il le faut.

Cette conception de Lawes également très belle est finalement assez archaisante et renvoie à la renaissance, ce qui est paradoxalement stylistiquement défendable puisque même si la musique de Lawes casse l'unité stylistique élizabethaine elle utilise encore fortement les figures stylistiques de cette époque.
4 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher