Quantité :1
Bons baisers de Bruges [B... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par LE TANDEM
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: NEUF DANS CELLOPHANE D'ORIGINE - ENVOI RAPIDE SOUS ENVELOPPE BULLES
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,70
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : [mediapromo]
Ajouter au panier
EUR 8,70
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Neobang
Ajouter au panier
EUR 8,90
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : plusdecinema
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Bons baisers de Bruges [Blu-ray]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Bons baisers de Bruges [Blu-ray]


Prix : EUR 8,70 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Vendu par New Choice et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
16 neufs à partir de EUR 4,56 4 d'occasion à partir de EUR 4,30

Offres spéciales et liens associés


  • Boutique 90 ans Warner: tous vos films, toutes vos séries, toutes vos licences préférées et bien plus encore...

  • Retrouvez encore plus de titres dans notre boutique Blu-ray !

  • Mises à jour de votre logiciel d'exploitation (firmware): vous rencontrez des problèmes avec votre lecteur ? Certains films ne sont pas lus correctement ? Avez-vous vérifié que le logiciel d’exploitation de votre lecteur Blu-ray est correctement mis à jour? Cliquez ici


Produits fréquemment achetés ensemble

Bons baisers de Bruges [Blu-ray] + 7 Psychopathes [Blu-ray]
Prix pour les deux : EUR 17,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Colin Farrell, Ralph Fiennes, Brendan Gleeson, Clémence Poésy, Jérémie Renier
  • Réalisateurs : Colin Farrell, Ralph Fiennes, Brendan Gleeson, Clémence Poésy, Jérémie Renier
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : M6 Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 14 janvier 2009
  • Durée : 101 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (32 commentaires client)
  • ASIN: B001HT58IM
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.593 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Scènes coupées et intégrales (13'50" + 1'53" - VOST)
Bêtisier (5'58" - VOST)
Making of (13'47" - VOST)
"À Bruges" (7'26" - VOST)
"Un tour de Bruges en bateau" (5'41" - VOST)
Bandes-annonces (HD 1080p)
Bonus caché : Florilège de grossièretés du film (1'33" - VOST - Menu bonus, se placer sur "menu", aller à droite, valider)

Descriptions du produit

Description du produit

Dos asesinos a sueldo (Colin Farrell y Brendan Gleeson) se esconden en la ciudad de Brujas tras un difícil trabajo en Londres. Sintiéndose totalmente fuera de lugar entre la arquitectura gótica, los canales y las calles adoquinadas, los dos asesinos pasan el día haciendo de turistas. Ray, que no consigue olvidar las brutales imágenes de su último trabajo en Londres, odia la ciudad. Sin embargo, mientras Ken observa con paternal mirada a su compañero y a sus hazañas a menudo hilarantes, descubre que la belleza y serenidad del lugar tiene un efecto positivo en su mente y alma.

Amazon.fr

- Scènes coupées et étendues
- Bêtisier
- Making of
- "À Bruges"
- "Un tour de Bruges en bateau"
- Bonus caché

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 2 décembre 2008
Format: DVD
La bande annonce laisse présager un film d'action, bruyant, avec coups de feu et cadavres à gogo. Heureusement, il n'en est rien. Désolé pour les amateurs de castagne, mais avec BONS BAISERS DE BRUGES, on est dans un registre à part : le détournement de clichés.

Ray et Ken, deux tueurs à gages qui ont foiré leur dernière mission, sont priés de se faire oublier quelques temps, à Bruges, en plein hiver, et d'y attendre sagement leur prochain contrat. Ken, la cinquantaine, en profite pour y parfaire son éducation artistique... Ray, jeune chien fou, s'y ennuie à crever...

BONS BAISERS DE BRUGES est loin d'être un film parfait. Mais il possède une grande qualité, il est original, et drôle. Car vendu comme un polar, il s'apparente en fait davantage à la comédie noire. Martin McDonagh s'amuse à détourner tous les clichés du genre. Pas de mégalopole qui crame sous le soleil, mais la superbe Bruges, Venise du nord, sous le crachin. Un couple de tueur à gages, pieds nickelés sympathiques, humains, et rongés par les remords. Pas de bastons filmées avec des plans de moins de quatre secondes, mais des dialogues ciselés, méchamment drôles. Et puis une galerie de personnages épatants, caricaturaux (le boss, joué par Ralph Fiennes, éructant à la moindre contrariété) attachants (la propriétaire de l'hôtel enceinte jusqu'aux dents), surréalistes (le petit escroc minable et stupide joué par un Jeremy Rénier méconnaissable et tordant, ou le nain acteur).
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par LUTUN le 12 janvier 2009
Format: DVD
Le titre français - parfaitement débile, comme souvent - oriente la perception vers un univers semi-parodique à la "Snatch", alors que ce film est avant tout une histoire de rédemption pathétique dont la ville de Bruges ("In Bruges") est l'écrin.
L'humour est certes présent, et presque toujours efficace, mais jamais abrutissant : la qualité des acteurs y est pour beaucoup, avec par exemple un Ralph Fiennes à la fois émouvant et détestable, un Brendan Gleeson égal à lui-même (c'est à dire magnifique) et un Colin Farrel ici parfait en chien battu totalement paumé... Le film est pourtant mélancolique en diable, d'une grande finesse, et c'est une des vraies surprises de ces deux dernières années.
Les cinéphiles avertis reconnaitront l'hommage plus qu'appuyé au chef-d'oeuvre de Nicolas Roeg, "Don't Look Now", qui en 1973 mettait en scène une autre dérive vers la folie : celle de Donald Sutherland au milieu des venelles de la "vraie" Venise...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Incognita TOP 500 COMMENTATEURS le 13 juillet 2014
Format: DVD
En 2008, sortait de nulle planète identifiée le film britannique « Bons Baisers de Bruges », devenu culte auprès de nombreux cinéphiles et réalisé par Martin McDonagh, dramaturge et metteur en scène irlandais. Primé au Festival du film de Sundance, « Bons Baisers de Bruges » réunissait avec charme un casting melting pot composé des irishmen Colin Farrell et Brendan Gleeson, mais également des frenchies Clémence Poésy et Jérémie Renier, ainsi que le british Ralph « Lord Voldemort » Fiennes.

A la suite d’une mission qui a mal tournée, deux tueurs à gages britanniques au caractère totalement opposé, Ray (Colin Farrell) et Ken (Brendan Gleeson), sont envoyés par leur patron, Harry Waters (Ralph Fiennes), se faire oublier quelque temps à Bruges jusqu’à ce que celui-ci les rappelle. Sachant qu’ils n’ont pas le droit de quitter la ville belge et choisissant de faire contre mauvaise fortune bon cœur, le plus âgé des deux, Ken, en profite pour visiter la belle cité médiévale, ses canaux, ses musées, et s’enrichir culturellement… Mais, pour le jeune Ray, il n’en est pas question ! il s’ennuie ferme et attend le coup de fil du patron avec impatience. Cette ville l’oppresse et, qui plus est, le souvenir asphyxiant d’un enfant qu’il a accidentellement tué lors d’un précédent contrat le hante nuit et jour. Forcés de cohabiter, les deux tueurs finissent par s’estimer – Ken gardant un œil paternaliste sur son jeune collègue un peu bougon.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ditchovitch TOP 500 COMMENTATEURS le 5 février 2010
Format: Blu-ray Achat vérifié
Contrairement à ce que le titre laisse français présager, il ne s'agit pas d'un pastiche d'un film de James Bond. Ce film Anglo-Belge est complètement hors catégorie et il est bien difficile de lui coller une étiquette. Le scénario est mince mais les enjeux interpersonnels sont loin d'être inintéressants. Par contre, c'est lent, très lent même et si c'est l'action que vous cherchez, passez votre chemin. Le film fait la part belle aux dialogues et moments intimistes constellés de réflexions corrosives et de joutes verbales imprégnées par un humour décalé et un peu noir assez jouissif. Si on arrive à entrer dans le film, certains moments sont vraiment drôles. Le film peut tout de même déranger avec cet humour en décalage complet avec la tristesse latente de l'ensemble et également les quelques séquences bien sanglantes. Un Colin Farrell dépressif et Un Ralph Fiennes impitoyable sont ici étonnamment utilisés à contre emploi pour vous conduire dans cette petite visite guidée de Bruges qui ne fera pas l'unanimité mais qui vaut la peine qu'on s'y attarde un peu.
Apport HD : Correct. L'encodage AVC fait du bon boulot mais sans grand éclat. La profondeur de champ est satisfaisante mais les plans larges sont assez limités. Le piqué est très bon principalement sur les gros plans des visages très bien définis. Les couleurs restent naturelles sans éclat particulier. De nombreux noirs sont bien denses mais quelques scènes sombres frémissent un brin. De nombreux arrières plans présentent pas mal de grain sans déranger.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?