Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Yellow Magic Orchestra Import

4 étoiles sur 5 1 commentaire client

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Yellow Magic Orchestra


Détails sur le produit

  • CD (25 avril 2000)
  • Format : Import
  • Label: EMI Import
  • ASIN : B00008G4MA
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Dale Cooper TOP 500 COMMENTATEURS le 28 avril 2015
Format: CD
Neuf tranches de délire total, brassant à tout-va sans le moindre complexe...
Ce premier album éponyme du Yellow Magic Orchestra contient déjà tous les germes de la folie qui éclatera dans Multiplies deux ans plus tard, mais aussi la patience et la précision qui caractériseront BGM, un album tout aussi recommandable et en comparaison, quasiment ‘sérieux’ (à l’échelle du YMO, on s'entend !).

Enregistré pendant l’été 1978 à Tokyo, le disque signait le démarrage d’une grande aventure déjantée sous le signe de la lutherie électronique naissante. Qui éclot pleinement, de l’hymne burlesque «Firecracker» (savant mélange de kitsch et de grandiloquence) à la fiesta touffue de «Mad Pierrot», en passant par le chamallow sonore qu’est «Simoon» et l’effarant disco de «Yellow magic (tong poo)» - à faire pâlir Giorgio Moroder !
Autour du trio fondateur (Ryuichi Sakamoto, Haruomi Hosono, Yukihiro Takahashi), quelques invités se joignent volontiers à ces festivités de savants fous : Masayoshi Takanaka et Tomoko Nunoï, dont la guitare et la ‘sexy voice’ illuminent «La femme chinoise», un morceau qui fait à lui seul l’objet d’un culte de la part des fans les plus remuants.

Constamment inclassable, délicieusement indigeste (ou horriblement savoureuse ??), telle est la musique de ce groupe qui restera comme l’une des fabriques à sons les plus indépassables dans la catégorie ‘bis’... Jouissive, régressive et créative d’un seul tenant !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x99c3327c) étoiles sur 5 17 commentaires
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99c4103c) étoiles sur 5 Absolutely required listening!!!! 16 octobre 2006
Par Kurt Stephens - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Genius of composition, execution, and vision still stands the test of time. It's probably one of the most influental electronic disco records of all time. I bought it back in 1978, and it still gets played. Every DJ should know this record.
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99c41444) étoiles sur 5 The origin of all techno 16 octobre 2012
Par Tei - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I was 17 and this album (vinyl, back then) was under heavy rotation.
My mother had to hide it because I played it over and over and over, and over everyday.

The US version was a big hit in Japanese market too, so a lot of Japanese think the US version is their first album.
But the other album included in this CD is the real original Japanese version.
Difference is Japanese version contains one extra song at the end,
Tong Poo and Yellow magic are basically same song, but Tong Poo has no vocal.

Trivia: This album's cover is known as Densen Geisha (electric wire geisha) among YMO fans.
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99c414bc) étoiles sur 5 Top ten album of the last 20 years! 10 novembre 1999
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I bought the vinyl version of this in 1979 and have been scratching the groove deeper ever since (not true, in 1992 I did buy the CD!). This is one of the best albums ever recorded and the testimonies to YMO, due to this album, are endless- Brian Eno, Rick Wakeman, Pet Shop Boys et al. The melodies are complicated but uncomplicated. Hum along, whistle, listen closely, and pick out a new overlay every time! Great value for money. The only problem is that I have gone through one wife and numerous girlfriends who just cannot see the attraction.
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99c41450) étoiles sur 5 LOST GEM OF AN ALBUM or C.D......... 25 mai 2009
Par Marc S. Gordon - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I REMEMBER LISTENING 2 FIRECRACKER AS A KID AT THE LOCAL SKATING RINK,,,, & LOVED IT,,,,,DON'T HEAR IT MUCH ON THE RADIO THESE DAYS,,,, SO I SEARCHED 4 IT ONLINE & ONLY FOUND THE ALBUM VERSION,,,,,,BROUGHT IT 4 SENTIMENTIAL REASONS UNTILL THAT WAS'NT GOOD ENOUGH,,, FOUND C.D VERSION & IT'S THE ONLY 1 IN MY C.D PLAYER THAT NEVER GETS TAKEN OUT...... THEY GRANDFATHERED NEW WAVE & TECHNO MUSIC SO GIVE THEM THEIR CREDIT!!!!!!!!! NOW...................
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99c4160c) étoiles sur 5 The brilliance of Ryuichi Sakamoto shines through 31 janvier 2006
Par C. Gray - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I'll state up front that I'm a Ryuichi Sakamoto fan and it's been a pleasure to listen to him dabble in many different styles and do them well.

This album was released around the same time Kraftwerk's "Computer World" but sort of took a back seat, with the exception of "Firecracker" capturing R&B radio in the U.S. as well.

Notice a little Parliament/Funkadelic in the vocal parts of "La Femme Chinoise".

It's amazing that these compositions were made before MIDI, yet they are almost perfectly executed.

If you're interested in other material, check out Ryuichi's tranquil Taboo (Gohatto) soundtrack. It's my favorite soundtrack ever. (The movie's great too.) It inspired me to work on my first soundtrack.

His other soundtracks are worth a listen as well.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?