Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 9,26

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Si la cour du mouton est sale, ce n'est pas au porc de le dire [Broché]

Florent Couao-Zotti
3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 16,30 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 30 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

14 janvier 2010 SERPENT NOIR
Il y a d'abord une miss, belle et longiligne, qu'on retrouve mutilée sur la berge de Cotonou. Il y a ensuite une autre galante, toute aussi irrésistible, qui vient proposer à un homme d'affaires libanais d'échanger de l'argent contre une valise de cocaïne. Il y a enfin un détective privé, contacté par une troisième chérie, qui voudrait un acquéreur pour la même poussière d'ange. Par-dessus le marché, deux flics de la brigade des stupéfiants sont prêts à bousculer les habitudes établies dans la hiérarchie. Ils refusent de faire ami-ami avec les trafiquants et s'engagent dans une course-poursuite contre le principal suspect : Smaïn, l'homme d'affaires. Mais les nuits à Cotonou ont de multiples saveurs, qu'elles proviennent des fantômes teigneux, des amazones ou des populations elles-mêmes. Des gens qui aiment se rendre justice et charcuter au couteau tous ceux qui, dans leurs quartiers, sont surpris en flagrant délit de " pagaille nocturne ". Pour eux, personne ne peut leur donner de leçon : si la cour du mouton est sale, ce n'est pas au porc de le dire !

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Si la cour du mouton est sale, ce n'est pas au porc de le dire + L'Homme dit fou et la Mauvaise foi des hommes
Prix pour les deux : EUR 22,40

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Journaliste culturel, rédacteur en chef, puis professeur, Florent Couao-Zotti a décidé depuis 2002 de consacrer tout son temps à l'écriture. Grâce à ses romans, nouvelles, pièces de théâtre, scénarios de bandes dessinées et de films, cet auteur béninois de 45 ans à la plume acérée est aujourd'hui une référence littéraire.

Détails sur le produit

  • Broché: 202 pages
  • Editeur : Serpent à plumes (Le) (14 janvier 2010)
  • Collection : SERPENT NOIR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2268068900
  • ISBN-13: 978-2268068909
  • Dimensions du produit: 19,8 x 13 x 2,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 350.501 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
3.0 étoiles sur 5
3.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3.0 étoiles sur 5 Sympathique; 11 février 2014
Par neko TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Broché
Une mallette pleine de « poussière d' ange » (cocaïne) qui vaut un paquet de blé (le « pays était devenu, le temps d'un battement de paupière, le terrain favori des meuniers de l'Afrique occidentale ») fait l'objet de chantage, d'échange et circule de mains en mains (pas très propres évidemment). Nous sommes entraînés dans le monde interlope de Cotonou, celui sur lequel règne un mafieux libanais, des chéries belles de nuit qui risquent leur peau mais qui jouent aussi les amazones, des serveuses aux « gigantesques calebasses », des hommes de mains sans scrupules, un détective privé pour qui la vie est « loin d'être une partie de pique-nique ».
Une fois passé l'étonnement, la couleur locale avec les zems ces conducteurs de taxi-moto qui envahissent littéralement les rues, les voitures d'occasion déglinguées ces « venues de France », l'on se rend compte que ce récit est sans grande consistance. L'auteur accumule les clichés, les scènes de bagarre, de poursuites. Heureusement restent de belles inventions verbales et une utilisation intelligente de la sagesse africaine avec des proverbes égrenés d'un chapitre à l'autre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Voir Cotonou et mourir 23 juillet 2010
Par traversay TOP 50 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Si la cour du mouton est sale, ce n'est pas au cochon de le dire de Florent Couao-Zotti (Bénin)
"Si tu as échappé au crocodile en te baignant, prends garde au léopard sur la berge." Des sentences comme celles-ci, proverbes
béninois, Florent Couao-Zotti en a 24 à proposer, soit autant que de chapitres d'un polar au titre évocateur : Si la cour du
mouton est sale, ce n'est pas au cochon de le dire. Un polar noir comme les nuits africaines, où des prostituées aux longues
jambes, un malfrat libanais et un détective miteux cavalent pour récupérer une valisette bourrée d'héroïne. Les cadavres se
ramassent à la Peul, les coups fourrés abondent et les courses-poursuites se multiplient dans ce récit picaresque au rythme
époumonant. Voir Cotonou et mourir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?