Ziggy Marley

Top albums (Voir les 35)


Voir les 35 albums de Ziggy Marley

Ziggy Marley : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 258
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Ziggy Marley
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

ziggymarley

"Sometimes it seems impossble the obstcles tht we must climb,adversty is my ally.." #MovingForward #ziggymarleylyrics http://t.co/hlHAjLicXX


Biographie

David Nesta Marley est né le 17 octobre 1968 à Kingston en Jamaïque, il est le fils aîné de Bob Marley et de Rita Marley. Il commence à apparaître en tant que chanteur sur le titre de son père « Children Playing in the Streets » en 1979. Il forme ensuite le groupe Melody Makers avec son frère Stephen Marley et ses soeurs Sharon Marley et Cedella Marley. C'est sous cette forme qu'il se produit lors des funérailles de son père en 1981. Devenu Ziggy Marley and the Melody Makers, le groupe fait ses débuts en 1985 avec Play the Game Right, album qui vise le marché pop. 

Le doute est vite levé en ... Lire la suite

David Nesta Marley est né le 17 octobre 1968 à Kingston en Jamaïque, il est le fils aîné de Bob Marley et de Rita Marley. Il commence à apparaître en tant que chanteur sur le titre de son père « Children Playing in the Streets » en 1979. Il forme ensuite le groupe Melody Makers avec son frère Stephen Marley et ses soeurs Sharon Marley et Cedella Marley. C'est sous cette forme qu'il se produit lors des funérailles de son père en 1981. Devenu Ziggy Marley and the Melody Makers, le groupe fait ses débuts en 1985 avec Play the Game Right, album qui vise le marché pop. 

Le doute est vite levé en 1988 avec Conscious Party, qui place Ziggy Marley en successeur de son père. Produit par Chris Frantz et Tina Weymouth, Conscious Party est un succès aux Etats-Unis et à travers le monde. « Tomorrow People » présent sur l'album est lui classé positivement aux Etats-Unis et en Angleterre. Ce départ tonitruant est suivi des excellents One Bright Day (1989) et Jahmekya (1991) où Ziggy Marley approfondi un reggae rock moderne, en droite ligne des productions de Bob Marley and The Wailers.

Malgré sa qualité, Joy and Blues en 1993 marque un déclin des ventes de Ziggy Marley and the Melody Makers. Cette chute est amplifiée en 1995 par le médiocre Free Like We Want 2 Be. Fallen Is Babylon en 1997 est un magnifique sursaut, qui vaut à Ziggy Marley and the Melody Makers un Award, pour un album qui va du reggae roots au dancehall. The Spirit of Music en 1999 est lui un retour évident et réussi aux racines, au style plus dépouillé du reggae dit roots. 

En 2003, Dragonfly le premier album solo de Ziggy Marley déçoit malgré le fait que la tessiture vocale de Zyggy Marley se rapproche de plus en plus de celle de Bob Marley. Love Is My Religion en 2006 ne fait finalement pas beaucoup mieux, et laisse l'étoile de Zyggy Marley pâlir malgré un nouvel Award. Ziggy Marley provoque ensuite l'étonnement avec Family Time, album pour enfants et à vocation caritative. Réalisé avec Rita Marley, Cedella Marley, Paul Simon, Jack Johnson ou Willie Nelson, Family Time reçoit le Grammy Award de meilleur album pour enfants. 

C'est une autre cause et une autre croisade que défend Ziggy Marley en 2011 avec Wild and Free. Produit par Don Was, déjà présent sur Family Time, Wild and Free est entièrement orienté sur la dépénalisation du cannabis, le morceau titre où figure l'acteur Woody Harrelson sert de thème à une campagne en faveur de la légalisation en Californie. Malgré ce parti pris, Wild and Free est le meilleur des quatre premiers albums de sa carrière solo. Avec les présences du légendaire U-Roy et de Cedella Marley, Fly Rasta en 2014 sonne comme un retour à l'inspiration des années Melody Makers. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

David Nesta Marley est né le 17 octobre 1968 à Kingston en Jamaïque, il est le fils aîné de Bob Marley et de Rita Marley. Il commence à apparaître en tant que chanteur sur le titre de son père « Children Playing in the Streets » en 1979. Il forme ensuite le groupe Melody Makers avec son frère Stephen Marley et ses soeurs Sharon Marley et Cedella Marley. C'est sous cette forme qu'il se produit lors des funérailles de son père en 1981. Devenu Ziggy Marley and the Melody Makers, le groupe fait ses débuts en 1985 avec Play the Game Right, album qui vise le marché pop. 

Le doute est vite levé en 1988 avec Conscious Party, qui place Ziggy Marley en successeur de son père. Produit par Chris Frantz et Tina Weymouth, Conscious Party est un succès aux Etats-Unis et à travers le monde. « Tomorrow People » présent sur l'album est lui classé positivement aux Etats-Unis et en Angleterre. Ce départ tonitruant est suivi des excellents One Bright Day (1989) et Jahmekya (1991) où Ziggy Marley approfondi un reggae rock moderne, en droite ligne des productions de Bob Marley and The Wailers.

Malgré sa qualité, Joy and Blues en 1993 marque un déclin des ventes de Ziggy Marley and the Melody Makers. Cette chute est amplifiée en 1995 par le médiocre Free Like We Want 2 Be. Fallen Is Babylon en 1997 est un magnifique sursaut, qui vaut à Ziggy Marley and the Melody Makers un Award, pour un album qui va du reggae roots au dancehall. The Spirit of Music en 1999 est lui un retour évident et réussi aux racines, au style plus dépouillé du reggae dit roots. 

En 2003, Dragonfly le premier album solo de Ziggy Marley déçoit malgré le fait que la tessiture vocale de Zyggy Marley se rapproche de plus en plus de celle de Bob Marley. Love Is My Religion en 2006 ne fait finalement pas beaucoup mieux, et laisse l'étoile de Zyggy Marley pâlir malgré un nouvel Award. Ziggy Marley provoque ensuite l'étonnement avec Family Time, album pour enfants et à vocation caritative. Réalisé avec Rita Marley, Cedella Marley, Paul Simon, Jack Johnson ou Willie Nelson, Family Time reçoit le Grammy Award de meilleur album pour enfants. 

C'est une autre cause et une autre croisade que défend Ziggy Marley en 2011 avec Wild and Free. Produit par Don Was, déjà présent sur Family Time, Wild and Free est entièrement orienté sur la dépénalisation du cannabis, le morceau titre où figure l'acteur Woody Harrelson sert de thème à une campagne en faveur de la légalisation en Californie. Malgré ce parti pris, Wild and Free est le meilleur des quatre premiers albums de sa carrière solo. Avec les présences du légendaire U-Roy et de Cedella Marley, Fly Rasta en 2014 sonne comme un retour à l'inspiration des années Melody Makers. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

David Nesta Marley est né le 17 octobre 1968 à Kingston en Jamaïque, il est le fils aîné de Bob Marley et de Rita Marley. Il commence à apparaître en tant que chanteur sur le titre de son père « Children Playing in the Streets » en 1979. Il forme ensuite le groupe Melody Makers avec son frère Stephen Marley et ses soeurs Sharon Marley et Cedella Marley. C'est sous cette forme qu'il se produit lors des funérailles de son père en 1981. Devenu Ziggy Marley and the Melody Makers, le groupe fait ses débuts en 1985 avec Play the Game Right, album qui vise le marché pop. 

Le doute est vite levé en 1988 avec Conscious Party, qui place Ziggy Marley en successeur de son père. Produit par Chris Frantz et Tina Weymouth, Conscious Party est un succès aux Etats-Unis et à travers le monde. « Tomorrow People » présent sur l'album est lui classé positivement aux Etats-Unis et en Angleterre. Ce départ tonitruant est suivi des excellents One Bright Day (1989) et Jahmekya (1991) où Ziggy Marley approfondi un reggae rock moderne, en droite ligne des productions de Bob Marley and The Wailers.

Malgré sa qualité, Joy and Blues en 1993 marque un déclin des ventes de Ziggy Marley and the Melody Makers. Cette chute est amplifiée en 1995 par le médiocre Free Like We Want 2 Be. Fallen Is Babylon en 1997 est un magnifique sursaut, qui vaut à Ziggy Marley and the Melody Makers un Award, pour un album qui va du reggae roots au dancehall. The Spirit of Music en 1999 est lui un retour évident et réussi aux racines, au style plus dépouillé du reggae dit roots. 

En 2003, Dragonfly le premier album solo de Ziggy Marley déçoit malgré le fait que la tessiture vocale de Zyggy Marley se rapproche de plus en plus de celle de Bob Marley. Love Is My Religion en 2006 ne fait finalement pas beaucoup mieux, et laisse l'étoile de Zyggy Marley pâlir malgré un nouvel Award. Ziggy Marley provoque ensuite l'étonnement avec Family Time, album pour enfants et à vocation caritative. Réalisé avec Rita Marley, Cedella Marley, Paul Simon, Jack Johnson ou Willie Nelson, Family Time reçoit le Grammy Award de meilleur album pour enfants. 

C'est une autre cause et une autre croisade que défend Ziggy Marley en 2011 avec Wild and Free. Produit par Don Was, déjà présent sur Family Time, Wild and Free est entièrement orienté sur la dépénalisation du cannabis, le morceau titre où figure l'acteur Woody Harrelson sert de thème à une campagne en faveur de la légalisation en Californie. Malgré ce parti pris, Wild and Free est le meilleur des quatre premiers albums de sa carrière solo. Avec les présences du légendaire U-Roy et de Cedella Marley, Fly Rasta en 2014 sonne comme un retour à l'inspiration des années Melody Makers. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page