Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
X & Y
 
Agrandissez cette image
 

X & Y

14 août 2006 | Format : MP3

EUR 5,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,23 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
1
4:47
2
4:57
3
5:28
4
4:55
5
5:11
6
4:33
7
4:48
8
4:45
9
5:31
10
4:25
11
3:59
12
4:31
13
4:10

Découvrez cette vidéo



Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 avril 2007
  • Date de sortie: 6 juin 2005
  • Label: EMI UK
  • Copyright: 2005 Parlophone Records Ltd. This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 2005 Parlophone Records Ltd
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:02:00
  • Genres:
  • ASIN: B0023AYKI8
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (41 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.286 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Music Fan on 1 décembre 2006
Format: CD
Le meilleur de coldplay, les années passent mais la qualité reste.
Si vous aimez le rock alors vous aimerez cette album!
Comment passer à côté de la voix (et de l'esprit) de Chris Martin et de morceaux tel que Talk, Speed Of Sound ou Fix You.
Sans oublier le Bonus Track 'Till Kingdom Come, un final magnifique pour un album qui l'est tout autant.
Sûrement l'un des meilleurs album/groupe de Rock... A posséder!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par V. Bruno on 11 août 2005
Format: CD
Il faut bien avouer que le style musical n'a pas vraiment changé, c'est du Coldplay à 100% (d'un côté, si les fans attendaient un grand virage techno ou rap, en effet ils seront déçus !) : il n'y a rien de bien novateur. Il y a un net contraste dans l'album : la première partie, X, comprend des morceaux assez doux (à vrai dire, peut-être même les meilleures chansons de l'album) alors que la deuxième partie, Y, contient des titres plus forts (comme "Low", par exemple). On sent que l'album a été bien travaillé car les mélodies sont superbes.
Même si ce disque semble avoir fait beaucoup de décus, X&Y se veut un album de qualité, un tout très poétique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Killer Cole on 28 novembre 2005
Format: CD
On pourra dire ce que l'on veut de ce troisième album de Coldplay ( trop marketing, trop ci trop là... ), en Angleterre, Oasis a sombré dans l'erzatz commercial d'Oasis , mais les "Cold" confirment leur indéniable talent. Plus profond, plus travaillé, moins répétitif, plus réfléchi, X and Y est probablement l'album le plus aboutit de Coldplay. Sans nul doute Chris Martin et ses accolytes ont gagné en maturité et cela se ressent. A part le tubesque et très "A Rush of Blood to the head" Speed of sound, le reste est recherché, poignant. Presque aussi bon qu'un Radiohead. Mais, il est vrai qu'il est encore difficile de surclasser l'autre monstre british qui reste un des meilleurs groupes anglais à l'heure actuelle. Coldplay est encore le jeune premier, mais place les jalons d'une jolie équipée. Sans nul doute, ils sont capable de faire mieux ( comme un OK Computer après The Bends ) ou pire ( comme un Be here now pour Oasis ), alors laissons leur le temps... En tous cas, on a là un des albums phare de cette année, et ce qui se fait de mieux dans la pop british ( Keane, c'est très efficace, mais pas aussi imaginatif ) actuellement. Qui sait si on aura pas là, avec le recul un des meilleurs album de ces années 2000 ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par deadleaf on 26 juin 2005
Format: CD
Challenger cette année, pour le titre de plus grand groupe rock du monde, le succès planétaire est couru d'avance pour Coldplay, cependant le groupe ne reste pas sur ses acquis et passe un cap, un peu comme Radiohead à l'époque de "OK Computer" et livre "X & Y", un long disque (plus de 63 minutes) beaucoup plus ambitieux et abouti que "A rush ...".
Un peu concept album, le CD est divisé en deux parties bien distinctes X et Y ( X pour féminin et Y pour masculin ?) :
Les morceaux en X se démarquent par une utilisation des synthés plus prononcée :
"Square one" avec son début "odyssée de l'espace" et son avalanche de guitares au refrain très impressionante, le piano apaisé de "what if", l'exceptionnel "white shadows" très typé 80's (on pense au groupe Ah-a), l'orgue du méditatif "fix you", le sample du "computer love" de Kraftwerk sur "talk", le planant et emphasé "X&Y".
Les morceaux en Y, de facture plus classique, renouent avec les albums précédents, toutes guitares dehors :
le single "speed of sound" frère de sang du "clocks" de "A rush ...", la belle guitare folk de "a message", la basse New Order de "low", la splendide mélodie à la R.E.M de "the hardest part", la ballade la Doves "Swallowed in the sea", le mélancolique et puissant "twisted logic".
Le magnifique "til kingdom come" à la manière d'un Echo and the bunnymen acoustique clot l'album de façon magistrale.
Un disque magnifique de bout en bout qui offre un énorme plaisir d'écoute avec ses mélodies au dessus du lot et pour notre plus grand bonheur, la voix de Chris Martin, magnifique, qui n'a jamais aussi bien joué de son falsetto si particulier à nous faire trembler d'émotion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Winston of London on 14 juin 2007
Format: CD
autant le dire tout de suite, je découvre ce disque sur le tard, j'ai les 2 premiers albums que j'ai régulièrement écoutés entre 2000 et 2003 et je connaissais les singles de x&y ("fix u", "talk" et "speed of sound") sans vraiment m'y atarder.

Et puis un jour, une brusque envie de pop aérienne après l'écoute répétée du "your love means everything" de Faultline, disque électro où Chris Martin pose sa voix sur 2 titres et je me suis procuré X&y.

Grand bien m'en a fait, puisque ce disque n'est pas du coldplay, ou plus exactement n'est pas QUE du Coldplay, en effet, comme dans tout grand disque qui se respecte, les fantômes des anciens sont convoqués, ceux de New Order époque "Low Life" sur "White Shadows", ceux d'Echo & the Bunnymen sur "Till Kingdom Come" "Square One" et "Law", ceux des Smiths, sur "The Hardest Part", autant d'influences qui viennent étoffer les compositions si reconnaissables du groupe.

Le changement notoire du disque par rapport à son précédent, c'est l'utilisation de sons synthétiques qui créent des ambiances sombres et parfois glaciales en rupture avec le côté seventies de la majorité des compositions de "a rush of blood..."

Sans oublier LE morceau épique des 5 prochaines années : "Talk"

Un disque incontournable donc pour tout amateur de pop anglaise qui, à l'instar de Ok Computer en 1996, fait une synthèse parfaite de ce que le royaume Uni a fait de mieux ces 20 denières années.

Après Parachute = Pablo Honey, A Rush of blood... = The Bends, X&y = Ok Computer, à quand un nouveau kID a?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique