undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles44
4,3 sur 5 étoiles
Format: Album vinyle|Modifier
Prix:37,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 novembre 2005
On pourra dire ce que l'on veut de ce troisième album de Coldplay ( trop marketing, trop ci trop là... ), en Angleterre, Oasis a sombré dans l'erzatz commercial d'Oasis , mais les "Cold" confirment leur indéniable talent. Plus profond, plus travaillé, moins répétitif, plus réfléchi, X and Y est probablement l'album le plus aboutit de Coldplay. Sans nul doute Chris Martin et ses accolytes ont gagné en maturité et cela se ressent. A part le tubesque et très "A Rush of Blood to the head" Speed of sound, le reste est recherché, poignant. Presque aussi bon qu'un Radiohead. Mais, il est vrai qu'il est encore difficile de surclasser l'autre monstre british qui reste un des meilleurs groupes anglais à l'heure actuelle. Coldplay est encore le jeune premier, mais place les jalons d'une jolie équipée. Sans nul doute, ils sont capable de faire mieux ( comme un OK Computer après The Bends ) ou pire ( comme un Be here now pour Oasis ), alors laissons leur le temps... En tous cas, on a là un des albums phare de cette année, et ce qui se fait de mieux dans la pop british ( Keane, c'est très efficace, mais pas aussi imaginatif ) actuellement. Qui sait si on aura pas là, avec le recul un des meilleurs album de ces années 2000 ?
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2005
Il faut bien avouer que le style musical n'a pas vraiment changé, c'est du Coldplay à 100% (d'un côté, si les fans attendaient un grand virage techno ou rap, en effet ils seront déçus !) : il n'y a rien de bien novateur. Il y a un net contraste dans l'album : la première partie, X, comprend des morceaux assez doux (à vrai dire, peut-être même les meilleures chansons de l'album) alors que la deuxième partie, Y, contient des titres plus forts (comme "Low", par exemple). On sent que l'album a été bien travaillé car les mélodies sont superbes.
Même si ce disque semble avoir fait beaucoup de décus, X&Y se veut un album de qualité, un tout très poétique.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2006
Le meilleur de coldplay, les années passent mais la qualité reste.
Si vous aimez le rock alors vous aimerez cette album!
Comment passer à côté de la voix (et de l'esprit) de Chris Martin et de morceaux tel que Talk, Speed Of Sound ou Fix You.
Sans oublier le Bonus Track 'Till Kingdom Come, un final magnifique pour un album qui l'est tout autant.
Sûrement l'un des meilleurs album/groupe de Rock... A posséder!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2005
Challenger cette année, pour le titre de plus grand groupe rock du monde, le succès planétaire est couru d'avance pour Coldplay, cependant le groupe ne reste pas sur ses acquis et passe un cap, un peu comme Radiohead à l'époque de "OK Computer" et livre "X & Y", un long disque (plus de 63 minutes) beaucoup plus ambitieux et abouti que "A rush ...".
Un peu concept album, le CD est divisé en deux parties bien distinctes X et Y ( X pour féminin et Y pour masculin ?) :
Les morceaux en X se démarquent par une utilisation des synthés plus prononcée :
"Square one" avec son début "odyssée de l'espace" et son avalanche de guitares au refrain très impressionante, le piano apaisé de "what if", l'exceptionnel "white shadows" très typé 80's (on pense au groupe Ah-a), l'orgue du méditatif "fix you", le sample du "computer love" de Kraftwerk sur "talk", le planant et emphasé "X&Y".
Les morceaux en Y, de facture plus classique, renouent avec les albums précédents, toutes guitares dehors :
le single "speed of sound" frère de sang du "clocks" de "A rush ...", la belle guitare folk de "a message", la basse New Order de "low", la splendide mélodie à la R.E.M de "the hardest part", la ballade la Doves "Swallowed in the sea", le mélancolique et puissant "twisted logic".
Le magnifique "til kingdom come" à la manière d'un Echo and the bunnymen acoustique clot l'album de façon magistrale.
Un disque magnifique de bout en bout qui offre un énorme plaisir d'écoute avec ses mélodies au dessus du lot et pour notre plus grand bonheur, la voix de Chris Martin, magnifique, qui n'a jamais aussi bien joué de son falsetto si particulier à nous faire trembler d'émotion.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2007
autant le dire tout de suite, je découvre ce disque sur le tard, j'ai les 2 premiers albums que j'ai régulièrement écoutés entre 2000 et 2003 et je connaissais les singles de x&y ("fix u", "talk" et "speed of sound") sans vraiment m'y atarder.

Et puis un jour, une brusque envie de pop aérienne après l'écoute répétée du "your love means everything" de Faultline, disque électro où Chris Martin pose sa voix sur 2 titres et je me suis procuré X&y.

Grand bien m'en a fait, puisque ce disque n'est pas du coldplay, ou plus exactement n'est pas QUE du Coldplay, en effet, comme dans tout grand disque qui se respecte, les fantômes des anciens sont convoqués, ceux de New Order époque "Low Life" sur "White Shadows", ceux d'Echo & the Bunnymen sur "Till Kingdom Come" "Square One" et "Law", ceux des Smiths, sur "The Hardest Part", autant d'influences qui viennent étoffer les compositions si reconnaissables du groupe.

Le changement notoire du disque par rapport à son précédent, c'est l'utilisation de sons synthétiques qui créent des ambiances sombres et parfois glaciales en rupture avec le côté seventies de la majorité des compositions de "a rush of blood..."

Sans oublier LE morceau épique des 5 prochaines années : "Talk"

Un disque incontournable donc pour tout amateur de pop anglaise qui, à l'instar de Ok Computer en 1996, fait une synthèse parfaite de ce que le royaume Uni a fait de mieux ces 20 denières années.

Après Parachute = Pablo Honey, A Rush of blood... = The Bends, X&y = Ok Computer, à quand un nouveau kID a?
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2006
Cet album est SUPER !! Plus polivalent que les 2 premiers albums.

Hypnotic, et poprock. Les titres Fix You, Speed of Sound, X&Y, What if....waw....en fait, tous, je les adore. La poésie des paroles, et leur musique sont tout a fait en harmonie. Tant de choses a dire, pour juste dire que cet album est SUPER....
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2016
Afin d'un peu rééquilibrer mes chroniques sur ce groupe que je n'épargne pas sur leur 3 derniers albums en date et notamment sur l'indigeste 'A Head Full Of Dreams', je tenais à apporter un rayon de soleil en ce début d'année 2016 en commentant leur 3ème œuvre parue en 2005, j'ai nommé 'X&Y' !

Je connaissais quelques titres par ci, par la, issus de leurs 2 premiers opus comme 'Clocks' et 'Trouble' mais c'est vraiment à travers cet album que j'ai découvert 'COLDPLAY' avec ce merveilleux single 'Speed Of Sound' qui tournait en boucle à l'époque sur nos ondes. J'ai été fasciné et transporté par ce morceau qui me colle encore aujourd'hui à la peau (faut bien s'accrocher à quelque chose..), et j'ai donc décidé de m'offrir cet album que je ne regrette absolument pas !
En effet, ma surprise fut totale car je ne pensais pas ce groupe capable d'atteindre un tel niveau de créativité avec des mélodies riches et accrocheuses, bien structurées orchestralement, en tout cas bien plus étoffées et consistantes que sur leurs 2 premiers essais plus intimistes et dépouillés.

'Square Ones' qui ouvre l'album montre la voie à suivre et vous transportera dans des espaces féériques et lumineux. On retrouvera ce rock soyeux et sophistiqué quasiment tout le long en passant par le très new-wave 'White Shadows' au nostalgique et romantique 'The Hardest Part' (avec des riffs guitares à certain moment qui me font penser à du 'CURE' (période 'Lovesong'), sans oublier le ténébreux 'Low' (rappelant un vieux groupe 80' méconnu 'THE CHAMELEONS' ainsi que 'Talk', plus dans un style 'U2' de la grande époque.
Enfin bien sûr le classieux et rêveur 'Speed Of Sound' qui vous donnera la chair de poule, pour ma part la plus belle composition de leur carrière bancale...
La plupart des autres pistes de ce disque sont plus coulés et posées, je pense à la triste mais belle ballade 'What If' ainsi qu'à 'Fix You' avec toujours des arrangements musicaux bien structurés. Puis l'album se termine plus intimement avec 'Til Kingdom Come'.

Je tenais à chroniquer cet ouvrage juste après le très décevant et navrant 'A Head Full Of Dreams' (mais tout est désolant depuis le respectable 'Viva La Vida). En effet, comment ne pas être désemparé de l'évolution et direction musicale de cette formation lorsque vous avez tant apprécié cet album qui date déjà de plus de 10 ans ?? Pourtant pour moi, c'est comme si c'était hier..Malheureusement 'Coldplay' semble aujourd'hui à des 'années lumières' de cet univers musical, à croire que ce n'est plus le même groupe...

A travers ce 'X&Y et après plusieurs notes catastrophique, j'attribue enfin à ce groupe ces fameuses 5 étoiles tant convoitées !!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2006
Le titre WHAT IF m'a réveillé un matin, et j'ai pensé que je n'avais plus aucune raison de ne pas acheter l'album.

Je l'écoute en boucle, au grand désespoir de ma petite famille, toute la journée.

Je le conseille à ceux qui hésitent encore à l'acheter.

De très belles mélodies, qu'on ne peut qu'aimer. La première fois que j'ai entendu Coldplay, c'était à la tv dans la série FBI portés disparus, en musique de fond, ça a fait tilt, je me suis dit il me le faut ce groupe dans ma discothèque.

Magnifique, Sublimissime, Envoûtant...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mars 2006
quand j'ai entendu pour la première fois l'intro de speed of sound, je me suis dit ça y est je peux mourir tranquille, j'ai entendu LA chanson... tout ça pour dire qu'en tant que magna du groupe, jadis appelé starfish, j'attendais désespéremment ce fameux x&y, au point que j'ai bien failli me résigner à renoncer à l'attendre...
entre trépignation et trépignation(ben oui!!! presque 3ans d'attente!!!) j'ai donc sauté sur l'occasion, et avant même que je ne m'en rende compte j'avais monté le son au maximum, cassant les oreilles des voisins, enthousiaste à chaque nouvelle mélodie.
Mélodie oui, mais non...
parce que le coldplay qu'on aime, c'est ce chris qui s'égosille sur un don't panic magnifique ou un rush of blood to the head parfaitement mélancolique...
j'ai donc dû faire un mini deuil du "vieux" coldplay, parce que le nouveau, il part en guerre, les synthés dans la poche...
entre un square one qui introduit l'album creschendo, et une chanson cachée(dédiée au regretté jonnhy cash???), on trouve donc tout de même de biens belles chansons, où chris martin et ses acolytes nous suprennent par un sens d'accroche imparable des notes... c'est donc "a message" qui renoue un peu avec l'ancien, un "talk" d'un génie!!!(merci kraftwerk!!! quel riff!!!), mais à y réfléchir sur speed of sound, n'y aurait-il pas la un peu de la graine de I ran away, face b du fameux scientist???
pas de doute les gros moyens sont là, au service de l'art made in britain et si vous avez encore une petite hésitation, alors n'attendez plus, c'est un bon ce x&y!!!
pour justification la 5ème étoile ne correspond quand même pas à la perfection mais parce jles aime bien quand même. on a quand même droit à la futilité non???
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2005
"A Rush of Blood to the Head" m'avait enchanté, "X&Y" m'a émerveillé. Dès la première vision de "Speed of Sound" à la télé, j'ai été transporté : une de ces mélodies qu'on n'arrive pas à se sortir des oreilles ! Le reste de l'album est tout aussi excellent : que ce soit le très beau "Fix you", le touchant "Swallowed in the sea", le plus rock "A message" ou le sobre 13e titre (caché), Coldplay réussit un mariage harmonieux entre l'électronique - claviers superbes - et les instruments rock traditionnels - guitare inspirée. Tout se complète, au lieu de s'opposer. Et la voix frêle et habitée de Chris Martin apporte à ce disque étincelant une touche d'émotion et d'humanité magnifique. Une des plus belles réussites de l'année !!!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles