• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La ballade de Rikers Isla... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La ballade de Rikers Island Broché – 16 janvier 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
EUR 21,00 EUR 2,05

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La ballade de Rikers Island + Sévère + Claustria
Prix pour les trois: EUR 35,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Ce roman relate des événements qui se sont déroulés au début du XXIe siècle. Le président d une institution financière internationale est accusé de viol par une femme de chambre d origine africaine. Il est incarcéré pendant quelques jours dans une prison du continent américain. Libéré sous caution, les poursuites sont finalement abandonnées. À la suite de cet incident, sa carrière est brisée et son épouse demande le divorce. Une histoire anodine. Seule la célébrité dont semblait jouir l accusé à cette époque a pu pousser quelqu un à s en emparer.
Cette affaire s est effacée des réseaux avec le temps. Quelques copeaux d articles de presse nous amènent cependant à supposer un fond de réalité à ce récit dont un exemplaire a été exhumé intact du fond d un gouffre. Si vous êtes contemporain des faits dont il s inspire, c est peut-être celui que vous tenez entre vos mains.

Biographie de l'auteur

Né en 1955, Régis Jauffret est l auteur de nombreux romans, dont Clémence Picot, Univers, univers (Verticales), Asiles de fous, Microfictions, Lacrimosa (Gallimard), Sévère,Claustria (Seuil).



Détails sur le produit

  • Broché: 425 pages
  • Editeur : SEUIL (16 janvier 2014)
  • Collection : Cadre rouge
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2021097595
  • ISBN-13: 978-2021097597
  • Dimensions du produit: 22 x 2,7 x 14,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 68.488 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1955, Régis Jauffret est l'auteur de nombreux romans, dont Clémence Picot, Univers, univers (Verticales), Asiles de fous, Microfictions, Lacrimosa (Gallimard) et Tibère et Marjorie (Seuil).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Fattore TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 mars 2014
Format: Broché
Dans "La ballade de Rikers Island", Régis Jauffret revisite à sa manière le versant new-yorkais des affaires qui touchent Dominique Strauss-Kahn. L'histoire est connue de tous; dès lors, l'intérêt de ce roman réside dans la manière de raconter. Et là, force est de constater que l'auteur assure. Il sait se montrer poète à ses heures, faisant usage de nombreuses images choc qui ne donnent pas, et c'est le moins qu'on puisse dire, le beau rôle à Dominique Strauss-Kahn. Et pour donner une couche supplémentaire d'humanité, il n'hésite pas à mettre en scène les travaux de recherche qu'il a effectués. Ce qu amène le narrateur - autant dire l'auteur - à s'interroger sur ses propres relations sentimentales.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Olibrius75 le 18 janvier 2014
Format: Broché
Cherchez dans ce roman une once de voyeurisme et vous vous casserez les dents sur la puissance de la fiction chez Jauffret. Peu à peu, au fil des pages, on découvre ce "grand chambellan", on s'immerge à l'intérieur de Rikers Island, la prison où ce dernier a séjourné quatre jours. On traverse une partie de l'Afrique jusqu'à ce village perdu, loin, très loin de l'endroit où tout a commencé, dans la suite 2806 du Sofitel de New York.

A travers les phrases de Jauffret, coupantes comme un scalpel et vertigineuses de talent, on lit les pensées des personnages comme on les entend, elles résonnent avec justesse si bien que la fiction semble dans ce roman devenir le plus puissant des révélateurs du réel. Lui, le patron d'une "institution financière internationale" dont le cynisme éclabousse au grand jour le 14 mai 2011. Elle, épouse bafouée, mais tenant son rôle cahin-caha dans la tornade médiatique suscitée par l'évènement. Enfin, la femme de chambre, victime d'un homme, mais qui a peur que ce soit elle qu'on condamne.

Dans ce livre, pas de compte rendu journalistique platement servi comme une mauvaise coupure de presse. Jauffret enquête longuement mais ensuite c'est la fiction qui prend le relais, comme si la vérité sortait de la bouche des romanciers. Mais jauffret préfère écrire: "le roman, c'est la réalité augmentée".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Ledru TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 janvier 2014
Format: Broché
Ce roman provoque-t-il parfois un sentiment de malaise ? Oui, assurément. Se lit-il avec plaisir ? Oui, au moins autant ! A peine le livre ouvert, nous voici en quelque sorte complices de l’entreprise de Jauffret.

Rickers Island, c’est cette prison new yorkaise, posée au bout des pistes de l’aéroport de la Guardia, là où l’un des hommes les plus puissants du monde va se retrouver enfermé. Evidemment, personne, mis à part l’intéressé, n’est en mesure de raconter comment cette descente aux enfers s’est déroulée.

Nous acceptons de fait l’idée que tout ce que nous allons lire, les pensées animales et délirantes de l’ex-patron d’une « institution financière », les états d’âmes de sa grande bourgeoise d’épouse, ex-star de la télévision, le cynisme absolu du grand chambellan qui chaperonne le « futur président de la république », la honte de la femme de chambre la plus célèbre de l’histoire… tout pourrait être vrai, mais rien n’est moins sûr. Nous voici voyeurs, sans doute, même si c’est d’un paysage imaginaire que nous nous remplissons la rétine.

Régis Jauffet excelle dans la construction de cette « réalité augmentée ». Son récit est violent, touchant aussi. Il y a dans cette affaire, tous les ingrédients d’une tragédie moderne. L’amour, le risque, l’ambition, le mépris, le sentiment de classe et de caste. Si tout ceci n’avait existé, il aurait mérité d’être inventé.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par IsaE le 9 février 2014
Format: Broché
Tout est dit dans la dernière phrase prononcée par Nafissatou : " Les clients ont-ils le droit de tout nous faire?" Et Jauffret tout comme le lecteur est convaincu du viol. Un portrait de femme réaliste et sensible. Un regard vrai sur les origines africaines tragiques de cette femme de chambre immigrée aux US. Je craignais le voyeurisme. Bien au contraire. C'est un roman féministe convaincu que propose l'auteur. J'insiste, un roman, car il y joue de sa plume, variant les narrateurs, jouants avec les points de vue, peignant des personnalités si diverses, du pervers puissant nourri au Viagra, à son épouse richissime qui comprend qu'elle a passé 30 ans auprès de cet homme, à faire les mauvais choix et qui ne veut pas laisser ce dernier choix-là lui échapper... Et Nafissatou, victime collatérale, qui aura épargné à la France un président dégradant.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?