EUR 15,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les carnets de guerre de ... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 5,25 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier 1914-1918 Poche – 24 octobre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 20,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 15,00 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier 1914-1918 + J'étais médecin dans les tranchées + La Peur
Prix pour les trois: EUR 29,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

En 1914, Louis Barthas a trente-cinq ans. Tonnelier dans son village de l'Aude – Peyriac-Minervois –, il est mobilisé au 280 e d'infanterie basé à Narbonne. Il fera toute la guerre comme caporal. Il connaîtra le secteur sinistre de Lorette, Verdun, la Somme, l'offensive du Chemin des Dames ; la boue, les rats et les poux ; les attaques au-devant des mitrailleuses et les bombardements écrasants ; les absurdités du commandement, les mutineries de 1917, les tentatives de fraternisation. Au front, Barthas note tout ce qu'il voit, tout ce qu'il ressent. De retour chez lui, survivant, il va rédiger au propre son journal de guerre, à l'encre violette, sur dix-neuf cahiers d'écolier. Sens de l'observation précise, lucidité, émotion et humour mêlés révèlent chez le caporal tonnelier un talent d'écrivain qui n'est gâté par aucune recherche d'effets littéraires. Le livre, présenté par Rémy Cazals, est devenu un classique – plus de 100 000 exemplaires vendus – depuis sa première édition en 1978, réalisée avec l'aide des petits-enfants de Louis Barthas et de la Fédération audoise des œuvres laïques.

Biographie de l'auteur

Rémy Cazals est professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université de Toulouse-Le Mirail. Auteur de nombreux ouvrages sur la première guerre et sur l'histoire de la mémoire populaire, il est président du Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914–1918.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,25
Vendez Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier 1914-1918 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,25, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 557 pages
  • Editeur : La Découverte (24 octobre 2013)
  • Collection : La Découverte/Poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707177520
  • ISBN-13: 978-2707177520
  • Dimensions du produit: 18,9 x 3 x 12,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 26.757 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
20
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 23 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hubert Meunier TOP 500 COMMENTATEURS le 2 janvier 2014
Format: Poche
Louis Barthas est un tonnelier âgé de 35 ans lorsque la Grande Guerre éclate et qu'il est mobilisé comme caporal au 80e Régiment d'Infanterie.
Son témoignage est unique à plusieurs titres.
D'abord parce qu'il est relativement "âgé" au moment de la mobilisation. A 35 ans, il est un homme bien plus mûr qu'un Maurice Genevoix (24 ans) ou un Lucien Laby (22 ans) par exemple.
Ensuite parce qu'il est un ouvrier. Socialiste, syndicaliste et chrétien, il reste un soldat du rang ne cherchant aucunement un quelconque effet littéraire. Il nous restitue la vie quotidienne de l'escouade dont officiers et sous-officiers sont exclus. La guerre et ses horreurs, les permissions, les périodes d'accalmies relatives, les mutineries du printemps 17... Tout nous est ici restitué sur fond de violence inouïe, de boue et de rats.
Enfin, et c'est probablement le plus intéressant, L. Barthas a passé la totalité de la Grande Guerre au front. Il a connu la Somme, l'Argonne, Verdun, l'offensive allemande du printemps 18... Et il a rédigé ses notes "en temps réel" comme on dirait aujourd'hui, c'est-à-dire sans le recul (parfois nocif) du souvenir.
A l'arrivée, ses carnets sont totalement authentiques, passionnants et, d'une certaine manière, uniques et irremplaçables.
Encore une lecture incontournable en cette année du centenaire...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par rock30 le 17 novembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
J’ai lu une critique terrible d’une personne au sujet de ce livre, qui ne prétend rien de moins, qu’il ne faut pas faire une confiance excessive en Barthas, qu’il vaut mieux lire ou relire Dorgelès ou Genevoix, garantie d'authenticité et de valeur générale.
Si ces deux écrivains incontestés relatent aussi leur guerre avec un indéniable talent, Barthas lui aussi, raconte ce qu’il a vécu. Ces écrits n’ont pas subis la censure (auto censure ?) des livres parus juste après la guerre, voilà pourquoi ils n’ont pas été décrassés des vilaines idées inconcevables des vilains petits soldats ingrats, à qui on a permis gracieusement de risquer leurs vies et celles des autres. Les fausses rumeurs des journaux, les embusqués de l’arrière, les gradés dans ce qu’il y a de plus abject. Les tactiques meurtrières du commandement peu avare de la vie des citoyens, vous ou-moi si c’était aujourd’hui, partis contre leur gré (et non pas volontairement sauf peut-être au début), et forcé d’endurer les pires tourments. Alors oui, lire que le poilu est prêt à se porter pâle pour échapper aux tranchées, prêt à se trouver un frère dans les rangs ennemis, prêt s’il le faut à ne pas renier ce qui fait de nous un être humain choquera sans doute quelques enragés. Mais à lire ce simple soldat, on peut être certain que tout est authentique. La politique n’a rien à voir la dedans, et si on n’est pas forcément d’accord avec les idées gauchisantes du poilu Barthas, je pense vraiment qu’à sa place j’aurais baissé les bras devant un tel déploiement de barbarie, une telle somme de souffrance.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par LE COCQ JEAN-CLAUDE le 24 juillet 2014
Format: Poche Achat vérifié
La vraie guerre 14, enfin un témoignage sincère loin des politiques et des historiens bien pensants.
A recommander de vive voix.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. SCHLIENGER le 18 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Un bien " beau" témoignage de ce qui est la meilleure et la pire des choses.
Je retiendrais plutôt que la cruauté humaine est infinie, et que la solidarité des déshérités est aussi grande que celle des favorisés de la nomenclature française.
Bref depuis un siècle la situation sur ce front là n'a pas bougé d'un pouce.
Cette lecture de l'histoire est salutaire, mais laisse un grand dégoût de ce qui est la haine perverse qui sépare les nantis des pauvres de tous les pays.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alain Pointeau le 24 janvier 2014
Format: Poche Achat vérifié
J'ai énormément apprécié cet ouvrage. L'acquisition que j'ai faites était un cadeau pour mon fils ( 33 ans)
Bel écriture d'une histoire me appelant celle de mon grand-père qui lui n'est pas revenu de cette guerre. Il est vrai qu'enfant nous nous n'en entendions si peu parler, hormis les fait d'armes de "ces" officiers supérieurs. Officiers qui devaient être gratifiés des plus grands honneurs
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Carol Schneider le 28 mai 2014
Format: Poche Achat vérifié
Si vous voulez apprendre plus sur la vie quotidienne des poilus dans les tranchees, ce livre est incontournable. Les observations incisives, a la fois tranchantes, veridiques, et droles, offre au lecteur l'occasion de participer (de loin) a cette horrible guerre "comme si vous y etiez." Si j'ecrivais sur le carnet de notes de Louis Barthas, je dirais: "Ne pourrait pas mieux faire."
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par tiopouchin le 26 juin 2014
Format: Poche Achat vérifié
C'est certainement le récit le plus authentique d'un poilu (bien loin des souvenirs revisités que la littérature nous sert trop souvent).
Au plus près du quotidien, Louis Barras fait partager ses peurs, ses révoltes intérieures et ses souffrances durant la boucherie de la première guerre mondiale.
Ce tonnelier n'y perdra pas son sens critique et son humanisme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?