Wuthering Heights (Collins Classics) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Wuthering Heights a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Britbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Simplement Brit: Nous avons envoyé dans nos livres d'entrepôts britanniques du bon état de plus de 1 million de clients satisfaits à travers le monde. nous nous engageons à vous fournir un service fiable et efficace à tout moment.
Amazon rachète votre
article EUR 0,56 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Wuthering Heights (Anglais) Broché – 15 avril 2004


Voir les 398 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 22,31 EUR 2,38
Broché, 15 avril 2004
EUR 9,86
EUR 5,78 EUR 0,73
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,40 EUR 0,05
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 1,00
Cassette
"Veuillez réessayer"
EUR 44,30 EUR 26,45
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 0,78

Il y a une édition plus récente de cet article:


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Wuthering Heights + Jane Eyre
Prix pour les deux : EUR 13,18

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

chapter 1

1801.'I have just returned from a visit to my landlord'the solitary neighbour that I shall be troubled with. This is certainly a beautiful country! In all England, I do not believe that I could have fixed on a situation so completely removed from the stir of society. A perfect misanthropist's Heaven: and Mr. Heathcliff and I are such a suitable pair to divide the desolation between us. A capital fellow! He little imagined how my heart warmed towards him when I beheld his black eyes withdraw so suspiciously under their brows, as I rode up, and when his fingers sheltered themselves, with a jealous resolution, still further in his waistcoat, as I announced my name.

‘Mr. Heathcliff?' I said.

A nod was the answer.

‘Mr. Lockwood your new tenant, sir. I do myself the honour of calling as soon as possible after my arrival, to express the hope that I have not inconvenienced you by my perseverance in soliciting the occupation of Thrushcross Grange: I heard yesterday you had had some thoughts''

‘Thrushcross Grange is my own, sir,' he interrupted, wincing. ‘I should not allow any one to inconvenience me, if I could hinder it'walk in!'

The ‘walk in' was uttered with closed teeth, and expressed the sentiment, ‘Go to the Deuce': even the gate over which he leant manifested no sympathizing movement to the words; and I think that circumstance determined me to accept the invitation: I felt interested in a man who seemed more exaggeratedly reserved than myself.When he saw my horse's breast fairly pushing the barrier, he did pull out his hand to unchain it, and then sullenly preceded me up the causeway, calling, as we entered the court,'‘Joseph, take Mr. Lockwood's horse; and bring up some wine.'

‘Here we have the whole establishment of domestics, I suppose,' was the reflection, suggested by this compound order. ‘No wonder the grass grows up between the flags, and cattle are the only hedge cutters.'

Joseph was an elderly, nay, an old man: very old, perhaps, though hale and sinewy. ‘The Lord help us!' he soliloquised in an undertone of peevish displeasure, while relieving me of my horse: looking, meantime, in my face so sourly that I charitably conjectured he must have need of divine aid to digest his dinner, and his pious ejaculation had no reference to my unexpected advent.

Wuthering Heights is the name of Mr. Heathcliff's dwelling. ‘Wuthering' being a significant provincial adjective, descriptive of the atmospheric tumult to which its station is exposed in stormy weather. Pure, bracing ventilation they must have up there at all times, indeed: one may guess the power of the north wind blowing over the edge, by the excessive slant of a few stunted firs at the end of the house; and by a range of gaunt thorns all stretching their limbs one way, as if craving alms of the sun. Happily, the architect had foresight to build it strong: the narrow windows are deeply set in the wall, and the corners defended with large jutting stones.

Before passing the threshold, I paused to admire a quantity of grotesque carving lavished over the front, and especially about the principal door; above which, among a wilderness of crumbling griffins and shameless little boys, I detected the date ‘1500,' and the name ‘Hareton Earnshaw.' I would have made a few comments, and requested a short history of the place from the surly owner; but his attitude at the door appeared to demand my speedy entrance, or complete departure, and I had no desire to aggravate his impatience previous to inspecting the penetralium.

One step brought us into the family sitting-room, without any introductory lobby or passage: they call it here ‘the house' preeminently. It includes kitchen and parlour, generally; but I believe at Wuthering Heights the kitchen is forced to retreat altogether into another quarter: at least I distinguished a chatter of tongues, and a clatter of culinary utensils, deep within; and I observed no signs of roasting, boiling, or baking, about the huge fireplace; nor any glitter of copper saucepans and tin cullenders on the walls. One end, indeed, reflected splendidly both light and heat from ranks of immense pewter dishes, interspersed with silver jugs and tankards, towering row after row, on a vast oak dresser, to the very roof. The latter had never been underdrawn: its entire anatomy lay bare to an inquiring eye, except where a frame of wood laden with oatcakes and clusters of legs of beef, mutton, and ham, concealed it. Above the chimney were sundry villainous old guns, and a couple of horse-pistols: and, by way of ornament, three gaudily painted canisters disposed along its ledge. The floor was of smooth, white stone; the chairs, high-backed, primitive structures, painted green: one or two heavy black ones lurking in the shade. In an arch under the dresser, reposed a huge, liver-coloured bitch pointer, surrounded by a swarm of squealing puppies; and other dogs haunted other recesses.

The apartment and furniture would have been nothing extraordinary as belonging to a homely, northern farmer, with a stubborn countenance, and stalwart limbs set out to advantage in knee-breeches and gaiters. Such an individual seated in his armchair, his mug of ale frothing on the round table before him, is to be seen in any circuit of five or six miles among these hills, if you go at the right time after dinner. But Mr. Heathcliff forms a singular contrast to his abode and style of living. He is a dark-skinned gypsy in aspect, in dress and manners a gentleman: that is, as much a gentleman as many a country squire: rather slovenly, perhaps, yet not looking amiss with his negligence, because he has an erect and handsome figure; and rather morose. --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Revue de presse

"It is as if Emily Brontë could tear up all that we know human beings by, and fill these unrecognizable transparencies with such a gust of life that they
transcend reality."
--Virginia Woolf --Ce texte fait référence à l'édition Relié .


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,56
Vendez Wuthering Heights contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,56, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 144 pages
  • Editeur : Longman; Édition : 1 (15 avril 2004)
  • Collection : York Notes Advanced
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0582823080
  • ISBN-13: 978-0582823082
  • Dimensions du produit: 14,6 x 0,9 x 21,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.189 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gwen COMMENTATEUR N° 11ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 16 septembre 2011
Format: Poche
Comment ne pas avoir le coeur étreint par l'émotion en songeant au tragique destin d'Emily Brontë? Son talent était aussi grand que sa vie fut courte. Lorsque la tuberculose l'emporta par une bien triste journée de l'hiver 1848, elle avait à peine trente ans, mais ce météorique séjour sur Terre lui aura suffi pour nous léguer l'un des plus immortels chefs-d'oeuvre de la Littérature... Ah, j'ose à peine rêver à tous les autres sublimes romans qu'elle portait sans doute en elle et qu'elle n'aura pas eu le temps de coucher sur le papier... Mais, me direz-vous, qu'a-t-elle de si exceptionnel, cette histoire d'amour et de vengeance dans les landes du Yorkshire? Eh bien, c'est un peu le mystère des grandes oeuvres: on ne sait trop à quoi précisément attribuer leur magie, mais à peine y pose-t-on le regard que celle-ci s'impose comme une évidence. Une séduction singulière plane sur ce livre. Dès les premiers mots, un charme se crée, que plus rien ne viendra rompre. Est-ce la force de son histoire qui nous envoûte? La violence de ses personnages? La fureur de leurs passions? Ou tout simplement la splendeur de cette écriture à la fois si naturelle et si travaillée que traversent des fulgurances poétiques d'une pureté inouïe? Allez savoir... Quel bonheur, en tout cas, que de se laisser emporter par le flot tumultueux de cette intrigue somptueusement romantique, d'un romantisme non pas mièvre et fade, mais au contraire fiévreux, tourmenté, crépusculaire, beethovenien! Cette chère Emily était, paraît-il, d'un caractère effacé...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché
When Wuthering Heights first came out, readers were shocked by the violence and the passion of its story, that is the strange romance between the mysterious Heathcliff and Catherine Earnchaw, the daughter of Mr. Earnshaw who adopted Heathcliff. The scandal was so much that Emily Bronte, when she died, thought that her book was a failure. Fortunately for her, and for its first readers, the story's reputation grew among literary circles, became an important reading for people like Virginia Wolf, and even became a movie in 1939, starring the great Laurence Olivier and Merle Oberon. As such, the book's reputation has now become an important piece of art around the world, influencing important artists in their works (ex:Jane Campion's The Piano, J K Rowling's Harry Potter, etc.)

Most people tend to focus solely on the romance between Heathcliff and Catherine and they tend to think that the story is simply a love story, which is what they did with the Laurence Olivier movie. However, Wuthering Heights must be considered, at least that's what I think, as a tragedy which shows how a simple act of kindness from a good man brought forth discord, jealousy and a story of revenge whose victims, the Earnshaw and the Linton families, soon suffer the wrath of someone who never received the most decent sense of love. Not only that, Wuthering Heights shows how certain families, in distant regions positioned far from big cities, act between themselves as they bring upon each other their own laws. Having had grandparents who lived in regions resembling as much as the moors surrounding Wuthering Heights, I wasn't that much surprised by the cruelty that some of the Earnshaw and the Linton brought forth on Heathcliff.
So for me, that book, was a pleasure to read again and again.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Cet unique roman d'Emily Brontë est une petite merveille que je relis régulièrement. C'est un classique à lire au moins une fois dans sa vie; l'histoire d'amour est magnifique et on se régale du style d'Emily Brontë ! Les personnages sont bien décrits et ont de multiples facettes (notamment Heathcliff, Catherine, Cathy, Edgar Linton...). Si vous voulez lire un roman portant sur les thèmes de l'amour, de la vengeance,de la famille et de la folie, c'est le livre qu'il vous faut !
La lecture de ce texte en anglais peut néanmoins s'avérer difficile si on ne lit pas anglais couramment car le vocabulaire utilisé peut parfois paraître désuet (mais ce qui fait le charme de ce roman). Il faut donc privilégier la lecture en anglais si la lecture de l'anglais n'est pas un obstacle pour vous !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par "araujoxx" le 31 août 2004
Format: Poche
Wuthering Heights (Les Hauts de Hurlevent) est une des plus belles célébrations à la passion. Un récit plein d'émotions violentes, aussi violentes que le paysage anglais où l'action se passe. C'est une histoire d'amour passioné, charnel, que ni même la mort pourra empêcher.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par C.Dupouy le 30 août 2014
Format: Broché
Grand classique de la literature anglaise. Il faut prendre en compt l'epoch de l'ecriture, savoir un petit peu sur la vie des soeurs Bronte pour encore aujourd'hui s'étonner de la passion, puissance descriptif et qualité tout court de cette histoire.
J'ai donné que 4 etoiles simplement, car certain passages sont en dialecte de l'epoche de cette region de Yorkshire et incomprehensible même pour les anglais (que je suis). Malgré ce bonne note je ne le recommenderais pas pour les niveaux d'anglais moyenne ou debutant. Je suis très content de l'avoir revisiter et je l'avais apprecié bien d'avantage que quand j'était plus jeune.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?