Wozzeck a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Wozzeck
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Wozzeck


Prix conseillé : EUR 24,48
Prix : EUR 24,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,48 (2%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
16 neufs à partir de EUR 17,54 4 d'occasion à partir de EUR 14,99

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Angela Denoke, Franz Hawlata, Sebastian Weigle
  • Réalisateurs : Calixto Bieito
  • Format : Classique, DTS stéréo, DVD-Vidéo, NTSC, Sous-titré, Cinémascope
  • Audio : Allemand (PCM Stéréo)
  • Sous-titres : Anglais, Français, Allemand, Espagnol, Italien
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Opus Arte
  • Date de sortie du DVD : 18 octobre 2007
  • Durée : 129 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • ASIN: B000W2FIIU
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.776 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Melimelomane TOP 500 COMMENTATEURS le 14 août 2012
Achat vérifié
« Dans l'univers dramatique de Büchner, la réalité est mise à nue. Ses entrailles exposées dans toutes leur crudité. »
Citation de la présentation de Juan Carlos Olivares dans le livret accompagnant le DVD.
La mise en espace, de Calixte Bieito nous plonge directement dans cette vision expressionniste .Sans éviter l'outrance, je crois !
Pourquoi ce décor digne de la tuyauterie de Beaubourg sinon pour montrer nos entrailles, dépouillées de toute enveloppe corporelle, à la curiosité du public. Les bleus de travail sont d'ailleurs rouges comme le sang, irriguant ainsi toute cette tuyauterie organique !
Le metteur en scène pousse encore plus loin dans cette approche quasiment chirurgicale : le docteur dépèce sous nos yeux des corps humains, arborant ostensiblement des restes sanguinolents.

Nous décodons assez facilement ces excès qui cherchent à mettre à nue notre propre Psyché.

Mais pour autant cette scénographie marche-t-elle ?

A trop vouloir montrer, à trop souligner le choc recherché perd de son impact.
Bien que Calixte Bieito reconnaisse que : « dans la pièce de Büchner, dans l'opéra de Berg, il est presque impossible d'aller plus loin qu'ils ont eux-mêmes révélé dans leurs oeuvres » il ne peut s'empêcher de rajouter aux ténèbres abyssales de l'opéra une touche d'horreur totalement inutile.

Dans la fosse Sebastien Weigle est convaincant sans atteindre la puissance et la finesse de l'orchestre de Barenboim.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fasltaff le 14 mars 2013
Achat vérifié
J'ai pour Tcherniakov une admiration forcenée, comparable sans doute à la haine que lui portent ses détracteurs. Certes, il prend des libertés avec les œuvres, libertés souvent déroutantes, parfois géniales (sa stupéfiante mise en scène du Trouvère de Verdi, par exemple). Ce que j'aime le plus chez lui, au-delà de ces options dramaturgiques, c'est la façon dont il dirige les acteurs et dont il crée véritablement les personnages. Cela est palpitant, vraiment, et transcende tout ce à quoi la mise en scène d'opéra nous a habitués. Et cela se vérifie dans l'opéra de Berg: Wozzeck et Marie sont inoubliables. Et certaines scènes admirablement inscrites dans un décor fascinant (le café avec son bar). Pourtant il manque à mon goût un des éléments essentiels de l’œuvre : l'étang, si inquiétant avec ses brumes, son clapotis, la vase et la boue, la noyade... Tcherniakov renonce à tout cela, que la musique dit cependant avec tant de poésie délicate et angoissée. Quel dommage! La direction de Kurentzis est d'une force digne de l'opéra.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?