Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Zodiac


Prix : EUR 11,55 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
2 neufs à partir de EUR 9,99 2 d'occasion à partir de EUR 7,90

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Zodiac + Le Prestige
Prix pour les deux : EUR 21,55

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Anthony Edwards, Robert Downey Jr., Brian Cox
  • Réalisateurs : Jake Gyllenhaal, Mark Ruffalo, Anthony Edwards, Robert Downey Jr., Brian Cox
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 6 avril 2011
  • Durée : 151 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (52 commentaires client)
  • ASIN: B004KZMRKM
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 97.577 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Fourreau collection
Making of : "This is Zodiac" (27')
Bandes-annonces
Promotion HD DVD / Blu-ray Disc

Descriptions du produit

Description du produit

Es el caso sin resolver por antonomasia. El comportamiento violento y destructivo de un loco que nunca ha sido atrapado; el escurridizo asesino de los mensajes cifrados que aterrorizó a la nación, el Jack el Destripador norteamericano. Se responsabilizó públicamente de 13 víctimas, luego de más, dos docenas más. La policía le atribuyó siete, cinco muertos. Puede que nunca se sepa el auténtico número de muertos...

Synopsis

Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent. Ceci est la chronique de sa traque qui s'étire sur deux décennies...

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Véro VOIX VINE sur 7 décembre 2007
Format: DVD Achat vérifié
Avec une durée de presque 3H, David Fincher a reconstitué avec une exrême précision l'histoire du Zodiac ce tueur en série qui a terrorisé la Californie dans les années 1970. Ici ce n'est pas un match à un contre un (flic contre tueur), mais plutôt plusieurs personnes : des policiers ou des agences fédérales, des journalistes judiciaires ou encore un illustrateur travaillant pour le San Francisco Chronicle qui vont essayer de perçer la véritable identité de ce serial killer. Tous contre un seul homme (qui laisse très peu d'indices derrière lui et qui nargue tout ce beau monde en laissant des messages cryptés). L'enquête est passionnante et minutieuse, on la suit de semaines en semaines puis de mois en mois au fur et à mesure du déroulement des événements. L'étude psychologique des personnages est vraiment très intéressante. Chacun y va de ses doutes ou de ses interrogations et on peut dire que cette traque fera des dommages collatéraux sur près de 20 ans d'enquête. En ce qui me concerne j'ai accroché à l'histoire et à la mise en scène de David Fincher qui est un très bon réalisateur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 12 août 2014
Format: DVD
« Zodiac », réalisé par David Fincher, retrace la longue et troublante chasse à l'homme pour retrouver un tueur en série qui s'est lui-même donné le nom de Zodiac. Les meurtres et l'enquête se déroulent en Californie, dans une vaste zone autour de San Francisco, de 1969 à 1983. Le film s'offre même un épilogue se déroulant en 1991.

Magnifiquement réalisé, le film procède par petite touches, sans que l'on ne voie jamais le visage du Zodiac à l'écran lorsqu'il est à l'aeuvre. Chaque scène est datée et localisée, par des informations affichées à l'écran. L'histoire démarre en trombe, en 1969, avec les premiers meurtres du Zodiac et l'envoi de lettres codées à la presse par celui-ci. Ceux qui vont tenter d'identifier le tueur apparaissent alors un à un : Paul Avery (Robert Downey Jr.), journaliste au San Francisco Chronicle, Dave Toschi (Mark Ruffalo), l'inspecteur en charge de la traque et Robert Graysmith (Jack Gyllenhaal) simple dessinateur de presse au SFC qui finalement sera celui qui ne lâchera jamais l'affaire...

Très habilement, le scénario montre la manière dont les pratiques du Zodiac, revendiquant des meurtres qu'il n'a pas commis, disparaissant pendant de longue périodes et jouant sans cesse avec les média obsède et détruit ceux qui le pourchasse en vain, durant de longue années. Le film s'amuse aussi des rivalités entre les différents enquêteurs (inspecteurs vs. journalistes ou police de San Francisco vs. polices des différents comtés impliqués - Valejo, Napa - chacune jalouses de leurs prérogatives).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par wyrzik sur 25 novembre 2007
Format: DVD
Pendant plus d'une décennie,le zodiac serial Killer énigmatique a semé la terreur aux Etats Unis,menaçant même de s'en prendre aux écoliers américains.
Durant près de 3 heures David fincher nous scotche sur notre fauteuil avec un film d'une intensité qui fait froid dans le dos.Il s'attelle a montrer l'enquête que menèrent plusieurs hommes pour tenter d'identifier un tueur en série qui ne sera jamais découvert.Peu importe ,on ne reste pas sur notre fin pour autant.Cela on le doit à une mise en scène de qualité et aux jeux racés de ses interprètes,Mark Ruffallo en tête qui aurait mérité un prix d'interprétation au festival de Cannes.
Un film impressionnant...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ATLAN José sur 28 février 2013
Format: DVD
Zodiac est un film policier américain réalisé par David Fincher sorti en 2007. Le film, inspiré de faits réels, retrace l'enquête sur le tueur du Zodiaque, un mystérieux tueur en série qui frappa dans la région de San Francisco dans les années 1960 et 1970.

L’une des premières choses qui frappent à la découverte du film, comme lors des visionnages ultérieurs, c’est une richesse, une beauté visuelle et une atmosphère qui créent une immersion profonde du premier au dernier plan. Filmé en grande partie avec une caméra digitale – la Thomson Viper, que Fincher avait déjà expérimentée sur le tournage de films publicitaires – Zodiac nous plonge littéralement dans le San Francisco de la fin des années 60 à celui du début des années 80 à travers des séquences incroyablement immersives, qui procurent au spectateur une expérience esthétique vertigineuse – à l’image du superbe plan aérien sur San Francisco qui ouvre le générique de début, réalisé en images de synthèse. La caméra survole la baie et zoome progressivement sur la ville dans un mouvement caractéristique de la volonté du film : nous plonger au cœur d’un lieu, d’une époque, d’une histoire.San Francisco reconstitué en images de synthèse dans le premier plan du générique.

Après ce premier plan impressionnant, le générique illustre l’un des points fondamentaux de l’histoire : la rencontre entre un homme et une affaire criminelle.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?