Yakuza Gokudo 1 - Les otages du Dieu dragon et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Yakusa Gokudo, Tome 1 : L... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Yakusa Gokudo, Tome 1 : Les otages du Dieu dragon Broché – 1 février 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,00
EUR 12,90 EUR 7,13

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Yakusa Gokudo, Tome 1 : Les otages du Dieu dragon + Bacha Posh
Prix pour les deux : EUR 26,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

LES YAKUSA DÉTESTENT COURIR

Port de Kishiwada, préfecture du Kansai, Japon J-4 avant le Danjiri
23 h 17

Ce n'était qu'un écrin de sable gris révélé par la marée basse, survivance d'un temps où n'étaient là que dunes et plages, où les promeneurs en kimono et les peintres d'estampes venaient apprécier la beauté de la baie. Tout au plus une tache cendrée sous le clair de lune, bordée sur sa gauche par une avancée de béton, sur sa droite par un monticule de ferraille, qui venait rappeler que les époques changent - surtout en pire. Les étoiles se pâmaient entre deux voiles de brume. La brise de mer apportait des relents d'algue. Non loin de là, les grues de levage se découpaient sur le ciel d'encre, infatigables échassiers de métal qui à toute heure, chargeaient et déchargeaient les cargos dans la lumière des projecteurs.
Saburo aurait voulu se concentrer sur ce seul ballet mécanique des containers flottant dans les airs tels des dominos géants, car au fond de lui il était sensible à la poésie des choses. Mais tout le ramenait à cette plage isolée qui grandissait dans la lumière des phares.
A l'arrière de la voiture, le passager apeuré, serré entre les deux hommes en complet sombre, lunettes de soleil barrant leur visage impassible, se mit à beugler :
- Qu'est-ce que vous allez me faire ? Vous n'avez pas le droit ! Relâchez-moi !
Saburo savait comment tout cela allait finir. Il n'en était pas à sa première «démonstration». Il glissa un regard en direction de Fukuda, son supérieur, qui conduisait sans prêter la moindre attention aux jérémiades de l'homme. Son visage rude aux joues noircies de barbe, ses petits yeux noirs semblables à des billes, le pli mauvais de sa bouche molle étaient déjà assez inquiétants sans qu'il parle. On eût dit un masque destiné à faire peur aux enfants. Il en jouait bien sûr, car le yakusa doit utiliser les avantages dont la nature l'a doté.
«Il a une sale tête, disait-on de lui. Pas étonnant qu'il soit devenu le wakagashira, le numéro deux du clan, l'exécuteur des basses oeuvres.»

Un mot de l'auteur

Le désir d'aborder le sujet des yakusa remonte à plusieurs années. En fait, mon épouse étant japonaise, et originaire de Kishiwada, comme du reste toute ma belle famille, nous avons souvent eu des discussions à ce sujet. Les héros de ce roman ont ceci de particulier qu'ils renvoient à des personnages bien réels. Ne restait qu'à mettre en scène une bonne histoire se déroulant dans ce milieu. Là encore, mon épouse a été d'un précieux concours, en évoquant les "disparus" japonais, kidnappés par des commandos nord-coréens, et ce depuis plus de 40 ans. Imagine t-on des espions italiens, enlevant de jeunes adolescents sur des plages de Nice, et les séquestrant jusqu'à leur âge adulte... Cela fait froid dans le dos. Et c'est ce que j'ai ressenti en écoutant cette incroyable histoire. Au Japon, tout le monde sait, en dépit des dénégations officielles... très embarrassantes.

Michel Honaker


Détails sur le produit

  • Broché: 263 pages
  • Editeur : Flammarion (1 février 2013)
  • Collection : GRANDS FORMATS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081286564
  • ISBN-13: 978-2081286566
  • Dimensions du produit: 21 x 1,7 x 13,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 310.118 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par 123loisirs.fr TOP 500 COMMENTATEURS le 18 juillet 2013
Format: Broché
Saburo est un jeune yakusa qui cherche à faire sa place au sein du gang Wakamatsu-gumi. A la suite d’un règlement de compte au bord de la plage, il recueille une jeune femme qui semble tout droit sortie des eaux telle la princesse des mers. Par ce geste, Saburo mêle sa famille et son gang à un dangereux trafic de personnes mis en place par la mafia coréenne. Son statut de gangster n’empêche pas le jeune homme d’avoir un grand sens du devoir et il mettra tout en œuvre pour sauver la jeune femme des terribles griffes du colonel Yoon.
Cette nouvelle série de Michel Honaker ayant pour protagoniste un jeune yakusa est prometteuse. La plongée au cœur du gang de la ville d’Haruki-cho est dépaysante, la découverte d’us et coutumes japonais est enrichissante, et le héros est éminemment sympathique. L’histoire n’échappe pas à quelques scènes de violence. Un bon moment de lecture pour un ado en quête de distraction et d’aventure.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Secco Aurélie le 11 novembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Même si l'histoire peut paraître clichée, on ne s'ennuie pas du tout, on est tenu en haleine jusqu'au bout. Un bon roman, pour passer un bon moment! Pour les "novices" de l'univers de Yakuza il permet de se plonger facilement dans cet univers.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cmonlivre.fr TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 mars 2013
Format: Broché
Saburo décide envers et contre tous de protéger la jeune fille qui semble être sortie des eaux telle la déesse des contes de son enfance, un soir où sa bande était sur le port. Mais il va apprendre à ses dépens qu'avoir la police, son clan, et de mystérieux coréens à ses trousses n'est pas de tout repos !
Ce roman d'aventures est vraiment palpitant. Il nous fait découvrir le Japon, pays dont nous ne connaissons mal les coutumes et le mode de vie. Filles et garçons.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?