EUR 17,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une chambre dans les bois a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 5,54 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une chambre dans les bois Broché – 12 septembre 1989


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,90
EUR 17,90 EUR 9,08

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Une chambre dans les bois + Les Mauvais Anges
Prix pour les deux : EUR 25,85

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Durant l'été 1957, dans les montagnes du haut Jura, un enfant, David, s'ouvre à la réalité du monde. Des bûcherons italiens l'accueillent avec chaleur. Parmi eux, un jeune homme taciturne et insolite suscite sa curiosité et l'attire. Tandis qu'en ville les postes de radio diffusent des nouvelles de plus en plus alarmantes sur la guerre d'Algérie et instaurent un climat de précarité et de menace, David découvre le désir. Dans la ferme abandonnée qui abrite les bûcherons, dans la pénombre des sapinières, au bord des rivières encaissées, dans les hautes herbes des champs, il contemple avec admiration et terreur William, il observe la puissance des corps, il mesure le pouvoir des mots, il devine les élans irrépressibles à l'origine des rivalités entre les êtres, les drames où se tissent les destins et où lui-même et sa mère finiront par être pris. Miroir d'une situation politique, sociale et sensuelle complexe, ce roman est le récit violent, fervent, de l'entrée en adolescence ramassée toute, ici, dans l'attachement émerveillé d'un garçon pour un aîné qui lui apparaît tour à tour comme un modèle, un frère, un père, un amant, un mythe.

Quatrième de couverture

Durant l'été 1957, dans les montagnes du haut Jura, un enfant, David, s'ouvre à la réalité du monde. Des bûcherons italiens l'accueillent avec chaleur. Parmi eux, un jeune homme taciturne et insolite suscite sa curiosité et l'attire. Tandis qu'en ville les postes de radio diffusent des nouvelles de plus en plus alarmantes sur la guerre d'Algérie et instaurent un climat de précarité et de menace, David découvre le désir. Dans la ferme abandonnée qui abrite les bûcherons, dans la pénombre des sapinières, au bord des rivières encaissées, dans les hautes herbes des champs, il contemple avec admiration et terreur William, il observe la puissance des corps, il mesure le pouvoir des mots, il devine les élans irrépressibles à l'origine des rivalités entre les êtres, les drames où se tissent les destins et où lui-même et sa mère finiront par être pris. Miroir d'une situation politique, sociale et sensuelle complexe, ce roman est le récit violent, fervent, de l'entrée en adolescence ramassée toute, ici, dans l'attachement émerveillé d'un garçon pour un aîné qui lui apparaît tour à tour comme un modèle, un frère, un père, un amant, un mythe.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,54
Vendez Une chambre dans les bois contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,54, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 276 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : Gallimard (12 septembre 1989)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070716678
  • ISBN-13: 978-2070716678
  • Dimensions du produit: 20,5 x 14 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 272.474 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yuki TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 mai 2009
Format: Broché Achat vérifié
J'ai longtemps hésité à créer un commentaire sur ce livre, non pas qu'il ne le mérite pas... bien loin de là, même !!!
* La première raison en est que ce cher Victoreau a déjà tout dit, par ses quelques lignes d'émotions ressenties, il décrit l'essentiel de cette oeuvre.
* La deuxième raison est que je suis bien triste à cause du manque de courage de gens qui se permettent d'appuyer sur un bouton, dans le seul but de faire mal !...

-- C'est quelque chose de bien difficile que de commenter un livre, il ne s'agit pas de bêtement résumer le contenu du récit, mais de donner envie ou pas de le lire : en décrivant son propre sentiment, et ses émotions, ce que la plupart des commentateurs font sur ce site, c'est d'ailleurs un geste purement personnel, du moins pour tous ceux qui se donnent du mal. Lorsque je vois un utilisateur qui, par dédain, jalousie ou méchanceté gratuite ?... clic une appréciation « Commentaire inutile » (sans même écrire le pourquoi du comment !) sur un commentaire alors qu'il décrit la profondeur de l'écriture de Drevet, je me demande si cet utilisateur sait bien lire ?

Comme je suis avant tout, un amoureux des belles choses et que ce livre en est un exemple, je donnerai tout de même mon appréciation pour cette lecture...

Il est des ouvrages qui laissent un gout amer, d'autres se tarissent dans l'oublie, d'autres se perdent dans la confusion de la multitude d'auteurs.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Fabrice le 28 décembre 2009
Format: Broché
Les émois d'un jeune ado à l'heure ou les désirs se réveillent. Cette période de la vie ou les sentiments sont ambigu ou l'on se cherche et recherche l'âme à aimer. De plus le tout est plongé dans cette atmosphère très virile des bucherons, cet univers clos qui contraste avec l'univers familial que le héros partage également avec sa mère célibataire. Tout cela l'auteur nous le retransmet parfaitement dans ce livre. C'est également grâce à son écriture et par le regard de l'ado qu'une description torride et sensuelle nous est ici faite! Encore bravo car ce livre est d'une grande nostalgie et de beaucoup de poésie, jamais vulgaire ni dérangeant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Victaureau TOP 500 COMMENTATEURS le 16 février 2007
Format: Broché Achat vérifié
J'ai déjà lu "Le rire de Mandrin" de Patrick Drevet et son style d'écriture a fait que j'ai commandé "Une chambre dans les bois". Alors là chapeau!! le titre pourrait prêter à confusion et laisser croire qu'il s'agit ni plus ni moins que d'un roman érotique. Eh bien non, si deux scènes le sont effectivement, disons que l'incendie dans les deux cas est trés circonscrit même s'il est décrit sans retenue mais avec toute la poésie nécessaire et au-delà. Car c'est bien d'une poésie qu'il s'agit: un hymne au corps humain viril. A travers son jeune héros, David vraisemblablement adolescent, l'auteur fait la description d'un jeune homme déserteur durant la guerre d'Algérie qui s'est retrouvé "planqué" chez des bûcherons jurassiens. Il fait l'éloge de la beauté plastique de ce corps d'homme blond musclé qu'il observe et en qui il recherche l'ami et sans doute le père qu'il n'a pas eu. Il fait aussi état de ses sentiments et de son désir de le protéger des dangers qui le menacent, cela se traduit par une présence constante et insistante à ses côtés qui exprime aussi l'ambivalence sexuelle qui prévaut souvent chez les adolescents. Enfin il va jusqu'à provoquer la naissance du sentiment amoureux entre sa mère et son ami, pour leur imposer cette perspective de vie à trois même si cela doit l'exclure dans une certaine mesure de l'absolu qu'il éprouve vis-à-vis des deux êtres qu'il chérit le plus au monde. A acheter, lire et garder dans sa bibliothèque, c'est pour moi une histoire extraordinaire qui m'a fait dire tout haut: "là c'est un beau roman".
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maximillien le 7 juillet 2013
Format: Broché Achat vérifié
L'histoire est de toute beauté, à ne pas en douter. Je commencerais par la fin, que je viens à peine de terminer : je suis resté sur ma faim, troublé par la soudaineté de cet achèvement plutôt diffus. Aussi, je suis déçu que le livre acquière cette dimension hétérosexuelle qui évince la romance de William et David. Néanmoins, à la décharge de l'auteur, le rebondissement était, à mon sens, très divertissant et surprenant.

Maintenant le début : j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, à me faire à ces descriptions, à ce devoir que l'auteur se fait d'adjectiver à outrance chaque millimètre de chaque situation. Même si j'ai tendance à buter sur les mots inconnu, à interrompre ma lecture pour chercher leur définition, je n'ai jamais été autant aux prises avec mon dictionnaire, confronté à une litanie permanente d'expression tantôt cliniques, tantôt abstraites. Tout lecteur qui veut s'essayer à Patrick Drevet doit commencer par se préparer à ce flot d'expressions difficile à appréhender. Néanmoins, passé un stade du récit, le cerveau s'habitue, s'adapte et arrive même à supporter les phrases qui n'en finissent jamais.

J'ai aussi été particulièrement perturbé par les quelques passages que le narrateur (l'auteur même) s'accorde d'introspection.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?