Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,59

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Wolfgang Amadeus Phoenix Import


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Phoenix

Discographie

Image de l'album de Phoenix

Photos

Image de Phoenix

Biographie

Que s'est-il passé dans les lycées versaillais dans les années 1990 pour qu'autant de musiciens en soient issus ? A l'image des membres du groupe Air, d'Etienne de Crécy ou d'Alex Gopher, trois des quatre membres du groupe se sont rencontrés sur les bancs du lycée Hoche de Versailles.

Pendant leurs années de ... Plus de détails sur la Page Artiste Phoenix

Visitez la Page Artiste Phoenix
23 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Album vinyle (26 mai 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0021X519E
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (25 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 117.226 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

Considéré, à juste titre, comme un des meilleurs groupes français du début de ce siècle, Phoenix n’a pas l’habitude d’enchaîner les albums à un rythme effréné. Au contraire, ces quatre garçons dans le vent s’octroient en moyenne trois bonnes années avant de livrer un nouvel opus. Les disques de Phoenix sont toujours le fruit d’un travail de longue haleine. Ils se révèlent à chaque fois surprenants tout en offrant, bien involontairement, ce que le public attend d’eux. C’est ce son inimitable, le son Phoenix, très poli et très canaille à la fois, qui griffe de sa patte chacune de leurs chansons. La voix de Thomas Mars, superbe et très identifiable, y fait également pour beaucoup.

Wolfgang Amadeus Phoenix
, le quatrième album du groupe versaillais, n’échappe pas à la règle. Dès les premières mesures, la mélodie étrangement familière de « Lisztomania » s’impose, et le charme n’a plus qu’à agir, avec une redoutable efficacité, tout au long des dix traditionnelles chansons de Phoenix. C’est alors un voyage dans le temps qui se déroule, des influences seventies du groupe à leurs premières amours électroniques. « 1901 » réinstaure les sonorités dites French Touch du premier album (United, 1999), « Fences » renoue avec la pop très rock de It’s Never Been Like That (2006).

Petit bijou précisément situé au milieu de l’album, le contemplatif et japonisant « Love Like a Sunset » se partage en deux parties que l’on ne pourrait cependant imaginer l’une sans l’autre. En près de 5 minutes, le très réussi « Rome » connaît plusieurs vies, tandis que « Lasso » est un morceau alliant à la perfection une pop un peu sucrée et un rock brut et ensoleillé. Enfin, « Girlfriend » et « Armistice » ferment en beauté non pas un livret d’opéra, comme il serait possible de le croire, mais une vraie déclaration d’amour à notre culture européenne.

Wolfgang Amadeus Phoenix…
Pourquoi ressasser les mêmes thématiques anglo-saxonnes lorsqu’on peut raconter autre chose, quelque chose de plus élégant, emportant l’auditeur dans des terrains mélodiques propices au rêve éveillé ? Phoenix est un groupe français et fier de l’être. Et leur pays leur rend bien. N’est-ce pas le premier groupe ostensiblement français à s’illustrer sur la scène du légendaire Saturday Night Live américain ?



Sophie Rosemont - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Jacquot VOIX VINE sur 27 avril 2009
Format: CD
Si plusieurs suites peuvent convenir à l'intro inachevée, la première qui vient à l'esprit c'est « ...observent en souriant l'agitation de la scène française Rock qui doit se demander où ils vont chercher tout cela ».

Curieusement, on parle peu des Phoenix en France ce qui sans leur mettre de pression, ne ferait certainement aucune différence sur leur créativité bien éloignée de la production nationale. A mon sens sur la 1ère marche du podium Rock France, ils doivent se sentir esseulés. Les Phoenix se sont envolés dans la catégorie internationale dans laquelle ils battent des ailes conquérantes, les griffes sorties au sein de la seine anglo-saxonne notoire pour souvent descendre en vol des volatiles français.

Cet album, au titre qui peut laisser perplexe est le 4ème opus des toujours jeunes français à en juger par leur énergie déployée à encore mieux faire que le précédent. Les albums de Phoenix se suivent mais ne se ressemblent pas dans leur sonoriyé et dans leur style. Pourtant, ce qui s'en dégage reste un matériau qui se remet avec succès en question pour un résultat réjouissant. WAP est différent de `It's never been like that' et sa sonorité caractéristique un peu `écorchée'. WAP joue avec talent sur plusieurs registres. Comme pour leurs productions précédentes, il s'agit d'un album dont on ne se lassera pas de sitôt.

Après ma découverte initiale de `1901' la bouche bée pendant 3'18'', difficile de recommander un morceau plus qu'un autre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bertrand Lasseguette sur 12 juillet 2009
Format: CD
Je n'avais jamais écouté ce groupe, j'y suis venu à cause d'un remix de Yuksek. Je suis capable de l'écouter plusieurs fois dans la journée, ce qui est très rare.
Il n'y a rien de génial là-dedans, on n'a pas l'impression de faire une réelle découverte, c'est une sorte de pop bubblegum très agréable qui donne envie de danser, de sourire, dans le même esprit que Tahiti 80.
Dans le Dvd, il y a un documentaire qui montre le groupe en studio tout au long de l'enregistrement, on n'entend pas ce qu'ils se disent puisque le bande-son est constituée par le disque dans son intégralité, mais c'est bien monté. Il y a aussi des commentaires des musiciens, morceau par morceau, ils devoilent ainsi la manière dont ils ont procédé à l'enregistrement, c'est très intéressant et les musiciens dévoilent ainsi un peu de leur personnalité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par yam sur 10 décembre 2009
Format: CD
Phoenix revient avec un album monstrueux!!!
des titres a vrillé un cerveau: grosse basse, maitrise rock...un aboutissement? une tuerie tout simplement
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Jacquot VOIX VINE sur 27 avril 2009
Format: CD
Si plusieurs suites peuvent convenir à l'intro inachevée, la première qui vient à l'esprit c'est « ...observent en souriant l'agitation de la scène française Rock qui doit se demander où ils vont chercher tout cela ».

Curieusement, on parle peu des Phoenix en France ce qui sans leur mettre de pression, ne ferait certainement aucune différence sur leur créativité bien éloignée de la production nationale. A mon sens sur la 1ère marche du podium Rock France, ils doivent se sentir esseulés. Les Phoenix se sont envolés dans la catégorie internationale dans laquelle ils battent des ailes conquérantes, les griffes sorties au sein de la seine anglo-saxonne notoire pour souvent descendre en vol des volatiles français.

Cet album, au titre qui peut laisser perplexe est le 4ème opus des toujours jeunes français à en juger par leur énergie déployée à encore mieux faire que le précédent. Les albums de Phoenix se suivent mais ne se ressemblent pas dans leur sonoriyé et dans leur style. Pourtant, ce qui s'en dégage reste un matériau qui se remet avec succès en question pour un résultat réjouissant. WAP est différent de `It's never been like that' et sa sonorité caractéristique un peu `écorchée'. WAP joue avec talent sur plusieurs registres. Comme pour leurs productions précédentes, il s'agit d'un album dont on ne se lassera pas de sitôt.

Après ma découverte initiale de `1901' la bouche bée pendant 3'18'', difficile de recommander un morceau plus qu'un autre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Labarthe-Piol TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 30 mai 2009
Format: CD
Cela fait un moment que les Versaillais de Phoenix sont connus de ce côté-ci de l'Atlantique. De l'autre, c'est-à-dire aux US, jusqu'à maintenant, Thomas Mars était surtout connu pour être le monsieur de Sophia Copolla. Puis est venu un opus faisant sensation en 2006. 'Wolfgang Amadeus Phoenix' est le disque censé enfoncer le clou et confirmer l'apogée du groupe pour devenir quelque chose de plus "gros". L'objectif est-il atteint? on peut penser que la réponse est affirmative. Sans rien renier au son qui a fait leur succès, Phoenix ajoute une dose de fun dans sa musique, de telle manière qu'elle ne se prend pas au sérieux, contrairement à trop de groupes français tombant dans le travers de la pop intellectualisée. Ce n'st pas le cas ici et c'est tant mieux. Les titres sont efficaces et l'ensemble plus cohérent que jamais. Phoenix poursuit son petit bonhomme de chemin et le fait plutôt bien. Le meilleur est encore à venir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?