Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Si on avait besoin d'une ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Si on avait besoin d'une cinquième saison

CD inclus dans notre promotion 5 CD/DVD = 30€*

4.9 étoiles sur 5 16 commentaires client

9 neufs à partir de EUR 12,00 2 d'occasion à partir de EUR 6,02
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Harmonium


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Si on avait besoin d'une cinquième saison
  • +
  • Harmonium
  • +
  • L'heptade
Prix total: EUR 48,17
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 février 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Polydor
  • ASIN : B000007WWP
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.675 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
10:28
Album uniquement
4
30
4:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
17:12
Album uniquement

Descriptions du produit

SI ON AVAIT BESOIN D'UNE CINQUIÈME SAISON


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
15
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 16 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Du progressif chanté en français, cela détonne ! C'est presque un Jethro Tull à la québecquoise. Sauf qu'ici, point de batterie, seule la guitare acoustique donne le tempo. La deuxième voix souligne en chorus les textes magnifiques. Les 4 chansons sont d'une douceur et d'une poésie immédiate. La dernière est une instrumentale de 17 minutes à tiroirs, à ne pas écouter hors de son contexte.

Au gré de multiples instruments (entre autres, des flûtes), vous naviguerez entre Hugues Aufray (le hippie qui a réussi à tous nous faire chanter une fois dans notre vie), Jacques Higelin (pour la jubilation des mots) et la technique d'un certain... Django (Dixie). Pas les premiers venus, vous me le concèderez.

Quand on met le disque dans sa platine, on sort de la réalité. Si les 5 étoiles correspondent aux 5 titres du disque, je ferai briller encore un peu plus celle de 'depuis l'automne', qui est d'une beauté chavirante. Chaque passage est tellement intelligent, qu'on se demande ce qu'ils vont pouvoir faire l'instant d'après, et devinez quoi ? C'est encore mieux.

Avant de passer à la cinquième saison, je n'aurai jamais cru que la chanson française puisse s'intégrer à des mélodies aussi complexes et éthérées à la fois.
Remarque sur ce commentaire 26 sur 27 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Etonnament je n'avais jamais entendu parler de ce groupe avant et ai acheté ce cd sur la foi des commentaires elogieux lus sur cette page; avec toutefois un peu de méfiance vu que j'ai parfois un peu de mal avec le prog a la francaise de Ange ou d'Alice, voire avec le prog tout court de Camel ou Genesis; mais étant fan de Jethro Tull et de Beau Dommage, je me disais que je devrai apprecier. Et de fait, je le trouve excellent, un vrai bonheur, des textes poetiques posés sur une musique intelligente , pleine de cr&ativité .J'ai hate de decouvrir leurs 2 autres albums. Certains me traiteront peut etre de passéiste, mais en tant qu'amateur de musique , on ne peut que regretter ces années 70 ou tout était possible, et ou on ne se contentait pas de produire a la chaine des groupes formatés pour les radios, les télés , les ados et au final le tiroir caisses des majors!!
J'en profite au passage pour signaler 2 groupes quebecois actuels, pas dans ce genre mais que j'adore: Mes Aieux (rock folk)et les Cowboys Fringants(plus rock), à decouvrir!
1 commentaire 10 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 24 juin 2015
Format: CD Achat vérifié
C'est le second album de nos cousins de la Belle Province, ces québécois qui se sont fait un nom, à l'international !, sans abandonner la langue de lointaines origines qui leurs sont si chères, une démonstration de progressif symphonique qui laisse, 40 ans après, toujours béat d'admiration, c'est Harmonium et leur Si On Avait Besoin d'Une Cinquième Saison de 1975, un immense album.
On est, en vérité, saisi dès une calme introduction de flute vite secondée par d'harmonieux arpèges acoustiques sur un Vert qui, bucolique comme pas deux, porte idéalement son titre, et rappelle stylistiquement les premières exactions progressives de Genesis, sur Trespass ou, quand la clarinette s'agite et que le tempo décolle, les jazzeries débutantes d'un King Crimson, rien que du très recommandé, donc. Dixie, plus chanson, tirant aussi sur la corde folk avec, en sus, un piano dixie, forcément !, confirme la déclaration d'intention du rock progressif pratiqué par Harmonium qui, toujours mélodieux, toujours fantaisiste, explore les possibles décontractés d'un genre que le quintet maîtrise à la perfection. Comme exemplifié, d'ailleurs, par une planerie réussie telle que Depuis l'Automne où, de mellotrons emphatiques en chaeurs légers, Serge Fiori et Cie enfoncent le clou.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 21 mai 2014
Format: CD
Malgré la pochette un peu kitsch-baba cool, ce deuxième album d'Harmonium est une petite merveille. "Si L'on Avait Besoin D'une Cinquième Saison" est une suite en cinq mouvements: les quatre premiers (les quatre saisons) sont chantés, le dernier est instrumental.

Harmonium est un groupe de folk-rock progressif québécois composé de cinq musiciens. Cet album sorti en 1975 a la particularité de ne pas avoir de batterie et étonnamment cela ne manque pas du tout.

Au niveau influences, on retrouve Crosby, Stills & Nash pour les magnifiques arrangements vocaux, King Crimson pour la flûte traversière et les sublimes passages de mellotron totalement déchirants (ne pas écouter si votre moeuf ou votre mec vous a largué, ce serait suicidaire!). L'emploi du mellotron ici est certainement l'exemple le plus abouti de toute la rock-music (encore mieux que dans "In The Court Of"). Certains passages acoustiques rappellent aussi le côté cyclique du meilleur Mike Oldfield (Ommadawn).

L'accent québécois du chant est délicieusement exotique, jamais "gênant" comme chez les "beuglantes" actuelles (Céline&co). Les paroles sont à la fois profondes et poétiques (c'est pas impossible) et collent bien à l'atmosphère de l'album.

L'instrumentation est très variée: très belles parties de guitares acoustiques, basse électrique, sax, flûte traversière ou à bec, clarinette (superbe passage New-Orleans dans Dixie, "l'été", et pourtant je ne suis pas ordinairement fan de ce style), très beaux passages de piano aussi (sublimes avec le mellotron) ou d'accordéon.
Lire la suite ›
2 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?