Les cent derniers jours:Roman traduit de l'anglais et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 6,82
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Les cent derniers jours sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Les cent derniers jours [Relié]

Patrick McGuinness , Karine Lalechère
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
Prix : EUR 22,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 15,99  
Relié EUR 22,00  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,82
Vendez Les cent derniers jours contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,82, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

28 août 2013 Littérature Etrangère

Un jeune professeur est nommé en Roumanie en remplacement d'un confrère. Nous sommes trois mois avant la chute de Ceausecu, mais cela, il ne le sait pas.
Guidé par Leo, un trafiquant au marché noir, il découvre un pays où tout est rare et rationné, de l'électricité à la liberté. Les seules choses qui prospèrent sont l'ennui et les petits arrangements. Tout le monde espionne tout le monde, on ne sait à qui l'on peut faire confiance. Ce roman que Graham Green n'aurait pas renié est celui de la déliquescence des vieilles dictatures qui tombent comme des fruits pourris.
Et, au milieu de cette dangereuse morosité, survient l'amour pour une jeune femme qui va tout modifier.


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les cent derniers jours + La fin de l'homme rouge -  Prix Médicis essai 2013
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Patrick McGuinness, né en 1968, a vécu en Roumanie. Il est professeur de littérature comparée à l'Université d'Oxford. Il a publié de nombreux recueils de poèmes pour lesquels on lui a décerné le Eric Gregory Award et le prix Levinson du magazine Poetry. Les Cent derniers jours  est son premier roman.


Détails sur le produit

  • Relié: 496 pages
  • Editeur : Grasset (28 août 2013)
  • Collection : Littérature Etrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 224679854X
  • ISBN-13: 978-2246798545
  • Dimensions du produit: 20 x 14,4 x 3,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 70.350 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Woland TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Relié
Très rares sont les premiers romans de cette qualité.

Patrick McGuiness, poète et néo-romancier inspiré, nous livre dans Les cent derniers jours la réalité saisissante des ultimes vicissitudes d'une dictature stalinienne pantelante (sous l'ère crépusculaire des Ceaucescu en 1989) et d'une capitale roumaine, Bucarest, en proie à la déconstruction et à la paranoïa.

L'acuité du regard, quasi journalistique, portée sur ces événements par l'auteur, lui-même occupant temporaire des lieux à la fin des années 1980, nourrit la première partie de l'oeuvre. Cette focalisation sur la découverte du contexte socio-politico économique de l'époque, Patrick McGuiness nous la restitue magistralement en plongeant son protagoniste, un jeune homme anglais enseignant ayant décroché un poste pour lequel il n'était pas candidat, dans un cauchemar kafkaïen ou une farce ubuesque...

L'impression d'être aux confins de la réalité et de l'imaginaire n'existe cependant pas, la véracité des descriptions et des représentations ne semble à aucun moment relever de l'élucubration d'un auteur qui mystifierait son lectorat par le truchement d'une vision apocryphe de l'Histoire.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 super! 6 décembre 2013
Par adisson
Format:Relié|Achat vérifié
Voilà un roman qui se lit d'une traite, passionnant, lugubre, cynique, qui dépeint un univers que l'auteur a surement cotoyé, pour le décrire avec tant de (cruel) réalisme. Parfois un peu tiré par les cheveux tellement les coïncidences sont extraordinaires, mais on s'en fiche, on se régale.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 magnifique 6 décembre 2013
Par Colette Mestres VOIX VINE
Format:Relié|Achat vérifié
Nous sommes en Roumanie, cent jours avant la chute du régime de Ceausescu. Un jeune professeur va rejoindre son poste à Bucarest. Dès son arrivée, il est "absorbé" par l'atmosphère oppressante de ce pays en pleine déliquescence, où les files d'attentes des magasins s'étirent le long des rues sans âme..; le pays de tous les excès pour les partisans de Ceausescu !
Le pays de la délation, de la violence et de la peur où l'homme n'est qu'un pion sur un jeu de l'oie maléfique, où la case prison côtoie la case 1, sur simple maladresse .
Notre héros, en déplaçant les lignes, vit dangereusement !pourquoi rester ? Il faut lire ce superbe livre !

Ce premier roman est une réussite, qui me rappelle un peu par son intensité, "Cet instant là" de Douglas Kennedy ; à quand le second ?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe 3 novembre 2013
Par Irys
Format:Relié|Achat vérifié
Il est inutile de faire le résumé de ce roman, puisqu'il se trouve sur la page d'Amazon ...
En dire davantage serait déflorer l'histoire .

Ce dont je peux témoigner, c'est que ce roman réconcilie avec lecture tous ceux , dont je fais partie, qui s'ennuient en lisant la littérature narcissique , prétentieuse ou indigeste qui nous est parfois proposée depuis une vingtaine d'années.

"Les cent jours" est un superbe roman un peu mélancolique , d'une écriture à la fois très originale ( bravo à la traductrice .... il est si rare qu'on ne ressente aucune maladresse à la lecture d'un roman traduit, et que l'écriture reste si fluide ), souvent poétique et imaginative , fût-ce pour décrire des égouts , et pourtant facile d'accès , traversé par des personnages attachants qui sont dépeints par petites touches au fur et à mesure que l'histoire se déroule .

A travers l'intrigue, il offre la vision fascinante , vécue de l'intérieur ( par le narrateur) , d'une ville déchue ( en l'occurrence Bucarest) juste avant la chute de son dictateur , un monde constitué de couches et sous- couches qui s'entrecroisent , petit peuple, diplomates, apparatchiks , trafiquants, artistes, aristocrates déchus, etc, etc..

Au -delà de la pénétration dans ce monde ubuesque se déroule aussi une réflexion personnelle sur l'histoire d'un individu pris dans les remous de l'Histoire , et les adaptations de l'être humain à la dictature, à la pauvreté, aux compromissions , au deuil, à l'amour qui fuit, etc..
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?