undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Wolf
  • Commentaires client

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 juillet 2013
Il y a une sorte de stupéfaction à la découverte de la prose de Jim Harrison : ce mélange improbable de souvenirs, de rencontres, de lieux, d'époques, d'états psychologiques, de styles dont l'unique fil conducteur est un narrateur en continuelle ré-invention de lui-même est une prouesse littéraire décapante et le fruit d'une vraie liberté de création maîtrisée.
L'auteur se refuse à l'emphase, aux effets faciles ou attendus. Il peut brasser, dans une même page, le récit hachuré d'une retraite sauvage en forêt, d'une virée dans le New-York des années hippies, d'un dialogue avec son père, de considérations sur les Mormons et d'images hallucinées de ses trips mélangeant la bonne chair, le whisky et la drogue.
En même temps, en lire 50 pages ou 250 pages ne change presque rien. Le refus de tout effet dramatique finit par emmener l'oeuvre dans une sorte de répétition poétique et oiseuse qui se cherche en même temps qu'elle s'écrit.
Misanthrope et égocentrique, le narrateur se révèle prisonnier de la fascination agacée qu'il exerce sur lui-même, et qui s'avère à la longue contagieuse.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2005
Le premier opus de Big Jim lu d'une traite, confession au delà de la confession, grand livre priapique sur tout ce qui concerne les êtres humains qui ne sont pas engoncés dans le corset des certitudes, un écrivain libre, écumant, vomissant, buvant jusqu'à la lie le calice de la condition humaine.
De ces grandes gueules dont les états-unis ne sont pas avares (Buk, Bunker, Fante ),
et dont semble t'il nous avons perdus le secret de fabrication depuis Céline...
Pour connaître Harrisson, commencer par wolf, le reste de l'oeuvre n'est que la sublimation de ces premières mémoires apocryphes.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2011
La disponibilité promise sur internet a été mise à mal par la réalité et un délai à la livraison a gaché le plaisir d'un cadeau hors des temps de présence. Ce qui complique le prise de décision et l'ahat coup de coeur car il faut tenir compte d'une indisponibilité potentielle
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,50 €
6,60 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)