Commencez à lire Le choc des empires. États-Unis, Chine, Allemagne sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
Le choc des empires. États-Unis, Chine, Allemagne : qui dominera l'économie-monde?
 
Agrandissez cette image
 

Le choc des empires. États-Unis, Chine, Allemagne : qui dominera l'économie-monde? [Format Kindle]

Jean-Michel Quatrepoint
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 19,50
Prix Kindle : EUR 13,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 5,51 (28%)
Le prix a été fixé par l'éditeur.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 13,99  
Broché EUR 19,50  
Chaque jour, un ebook avec au moins 60% de réduction
Découvrez l'Offre Éclair Kindle et inscrivez-vous à la Newsletter Offre Éclair Kindle pour ne rater aucun ebook à prix exceptionnel. Abonnez-vous dès maintenant
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

États-Unis, Chine, Allemagne : trois pays, trois empires qui dominent désormais l’économie mondiale. Les grandes crises rebattent toujours les cartes, renforcent les uns, affaiblissent les autres. Celle que nous vivons, depuis la faillite de Lehman Brothers, ne déroge pas à la règle.
La Chine poursuit méthodiquement sa longue marche pour redevenir la première puissance mondiale qu’elle était au XVIIIe siècle, avant la première révolution industrielle. Les États-Unis ont pris conscience qu’une alliance privilégiée avec la Chine risquait d’être un marché de dupes. Pour maintenir leur rang, il leur faut prendre le virage de la troisième révolution industrielle,
investir, innover, reconstruire leur appareil de production, et, à l’international, fédérer les voisins de la Chine – du Japon au Vietnam – inquiets de sa montée en puissance. L’Allemagne, depuis sa réunification, bâtit pas à pas une Europe allemande, consacrant ainsi le retour, sur la scène mondiale, de la Germanie.
Chacun de ces empires s’appuie sur ses grandes entreprises et se voit au centre du monde. La Chine rééquilibre ses voies commerciales vers l’Europe, via la Russie. Les États-Unis poussent à des accords de libre-échange transpacifique et transatlantique, pour offrir à leurs multinationales les marchés qu’elles n’auront pas en Chine. En imposant son modèle économique, l’Allemagne a fait de l’Europe un nain politique. Elle ne veut pas avoir à choisir entre ses principaux clients, la Chine et les États-Unis. Quant à la France, elle est absente de ce nouveau kriegspiel mondial.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Globalement excellent 22 avril 2014
Format:Broché
C'est incontestablement un bon livre, avec, notamment, une longue seconde partie sur l'Allemagne tout à fait passionnante. L'auteur y explique comment l'Allemagne s'est muée en une sorte "d'empire soft", qui domine l'Europe par le commerce, mais sans user de la force, un peu sur le modèle du Saint Empire romain germanique. C'est très bien vu.
Après, à mon sens, il y a un (petit) bémol, peut-être lié à une mauvaise compréhension de ma part et que je formule donc avec prudence. Ce qui est dit, en toute fin du livre, de la France, m'a surpris. Il me semble que JM Quatrepoint trouve que les personnes aisées payent trop d'impôts en France. Elles en seraient même poussées à l'exil. Une solidarité tout à fait surprenante avec l'acteur Depardieu ? Je n'ose y croire.
Outre ce point de détail, cette lecture est à recommander, notamment pour la présentation très globale des rapports de force mondiaux et la vision large. La précision des connaissances sur la Chine est par ailleurs remarquable.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brillante analyse géopolitique 1 juin 2014
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Jean-Michel Quatrepoint surprend toujours son lectorat par la pertinence de ses analyses. Mourir pour le Yuan ? : Comment éviter une guerre mondiale décrivait la tenace évolution de l'impérialisme chinois, alliant nationalisme, mercantilisme et soft-power. "Le choc des empires", rédigé en octobre 2013 (date de sa remise à l'étiteur Gallimard d'après son auteur, en conférence à l'un des récents "Mercredis de la NAR"), précise l'évolution de trois empires : la Chine, les Etats-Unis et ... l'Allemagne.

La Chine travaille sur les ressorts de l'humiliation imposée par le Royaume-Uni dans le commerce de l'opium. Importateur de thé, la balance commerciale entre le Royaume Uni et la Chine était déficitaire. Pour y remédier, les Anglais exportèrent l'opium, rendant dépendante de la drogue une grande partie de l'aristocratie chinoise. La juste et compréhensible révolte de l'Empereur de Chine se traduisit par l'envoi de canonnières britanniques qui, par la force des armes, imposèrent le "libre-échangisme". Le déclin de la puissance chinoise est marquée de cet événement. Les Chinois ne l'ont pas oublié. La Chine revient fortement dans l'influence mondiale sur sa monnaie, le Yuan qui récemment tenta une alliance avec le Yen, rapidement déjouée par les Américains. La Chine revendique des territoires (la stratégie du collier de perles) dont de fait le contrôle de la Mer de Chine méridionale qui donne lieu à des frictions avec le Vietnam et le Japon.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique