Au coeur des émotions de l'enfant : Comprendre son langag... et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Au coeur des émotions de l'enfant Broché – 22 décembre 2006


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,99 EUR 3,42

Il y a une édition plus récente de cet article:


A court d'idées pour Noël ?
--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Revue de presse

Les parents reconnaissent bien volontiers être piégés par l'éducation qu'ils ont reçue, appliquer certains schémas à la lettre et s'énerver à cause du stress. Par ailleurs, quiconque a vécu une éducation à la dure estampillée taloche, fera sans le vouloir la sourde oreille aux pleurs et à la sensibilité de son enfant.

Avec un langage simple et humain, Isabelle Filliozat apporte des questions et non des réponses concernant la relation à son enfant. Pas de méthode, tout est dans l'écoute, la remise en question de ses principes et de soi, le respect entier de ses enfants. La psychothérapeute nous invite à décrypter le monde des émotions des petits et à laisser les ressentis éclore au grand jour. A bas les culpabilisations et les fiertés illusoires de suivre à la lettre le manuel du bon parent. Avec Winnicott, vous étiez devenus des parents suffisamment bons. Grâce à Isabelle Filliozat, vous vous transformerez en êtres humains. --Psychonet.fr -- Psychonet.fr --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Quatrième de couverture

Quentin se roule par terre dans le supermarché, Lucie pleure toutes les larmes de son corps parce que son ballon a éclaté, François se réveille toutes les nuits parce qu'un monstre le poursuit, Pierre est terrifié par les tunnels... Les parents sont souvent démunis devant les émotions de leurs enfants. Que faire devant les larmes ? Que dire face aux hurlements ? Comment réagir vis-à-vis des paniques ? Que dire aussi à Paul qui a perdu son papa ? à Mathilde, atteinte d'un cancer ? à Simon dont les parents divorcent ? Voici un livre très concret qui, puisant ses exemples dans le quotidien, vous aidera à accompagner votre enfant vers l'autonomie, à retrouver le contact avec votre propre enfance et à aller vers davantage d'harmonie familiale. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Broché: 321 pages
  • Editeur : Marabout (22 décembre 2006)
  • Collection : Poche Enfants
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 250105251X
  • ISBN-13: 978-2501052511
  • Dimensions du produit: 18 x 1,5 x 13 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (231 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 65.296 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Fille d'un psychologue et d'une psychanalyste, je suis depuis mon enfance plongée dans le monde des émotions.

Ma mère, Anne-Marie Filliozat-Cosson est l'une des toutes premières psychologue-psychanalystes non médecin. Outre sa pratique privée, elle a travaillé dans de nombreuses institutions surtout auprès d'enfants, notamment à l'hôpital Necker auprès d'enfants atteints de mucoviscidose.

L'hôpital Ste Anne, l'Institut de Puériculture, Necker, ont été des toiles de fond de mon enfance. Aujourd'nui, si elle continue d'enseigner certains concepts de la psychanalyse, sa pratique de psychothérapeute a évolué vers des outils plus performants introduisant le corps, le souffle, le travail émotionnel et le travail en groupe. Co-créatrice de la formation de Conseil en Santé Holistique avec mon père, elle ne reçoit plus de clientèle privée mais poursuit ses activités de formation à la psychosomatique et a publié aide-toi, ton corps t'aidera avec Dr Gérard Guasch, éd. Albin Michel.

Mon adolescence a été marquée par les nouvelles thérapies venues d'Amérique... Stages de créativité, affirmation de soi, visualisation positive... Mon père, Rémy Filliozat, est l'un des trois pionniers qui ont introduit l'Analyse Transactionnelle en France. Il a été psychothérapeute et didacticien pendant plus de trente ans. Parrallèlement, il s'est passionné pour la psychosomatique et la visualisation positive comme outil de guérison. Il a développé (entre autres) un stage original : « je dis non à la maladie, je dis oui à ses messages » et a co-créé avec ma mère cette formation à un nouveau métier : Conseil en Santé Holistique.
Les personnes qui ont lu mes livres savent combien j'attache de l'importance à la Relation, que ce soit la Relation parent-enfant ou la Relation dans le couple, avec soi, avec ses voisins, ses collègues et de manière plus large avec l'Autre.
Se sentir relié est un besoin et c'est parfois si compliqué...
Il serait utopique de croire qu'une relation puisse être sans difficulté. Et chaque difficulté peut nous faire grandir.

Le conflit est inhérent à la relation, mais conflit n'est pas dispute.
Mon engagement dans la non-violence, ma culture bouddhiste et mon enracinement dans la psychologie humaniste ont nourri mon approche de la relation. Les directions à approfondir pour vivre plus heureux avec soi-même et avec les autres :
- Se comprendre soi-même, devenir plus conscient
- Ressentir et exprimer nos émotions d'aujourd'hui
- Guérir de nos blessures
- Savoir écouter, vraiment
- La résolution non-violente des conflits
- La communication efficace

et surtout : l'empathie et l'interactivité

La psychothérapie, ce n'est pas seulement guérir une phobie ou mieux s'entendre avec son conjoint, c'est aussi cela, et c'est surtout pour moi augmenter ses compétences psychosociales pour aller vers davantage d'implication sociale. L'humain est heureux quand il trouve sa place dans sa vie et dans le monde. Lorsqu'il perçoit que sa vie a du sens, en termes de signification et de direction.

Il m'est souvent demandé quels outils j'utilise en thérapie. Pour ma part, j'aime ceux liés à la décharge émotionnelle parce que l'émotion naturelle est simple et belle. C'est la raison pour laquelle, j'ai mis en place des stages de grammaire des émotions .
En effet, toutes nos réactions émotionnelles ne sont pas des émotions et il nous faut apprendre à faire le tri pour savoir lesquelles exprimer et lesquelles déconstruire. Maîtriser la grammaire de nos émotions nous permet de rester dans la Relation même quand c'est difficile.
Mes 25 années de pratique de la psychothérapie et ma recherche tant intérieure que sociale, m'ont tant appris. Cette expérience, j'ai envie de la transmettre aujourd'hui. C'est pourquoi mon activité se recentre autour de la transmission et de la diffusion vers le grand public, livres, articles, conférences, émissions de radio... Je suis aussi heureuse de la partager avec ceux qui le désirent puisque j'ai fondé mon école : Le centre de formation a ouvert ses portes en 2006 .
Plus d'info sur www.filliozat.net
à bientôt !
Isabelle Filliozat

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

59 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile  Par shae sur 26 juin 2011
Format: Broché
j'ai un petit garçon qui criait beaucoup, sans forcément pleurer.
grâce à ce livre, j'ai su me poser les bonnes questions, et comprendre que mon petit de 2ans et demi n'était pas juste un petit monstre dont le but était de me faire sortir de mes gonds, et d'exploser tant il était épuisant à crier. car je ne comprenais pas pourquoi il était comme ça, alors que je faisais tout comme il fallait (sisi je vous assure :) )er.
ce livre m'a redonné confiance en moi, en tant que maman, et m'a aussi fait comprendre en quoi mon comportement et/ou mon passé en tant qu'enfant conditionnait malgré moi l'éducation que je passais, et ce que mon fils ressentait, sa souffrance malgré tout l'amour que je lui porte.

ce livre m'a aidé à changer ma vie de famille, et en quelques jours, tout allait mieux, plus de cris, plus de pleurs, que des calins, et un petit garçon qui s'est mis à grandir d'un seul coup car il se sentait enfin en confiance, heureux et aimé pour ce qu'il était.

l'auteure est pleine de bon sens et ne donne pas de comportements types à avoir, elle encourage le questionnement personnel pour aider son enfant à se sentir mieux.
elle est cohérente, ne cite pas que des exemples qui servent sa théorie, et précise bien que chaque enfant appelle sa propre réponse car chaque enfant est différent.
au passage, j'ai également compris en repensant à mon propre comportement d'enfant, pourquoi je suis l'adulte que je suis aujourd'hui.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
45 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 5 décembre 2005
Format: Poche
En bon élève j'ai appliqué la méthode et la magie s'est opérée. Accueillir les pleurs de l'enfant non comme une aggression mais comme son moyen d'expression et chercher à les comprendre. De quoi désamorcer les colères et rendre la vie quotidienne plus sereine. A lire et relire ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
84 internautes sur 91 ont trouvé ce commentaire utile  Par gaalco sur 19 août 2007
Format: Broché
Ce livre est simple, rapide et synthétique.
Sa simplicité le rend très accessible, tant intellectuellement que matériellement (faible coût).
Il est rapide : il se lit bien, se comprend bien (beaucoup d'exemples).
Il est synthétique : en peu de mots, il pointe l'essentiel et semble faire le tour des émotions les plus courantes.
un bémol : pour une famille d'autrefois (sans divorce, sans recomposition etc.), on se sent un peu désoeuvré... à lire les exemples de l'auteur, beaucoup d'émotions ont une cause liée à des phénomènes extérieurs assez violents moralement (agressivité à l'école, divorces, etc.). Bref, il faudrait aussi rédiger en pensant à ceux qui vivent comme Caroline et Charles Ingalls... mais peut être que ceux là ne consultent pas les psys et commencent par lire leurs livres... ;-))
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bobli sur 21 janvier 2011
Format: Broché
Livre très intéressant et porteur de réflexion sur l'éducation et la place de l'enfant. Il bouleverse les idées malheureusement trop reçues sur la façon d'élever un enfant, et je pense qu'il ne se limite pas qu'aux parents, mais s'adresse à toute personne ayant des contacts avec des enfants en bas âge.
Il ouvre une autre dimension sur les relations que nous entretenons avec nos enfants : respect, compréhension, reconnaissance, considération positive, et remet en cause ce que nous considérons trop facilement comme caprices, affronts, etc...
Cependant, la réflexion qu'offre ce livre reste pour ma part très utopique et porteuse de culpabilité, je ne crois pas que seuls parents et société soient responsables des faits et gestes de l'enfant. J'ai employé beaucoup des méthodes proposées, notamment l'écoute et la reconnaissance des émotions, cependant cela n'a jamais amélioré la relation avec mon enfant qui a un très fort caractère.
Dans mon cas, et avant prise de recul, ce livre a donc été une vraie source de culpabilité car malgré l'application des idées et méthodes, pas de changements. Je m'efforce néanmoins de continuer à les appliquer, convaincue par leurs aspects positifs qui se ressentiront peut-être plus sur le long terme. En espérant apporter amour et confiance en soi à mon enfant, comme l'est suggéré tout au long de la lecture.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
57 internautes sur 62 ont trouvé ce commentaire utile  Par rosebud TOP 500 COMMENTATEURS sur 17 juin 2012
Format: Broché
Au risque de déplaire (mais tant pis j'assume...), je n'adhère pas totalement...

Ecouter l'enfant, s'intéresser à ses émotions propres, chercher à le comprendre lorsqu'il manifeste de la colère par exemple, être conscient qu'il n'est pas forcément facile de comprendre le monde de l'enfant OUI mais je trouve que l'on tombe un peu trop souvent dans l'excès au sein de cet ouvrage...

Quelques exemples qui m'ont le plus frappé:

* "Camille lui s'est dit: mes parents se sont séparés à cause de moi (...) Il a contracté une leucémie gravissime et galopante" (p.36) => je trouve le lien de cause à effet franchement moyen...
* "il n'existe pas de caprice" (p.43) => là encore, essayons quand même de nous rappeler que nous avons nous-mêmes été enfants... Que l'on se trompe parfois sur ce que l'on considère être des caprices OUI et que l'on cherche à comprendre un temps soit peu la situation OUI MAIS que l'on considère que les caprices n'existent pas, c'est un peu excessif à mon sens...
* qu'un petit enfant ne se rende pas compte des conséquences possibles de son geste lorsqu'il découpe un rideau ou dessine sur les murs OUI, qu'on prenne le temps de lui expliquer que ce n'est pas possible, qu'il convient de dessiner ou de couper sur un autre support OUI MAIS de là à se dire que vu que notre soeur a réalisé des fresques sur les murs de l'escalier on ne peut pas interdire aux enfants de dessiner sur les murs de la maison (p.47) cela va encore un peu trop loin là aussi à mon goût...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?