Windows on the world (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,16
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Windows on the World - Prix Interallié 2003 Broché – 20 août 2003


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,40 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 48,80 EUR 1,85

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Voici un livre qui était attendu au tournant. Pas vraiment pour ses qualités littéraires, mais plutôt parce que Frédéric Beigbeder demeure un phénomène médiatique. Animateur de télévision, éditeur, chroniqueur qui ferait et déferait les réputations. Un phénomène qui avait annoncé son projet : puiser dans l'attentat du 11 septembre la matière à un roman. Windows on the World ne décevra personne. D'abord parce qu'il ne s'agit pas du énième témoignage sur la tragédie des tours jumelles. Mais plutôt de confessions intimes où l'auteur a choisi de retracer à la minute près le petit déjeuner au "Windows on the World" (d'où le titre du livre), restaurant du 107e étage de la tour Nord, entre un père divorcé et ses deux fils. Pour se mettre en situation, l'auteur est monté au restaurant du 56e étage de la tour Montparnasse, "Le Ciel de Paris". De là vont se mêler le destin tragique de cette famille américaine (inventé, réinventé) et l'itinéraire affectif, familial et culturel de l'auteur. Sa généalogie (Amos Wheeler, héros de la révolution américaine), sa grand-mère paternelle, le milieu bourgeois de son enfance, à côté de cet amas de tonnes fumantes se composant de chair humaine. Dans cet exercice de barres parallèles, fourmillant de formules efficaces ("Ma vie est une œuvre où je suis entré sans carton d'invitation"), sans jamais manquer d'émotion ni d'autodérision, il s'agit pour l'auteur "d'aller là où la télévision ne va pas. Montrer l'invisible, dire l'indicible". Et, justement, Beigbeder sait de quoi il parle. --Céline Darner

Revue de presse

«Le seul moyen de savoir ce qui s'est passé dans le restaurant situé au 107 --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Broché: 374 pages
  • Editeur : Grasset (20 août 2003)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246633818
  • ISBN-13: 978-2246633815
  • Dimensions du produit: 20,6 x 3 x 13,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (31 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 135.547 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aristide France TOP 1000 COMMENTATEURS le 10 mars 2012
Format: Poche
Frédéric Beigbeder s'attaque à l'indicible: les dernières heures d'un père divorcé et de ses 2 fils que le hasard qui fait mal les choses mis au 107ème étage d'une Twin Tower en ce jour funeste du 11 septembre 2001.

Il écrit depuis un bar de la Tour Montparnasse et le bouquin est construit par un incessant aller et retour entre ses états d'âme, ses réflexions éparses (sur la relation ambivalente entre les 2 pays plutôt bien vue, sur la difficulté d'être père, l'amour, les affres de la vie conjugale toussa ... dans un style bien plus tarte à la crème) et la description minute par minute des derniers moments des condamnés. Ca fonctionne à peu près correctement bien que sans génie: côté fiction, il ya de vraies belles pages, coté égo ses digressions narcissiques - même s'il les assume (bien trop pour que ce soit honnête) - lassent et alourdissent le récit. Heureusement, et c'est sa principale qualité, Beigbeder sait être drôle, ce qui sauve un ensemble inégal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le Dantec le 10 novembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Je n'aimais dejà pas cet auteur mais j'ai fait un dernier essai....qui me confirme les premiéres impressions. Mr Beigbeder pourrait avoir une certaine compétence en écriture si il ne se complaisait pas dans la facilité et la paresse. Remplir des pages avec les noms des auteurs américains qu"il apprécie , puis plus loin de ses acteurs préférés ou recopier des poemes en anglais...donne l'impression qu'il est payé a la page écrite et qu'il ne sait pas quoi y mettre. Pourtant il y avait un sujet exploitable ( les derniéres heures d'un homme dans l'une des twins tower le 11 septembre) mais ...encore aurait il fallu travailler un peu. Frere de Ardisson, elevé dnas les beaux quartiers avec une cuillère en argent dans la bouche Mr Beigheber n'a sans doute jamais vraiment fait d'effort sur rien, si on exclu ceux nécessaires a draguer un mannequin dans une boite de nuit narrations qui remplissent un bon tiers du livre. C'est creux et l'auteur déprimé est déprimant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par JFE Fontainebleau le 21 mai 2009
Format: Broché
J'aime la capacité de l'auteur à jongler ainsi avec les mots et le monde contemporain.
J'aime beaucoup moins lorsqu'il exhibe ainsi sa vie au milieu de ses histoire, un mélange d'auto portrait et d'une histoire romancée, celle d'un homme et ses deux fils pris au piège dans le restaurant du World Trade center. L'homme en question n'est pas un grand intellectuel, juste un américain type de la classe moyenne.
Je n'ai pas compris au juste ce que l'auteur à voulu abordé dans ce livre, la peur de l'occident face à sa mort? Notre solitude devant le vide? Où tout simplement un mauvais pas de l'auteur dans sa vie? je n'ai pas aimé ce livre.
A mon avis, l'auteur gagnerait à moins s'exhiber dans ses livres, à regarder plus le monde autour de lui. Comme pour ses premiers romans, il serait alors prodigieusement bon et créatif.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
42 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile  Par "cyz1" le 7 septembre 2003
Format: Broché
Tout le monde sait que ce livre est construit sous forme de courts chapitres racontant, minute par minute, de 8h30 à 10h29 (heure de l'effondrement de la tour nord du WTC), le calvaire d'un père avec ses deux fils qui ont choisi ce 11 septembre 2001 pour aller prendre leur petit déjeuner dans le restaurant "Windows on the world" au sommet du World Trade Center.
Tout le monde sait aussi que Beigbeder alterne ce récit, avec une sorte d'auto-hagiographie avortée, où il nous parle de son enfance "bordée de cuillers d'argent", de son adolescence difficile, et de sa célébrité intervenue à l'âge adulte.
Ben moi, j'ai pas aimé.
Dans la partie World Trade Center, Beigbeder noie son incontestable talent dans un récit convenu qu'il n'arrive pas à finir... Aucune trace de l'originalité de la langue, de la vision du monde et de la société qui ont fait son succès. Une histoire morne et mal racontée. A sa décharge, comme il se plait à le répéter, l'horreur de l'événement n'est pas à la portée du premier écrivain venu...
Dans la partie sur lui, un peu plus intéressante, Beigbeder reste néanmoins dans la superficialité. Il ne va pas au bout des choses. Il lance quelques phrases bien ciselées - il reste un grand publicitaire - et s'arrête là. Sa vision du monde et ses souvenirs, sont traitées à la va-vite, en quelques bons mots. Un comique troupier de clown triste en quelque sorte.
Reste les passages sur New York qui m'ont rappelé de très bons souvenirs, mais c'est TRES personnel.
Moi jusqu'ici Beigbeder, j'avais tout lu et tout aimé.
Windows on the world, non.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Journo le 24 janvier 2006
Format: Poche
Un roman qui permet de retracer l'événement avec détail et de se replonger dans le drame qu'ont vécu les victimes du World Trade Center. L'histoire d'un père et ses deux garçons aux moeurs typiquement américains coincés au dernier et qui tentent en vain de s'en sortir. En parallèle, nous retrouvons notre dandy parisien qui dans sa noirceur et ses remises en questions nous rappellent le Beigbeder que nous connaissons si bien. Un bon roman, de la cohérence, des références détaillées où l'on sent un véritable travail de recherche. A lire absolument pour ceux qui veulent outrepasser l'image habituellement cynique que nous donne notre cher Beigbeder.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?