Zwan

Les clients ont également acheté des articles de

Smashing Pumpkins
Alanis Morissette
Foo Fighters
9 Inch Nails

Top albums





Biographie

Fin 2000, les Smashing Pumpkins donnent leur dernier concert à Chicago, ville qui les a vu naître. Artistiquement désemparé, Billy Corgan fonde alors un nouveau groupe, et enrôle son fidèle batteur des Pumpkins, Jimmy Chamberlin.

Zwan, un "supergroupe"...

De Zwan, on peut dire qu'il est un « supergroupe », à l'instar de ces équipes sportives éphémères dans lesquelles on sélectionne les meilleurs joueurs pour disputer un match de charité. Pourquoi un « supergroupe » ? Parce que ses membres ont été triés sur le volet par le perfectionniste Billy Corgan...

Ainsi, en plus de l'inénarrable ... Lire la suite

Fin 2000, les Smashing Pumpkins donnent leur dernier concert à Chicago, ville qui les a vu naître. Artistiquement désemparé, Billy Corgan fonde alors un nouveau groupe, et enrôle son fidèle batteur des Pumpkins, Jimmy Chamberlin.

Zwan, un "supergroupe"...

De Zwan, on peut dire qu'il est un « supergroupe », à l'instar de ces équipes sportives éphémères dans lesquelles on sélectionne les meilleurs joueurs pour disputer un match de charité. Pourquoi un « supergroupe » ? Parce que ses membres ont été triés sur le volet par le perfectionniste Billy Corgan...

Ainsi, en plus de l'inénarrable Jimmy Chamberlin derrière les fûts, on retrouve David Pajo à la guitare, lui qui officiait chez les excellents Slint et Tortoise. En deuxième guitariste, c'est Matt Sweeney (du groupe Chavez) qui vient soutenir la rythmique. A la basse, c'est la charmante et efficace Paz Lenchantin (du très sombre et non moins brillant A Perfect Circle) qui vient ponctuer les coups de semonce de Chamberlin. Bref, voilà une sacrée équipe prête à assurer le succès pour un Billy Corgan toujours aussi ambitieux...

Un petit tour et puis s'en vont...

Le premier single « Honestly » sort en novembre 2002, soit deux mois avant la sortie de Mary Star of the Sea. Cet album est un pur produit de rock alternatif américain. Et si les intonations pop de la plupart des titres ne manquent pas de rappeler quelques morceaux des feu The Smashing Pumpkins, la globalité du disque se suffit à elle-même et a le mérite d'être une œuvre originale pas déplaisante.

Après une tournée mondiale en 2003, qui passe par La Cigale de Paris pour un concert de très bonne facture, Billy Corgan décide de dissoudre Zwan au début du mois de septembre. Les raisons invoquées ? Il aime jouer avec ses nouveaux acolytes de Zwan, mais son « cœur est encore avec les Pumpkins »... Il reformera d'ailleurs - avec un line up un peu différent - The Smashing Pumpkins fin 2006.

Copyright 2014 Music Story Arnaud de Vaubicourt

Fin 2000, les Smashing Pumpkins donnent leur dernier concert à Chicago, ville qui les a vu naître. Artistiquement désemparé, Billy Corgan fonde alors un nouveau groupe, et enrôle son fidèle batteur des Pumpkins, Jimmy Chamberlin.

Zwan, un "supergroupe"...

De Zwan, on peut dire qu'il est un « supergroupe », à l'instar de ces équipes sportives éphémères dans lesquelles on sélectionne les meilleurs joueurs pour disputer un match de charité. Pourquoi un « supergroupe » ? Parce que ses membres ont été triés sur le volet par le perfectionniste Billy Corgan...

Ainsi, en plus de l'inénarrable Jimmy Chamberlin derrière les fûts, on retrouve David Pajo à la guitare, lui qui officiait chez les excellents Slint et Tortoise. En deuxième guitariste, c'est Matt Sweeney (du groupe Chavez) qui vient soutenir la rythmique. A la basse, c'est la charmante et efficace Paz Lenchantin (du très sombre et non moins brillant A Perfect Circle) qui vient ponctuer les coups de semonce de Chamberlin. Bref, voilà une sacrée équipe prête à assurer le succès pour un Billy Corgan toujours aussi ambitieux...

Un petit tour et puis s'en vont...

Le premier single « Honestly » sort en novembre 2002, soit deux mois avant la sortie de Mary Star of the Sea. Cet album est un pur produit de rock alternatif américain. Et si les intonations pop de la plupart des titres ne manquent pas de rappeler quelques morceaux des feu The Smashing Pumpkins, la globalité du disque se suffit à elle-même et a le mérite d'être une œuvre originale pas déplaisante.

Après une tournée mondiale en 2003, qui passe par La Cigale de Paris pour un concert de très bonne facture, Billy Corgan décide de dissoudre Zwan au début du mois de septembre. Les raisons invoquées ? Il aime jouer avec ses nouveaux acolytes de Zwan, mais son « cœur est encore avec les Pumpkins »... Il reformera d'ailleurs - avec un line up un peu différent - The Smashing Pumpkins fin 2006.

Copyright 2014 Music Story Arnaud de Vaubicourt

Fin 2000, les Smashing Pumpkins donnent leur dernier concert à Chicago, ville qui les a vu naître. Artistiquement désemparé, Billy Corgan fonde alors un nouveau groupe, et enrôle son fidèle batteur des Pumpkins, Jimmy Chamberlin.

Zwan, un "supergroupe"...

De Zwan, on peut dire qu'il est un « supergroupe », à l'instar de ces équipes sportives éphémères dans lesquelles on sélectionne les meilleurs joueurs pour disputer un match de charité. Pourquoi un « supergroupe » ? Parce que ses membres ont été triés sur le volet par le perfectionniste Billy Corgan...

Ainsi, en plus de l'inénarrable Jimmy Chamberlin derrière les fûts, on retrouve David Pajo à la guitare, lui qui officiait chez les excellents Slint et Tortoise. En deuxième guitariste, c'est Matt Sweeney (du groupe Chavez) qui vient soutenir la rythmique. A la basse, c'est la charmante et efficace Paz Lenchantin (du très sombre et non moins brillant A Perfect Circle) qui vient ponctuer les coups de semonce de Chamberlin. Bref, voilà une sacrée équipe prête à assurer le succès pour un Billy Corgan toujours aussi ambitieux...

Un petit tour et puis s'en vont...

Le premier single « Honestly » sort en novembre 2002, soit deux mois avant la sortie de Mary Star of the Sea. Cet album est un pur produit de rock alternatif américain. Et si les intonations pop de la plupart des titres ne manquent pas de rappeler quelques morceaux des feu The Smashing Pumpkins, la globalité du disque se suffit à elle-même et a le mérite d'être une œuvre originale pas déplaisante.

Après une tournée mondiale en 2003, qui passe par La Cigale de Paris pour un concert de très bonne facture, Billy Corgan décide de dissoudre Zwan au début du mois de septembre. Les raisons invoquées ? Il aime jouer avec ses nouveaux acolytes de Zwan, mais son « cœur est encore avec les Pumpkins »... Il reformera d'ailleurs - avec un line up un peu différent - The Smashing Pumpkins fin 2006.

Copyright 2014 Music Story Arnaud de Vaubicourt


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page