Commencez à lire The Eye of the World (The Wheel of Time Book 1) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
The Eye of the World (The Wheel of Time Book 1) (English Edition)
 
Agrandissez cette image
 

The Eye of the World (The Wheel of Time Book 1) (English Edition) [Format Kindle]

Robert Jordan
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 9,60
Prix Kindle : EUR 2,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 6,61 (69%)

-40%, -50%, -60%... Découvrez les Soldes Amazon jusqu'au 5 août 2014 inclus. Profitez-en !






Descriptions du produit

Amazon.co.uk

The Eye of the World and its sequels in Robert Jordan's Wheel of Time series show the extent to which one can go with a traditional fantasy framework, with added gusto. Stock elements are abound: a reluctant hero--in fact five humble village folk--plucked from wholesome obscurity to fight dark powers; an eternal evil enemy who can be defeated but not destroyed, until the end of the world, which is fast approaching; a mysterious sisterhood with vast powers and who love to manipulate thrones and kingdoms from the shadows (think of the Bene Gesserit of the Dune series); a ferocious battle-hardened warrior race (echoes of the Fremen of Dune, or the Haruchai of the Thomas Covenant novels).

Jordan didn't become a bestselling author merely by mixing up traditional ingredients; a master storyteller, he ingeniously gives unusual twists to these conventional fantasy elements. He also excels in the descriptive and narrative skills needed to create a detailed and coherent imaginary world. The many lands he portrays are vast in scope and contain amazingly varied countries and peoples, while retaining the inner coherence needed to make them satisfying places for a fantasy fan to roam around in. However, Jordan's writing never attains the subtlety or sophistication of, say, George RR Martin and there are some annoying stylistic tics: he seems unable to introduce a female character without commenting on her neckline and thereafter has them forever smoothing their dresses.

To his publisher's credit, Jordan's books are fortunate among fantasy novels in not having covers that look like an explosion of a teenager's bedroom. The absence of such lurid artwork is, perhaps, part of their appeal. --David Pickering

From Library Journal

The peaceful villagers of Emond's Field pay little heed to rumors of war in the western lands until a savage attack by troll-like minions of the Dark One forces three young men to confront a destiny which has its origins in the time known as The Breaking of the World. This richly detailed fantasy presents a fully realized, complex adventure which will appeal to fans of classic quests. Recommended.
Copyright 1990 Reed Business Information, Inc.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2195 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 753 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 0312850093
  • Editeur : Orbit; Édition : New Ed (27 octobre 2009)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Anglais
  • ASIN: B002VBV1HC
  • Synthèse vocale : Activée
  • X-Ray :
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°5.671 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Robert Jordan (de son vrai nom James Oliver Rigney) est né en 1948 à Charleston en Caroline du Sud. A l'âge de cinq ans, il lisait déjà Jules Verne et Mark Twain. Diplômé de l'Ecole militaire de Caroline du Sud, la Citadelle, il a servi dans l'armée et a été envoyé au Vietnam d'où il est revenu décoré de nombreuses médailles. Curieux et hyperactif, il était amateur de chasse, de pêche, de voile mais aussi, de poker et d'échecs. Il écrivait depuis 1977 (roman historique, western et fantasy avec la série des Conan) et poursuivait son best-seller mondial, La Roue du Temps, avant d'être fauché par une maladie en 2007. Ses fans lui ont rendu hommage dans le monde entier.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Génial mais brouillon et délayé 12 juin 2010
Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche
J'ai achevé le tome 10 de l'édition anglaise de La roue du temps (il doit y en avoir deux fois plus dans l'édition française). Comme je ne compte pas faire une critique de chaque volume, l'analyse qui suit jette un regard d'ensemble sur La roue du temps, et pas seulement sur le tome 1.

Les débuts ont une ressemblance très marquée avec le Seigneur des anneaux : le petit village tranquille, les chevaliers noirs sans visage, l'attaque de la cabane de nuit (par des orcs rebaptisés trollocs), la fuite avec une magicienne, la traversée en bac, le grand méchant qui se réveille (au nord et non à l'est)... Mais Jordan affirme progressivement l'originalité de l'univers qu'il construit et qui prend une ampleur et une complexité fascinante au fil des tomes : c'est moins manichéen et politiquement plus complexe que le Seigneur des anneaux.

Autre trait qui se manifeste dans les premiers tomes : Robert Jordan était parti (sans doute) sur une trilogie et les éléments de prophétie initiaux sont rapidement accomplis. Mais le succès de la série et les pistes qu'ouvre sans cesse Jordan pour enrichir son univers l'ont conduit à partir vers 6 tomes, puis douze, puis...
Du coup des incohérences apparaissent. Par exemple le héro (Rand) bien que jeune et inexpérimenté va triompher de Baalzamon présenté comme le plus redoutable des « méchants » dans un duel grâce à quelques cours d'escrimes qu'il a pris auprès d'un guerrier au tome 1.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Attention, saga captivante !! 24 septembre 2002
Par Le Furax
Format:Poche
J'en suis maintenant au dernier tome paru (le 9ème), et je ne peux m'empêcher d'avoir un coup de coeur sur ce premier tome qui nous ouvre les portes de la "Wheel of Time". Tel le début du SdA de Tolkien, c'est rétrospectivement qu'on apprécie la mise en place de l'univers, des personnages, de l'intrigue de fond. Et on a toujours le regret de la candeur des personnages principaux dans Eye of the World.
Certes, Jordan brode : états d'âmes, compendium vestimentaires. Mais lisez Eye of The world et embarquez vous pour une magnifique saga, qui aura en plus le mérite de vous donner un niveau d'anglais littéraire peu commun =)
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un début très prometteur 22 juillet 2002
Format:Poche
Voici donc le premier tome de WoT. Robert Jordan nous prouve son immense talent.
Cependant, le livre est assez long et on se perd en lassitude dans une course poursuite entre les héros et de sombres créatures qui rappellent étrangement les nazgûls (ou ringwraight) de Tolkien.
Mais après ce léger désavantage, nous assistons à une oeuvre écrite par une main de maître. Le prologue est parfait, la fin excellente, les personnages attachants et admirablement étudiés. les femmes ont une grande profondeur et un grand pouvoir politique ce qui est affirmé dans les tomes suivants.
Robert Jordan nous montre donc que WoT n'est pas une pale copie du Seigneur des Anneaux, et nous voici soulagés.
Quoi qu'il en soit, nous assistons à une formidable aventure épique qui n'en est qu'à son commencement.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un premier tome engageant, de facture classique 16 juin 2012
Par Atahana TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Format Kindle
J'ai entamé ce livre en ne sachant pas grand chose de la trame si ce n'est qu'il y avait de très nombreux tomes et que Brandon Sanderson, auteur que j'apprécie, avait écrit les derniers tomes, l'auteur étant décédé en 2007.

J'ai été charmée par ce livre qui présente un combat classique, à ce stade de la série, du Bien contre le Mal. Les méchants le sont vraiment, les héros sont très jeunes quand débute cette aventure (16/17 ans) et donc assez naïfs et démunis.

J'ai aimé qu'il n'y ait pas un héros potentiel mais plusieurs, amis de surcroît et qui vont chacun devoir probablement suivre leur destinée. Vous avez au choix le berger, Rand, son malicieux compagnon Mat ou Perrin le maréchal-ferrand sérieux. Et les filles ne sont même pas oubliées: il y a plusieurs personnages féminins. Point de place dans cette saga pour les timorées, faibles et sans défense. Les femmes aussi sont des combattantes! Et ça c'est agréable.

Il y a quelques passages un peu longs au départ, le temps de poser l'intrigue et les personnages principaux subissent au départ les péripéties avant de s'étoffer un peu et de devenir acteurs à part entière. Les actions et épreuves s'enchaînent ensuite à un rythme soutenu.

Que dire de plus sinon que j'ai commencé le 2e tome et que j'ai de la sympathie pour beaucoup de personnages, ce qui est pour moi un critère important?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Poche
Voici le premier livre de La Roue du Temps, une très longue série de fantasy - treize volumes publiés à ce jour, alors que le quatorzième et dernier est en cours de rédaction - caractérisée par un univers extrêmement riche. On sent très vite qu'on s'embarque dans une aventure au long cours, pleine de rebondissements, de mystère et d'intrigues secondaires qui participent de l'épaisseur du récit. Jordan peut même se payer le luxe, dès ce premier volume, de présenter et d'utiliser un certain nombre d'éléments fondateurs de son monde - une armée disparue qui a traversé l'océan voilà quelques siècles, de vieilles citées hantées par de redoutables créatures, des Voies abandonnées qui servaient jadis au voyage - que d'autres auraient peut-être soigneusement distillé au fur et à mesure de l'avancement de la série. On sent ici qu'on en a pour son argent, et il ne fait pas de doute que la trame du monde est un matériau propice pour l'écriture des volumes à venir.

Pourtant, "The Eye of the World" collectionne les clichés sur la fantasy, et compte un nombre incalculable de références à l'œuvre de J.R.R. Tolkien. La Roue du Temps n'est clairement pas une œuvre très originale - en tout cas pas dans ce premier texte. La plupart des personnages ont des alter ego dans Le Seigneur des Anneaux, certains décors en sont aussi très inspirés - le village des Deux Rivières ou les ruines de statues antiques et colossales, par exemple.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?
Ces commentaires ont-ils été utiles ?   Dites-le-nous
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 Début lent mais captivant.
L'histoire mets du temps à démarrer, mais ensuite tout s’emboîte bien. Pour une telle saga il fallait bien attendre que le décor se mette en place. Lire la suite
Publié il y a 17 jours par Melissa P
5.0 étoiles sur 5 Génial
Cette série est juste l'une des meilleure de la fantasy ! Les personnages sont très réalistes et très attachant, l'histoire est palpitante et l'univers... Lire la suite
Publié il y a 4 mois par Simao Damarise
5.0 étoiles sur 5 Un premier tome captivant
"La Roue du Temps" comporte 14 tomes en anglais (le double ou pas loin en français) et présente l'avantage appréciable d'avoir une fin digne de son nom, avec ce qui... Lire la suite
Publié il y a 14 mois par Lady Lama
5.0 étoiles sur 5 Le début d'une super saga
Je recommanderais ce livre à tous les fans de Héroïc fantasy. Tous les personnages sont bien traités, l'intrigue et complexe et complète. Lire la suite
Publié il y a 16 mois par Sonia Rami
5.0 étoiles sur 5 THE EYE OF THE WORLD
Série passionnante!
Le livre est arrivé très vite à bon port...
Je continue avec les 12 tomes... Lire la suite
Publié il y a 17 mois par MARIE-HELENE ALLEMAND-ROCHARD
1.0 étoiles sur 5 Dull, dull, dull.
As a long-standing fan of fantasy with a collection of books dating back more decades than I care to remember, I had great hopes for this series of books given the rave reviews. Lire la suite
Publié il y a 18 mois par Willy Eckerslike
3.0 étoiles sur 5 Début prometteur d'une saga qui n'en finit plus
On est ici dans la droite ligne des héritiers de Tolkien, de l'epic fantasy bien touffue, avec un monde complexe, des grandes destinées, des forces antagonistes se... Lire la suite
Publié le 24 janvier 2011 par Séverine R
2.0 étoiles sur 5 Disappointed
While lots of people liked the wheel of times, I was sorely disappointed. Here is why:

- Predictable story :

One full book before it happened; I was able to... Lire la suite
Publié le 27 septembre 2006 par M. Arthur
4.0 étoiles sur 5 bien mais un début difficile...
un bon style, pas trop dur à lire une fois qu'on a lu goodkind (en anglais je veux dire), du mouvement, mais ce doivent être les rares diférences qu'on percoit... Lire la suite
Publié le 3 juin 2006 par magicfan91
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Passages les plus surlignés

 (Qu'est-ce que c'est ?)
&quote;
And the other onea red eagle, an eye on a balance scale, a dagger with a ruby, a horn, and a laughing face. &quote;
Marqué par 17 utilisateurs Kindle
&quote;
The same kind of things as the rest. A sword that isnt a sword, a golden crown of laurel leaves, a beggars staff, you pouring water on sand, a bloody hand and a white-hot iron, three women standing over a funeral bier with you on it, black rock wet with blood &quote;
Marqué par 14 utilisateurs Kindle
&quote;
Most of all, I see lightning around you, some striking at you, some coming out of you. I dont know what any of it means, except for one thing. You and I will meet again. &quote;
Marqué par 13 utilisateurs Kindle

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Rechercher des articles similaires par rubrique