Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,49
 
 
 
 

Wish You Were Here [Import]

Pink Floyd CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (99 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Un titre plus récent est disponible pour cet article:
Wish You Were Here (Discovery Edition) Wish You Were Here (Discovery Edition) 4.6 étoiles sur 5 (99)
EUR 15,00
En stock.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,49.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Amazon.fr

Sorti en 1975, Wish You Were Here est sans doute le plus chaleureux et accessible des concept albums de Pink Floyd. Pas de grand thème philosophique à l'oeuvre ici, mais plus simplement un hommage sincère et ressenti au fondateur et premier leader du groupe, Syd Barrett, qui s'est rapidement enfoncé dans la folie, sous l'influence notamment d'une consommation de LSD déraisonnable... Le disque s'ouvre et se ferme avec les deux mouvements d'une suite ambitieuse et contrastée, "Shine On You Crazy Diamond", où brille particulièrement la guitare flamboyante de David Gilmour. Le morceau-titre, largement acoustique, est peut-être ce que Waters a pu composer de plus émouvant, tandis que "Welcome To The Machine" sacrifie à un certain pessimisme, tempéré par l'ironie de "Have A Cigar", attaque sarcastique contre les excès du show- business interprétée par le chanteur culte Roy Harper. Un disque sans faille, dont la somptueuse production n'a pas pris une ride. --Thierry Chatain

Critique

Véritable charnière entre  psychédélisme et pop planante, Dark Side Of The Moon propulse Pink Floyd au rang de dinosaure du rock... et de grosse production commerciale. Deux ans plus tard, la suite de ce chef d'œuvre est donc forment attendu et s'annonce difficile. Les premières questions et tensions commencent à se faire sentir dans le groupe et se répercutent dans les chansons.

Dans « Wish you were here », somptueuse acoustique, Waters lance un appel désespéré à Syd Barrett, le génie fondateur du groupe, tardivement regretté. Celui-ci aurait d'ailleurs rendu visite à ses ex compagnons aux studios d'Abbey Road pendant les sessions d'enregistrement, ces derniers ayant du mal le reconnaître. Divisée en deux parties, en ouverture et fermeture de l'album, « Shine on you crazy diamond » fait la part belle à la guitare aérienne de Gilmour et au clavier de Wright. Ces longues plages planantes s'imposent comme la marque de fabrique floydienne. Ambiance lugubre et sonorités mécaniques, « Welcome to the machine » interroge sur le pouvoir des machines et l'industrialisation de la société.

Wish you were here est sans aucun doute le dernier album symbiotique de Pink Floyd, la domination et la psychose de Waters marquant de plus en plus les albums qui suivront. Même s'il n'a pas connu le succès de son prédécesseur, Wish you were here est un grand disque, aussi brillant qu'un diamant.

Cédric Bouquet - Copyright 2014 Music Story

Description du produit

"Siempre nos quedará la duda -ya que el grupo nunca lo llegó a aclarar- de si el título del disco está destinado a su excompañero Syd Barret. Incluye grandes temas como ""Shine on you crazy diamond"", nueve partes divididas en dos pistas con pasajes instrumentales de guitarra, teclados e incluso saxofón, ""Have a cigar"" cantada por un amigo de la banda (Roy Harper) y la bella balada ""Wish you were here"".

Descriptions du produit

1 x CD Album, Remastered
Europe 1994

1Shine On You Crazy Diamond (Part One)13:28
2Welcome To The Machine7:25
3Have A Cigar5:07
4Wish You Were Here5:39
5Shine On You Crazy Diamond (Part Two)12:21
‹  Retourner à l'aperçu du produit