• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Notes critiques d'économi... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Commentaire: ENVOI RAPIDE S
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Notes critiques d'économie politique Broché – 6 juin 2012

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 25,00
EUR 25,00 EUR 9,81

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Pour Ernesto Guevara, rien n’était plus éloigné du marxisme qu’un marxisme conçu comme un ensemble de dogmes appris et récités par cœur. Il fallait réfléchir, avec des arguments objectifs et à partir de l’expérience de transition vers le socialisme à Cuba. Lui-même avait déjà beaucoup confronté théorie et mise en œuvre lorsqu’il était ministre de l’Industrie, de 1962-1964, et que la question du choix entre un système centralisé et l’autogestion s’était posée : les transcriptions des réunions qu’il tenait, pour certaines inédites, ici données, en témoignent.
C’est avec ces préoccupations à l’esprit que le Che se lance dans l’étude minutieuse de l’économie politique socialiste. Il rédige ses Notes au cours des années 1965-1966, pendant ses séjours en Tanzanie et à Prague, après sa mission internationaliste au Congo et avant de partir pour la Bolivie. Dans un premier temps, il annote le Manuel d’Économie politique de l’Académie des Sciences de l’URSS et repère en marge les paragraphes qui font l’objet de ses analyses dans des cahiers indépendants et numérotés.
C’est la première fois que les lectures de Guevara (Marx, Engels, Lénine, etc.) et leurs commentaires, ici rassemblés, sont présentés au public. L’ouvrage propose la totalité des réflexions qu’il destinait à la publication et des pièces inédites (lettre à Fidel Castro, notes critiques sur des ouvrages de référence du marxisme) qui précisent la vision générale de son projet.

Biographie de l'auteur

Ernesto Rafael Guevara de la Serna est né le 14 juin 1928 à Rosario en Argentine. Plus connu sous le nom de Che Guevara ou Le Che, c’est un révolutionnaire marxiste et homme politique d'Amérique latine, dirigeant de la guérilla internationaliste cubaine.
Jeune étudiant en médecine, Guevara voyage à travers l'Amérique latine, et découvre la pauvreté dans laquelle vivent alors beaucoup de gens. Ses observations l'amènent à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être anéanties que par la révolution. Il décide alors d'intensifier son étude du marxisme et voyage au Guatemala afin d'apprendre des réformes entreprises par le président Jacobo Arbenz Guzmán, renversé quelques mois plus tard par un coup d’État appuyé par la CIA. Peu après, Guevara rejoint le mouvement du 26 juillet, un groupe révolutionnaire dirigé par Fidel Castro. Après plus de deux ans de guérilla pendant lesquelles Guevara devient commandant, le groupe prend le pouvoir à Cuba en 1959 en renversant le dictateur Fulgencio Batista.
Dans les mois qui suivent, Guevara est désigné procureur d'un tribunal révolutionnaire qui exécute plus d'une centaine de policiers et militaires du régime précédent. Il crée ensuite des camps de « travail et de rééducation ». Il occupe par la suite plusieurs postes importants dans le gouvernement cubain duquel les démocrates sont écartés. Il réussit à influencer le passage de Cuba à une économie socialiste intégrée politiquement dans le bloc communiste mais échoue dans l'industrialisation du pays en tant que ministre. 
En 1965, après avoir dénoncé l'exploitation du Tiers-Monde par les deux blocs de la guerre froide, il disparaît de la vie politique et quitte Cuba avec l'intention d'étendre la révolution. D'abord au Congo, sans succès, puis en Bolivie où il est capturé et exécuté sommairement par l'armée bolivienne, entraînée et guidée par la CIA, le 9 octobre 1967 à La Higuera. Après sa mort, Che Guevara est devenu une icône pour les mouvements révolutionnaires marxistes du monde entier.

Les éditions Mille et une nuits ont notamment publié : Voyage à motocyclette (2001), Second voyage à travers l’Amérique latine, 1953-1956 (2002), Souvenirs de la guerre révolutionnaire (2007), Justice globale (2007), Journal de Bolivie (2008).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Le Che n'y va pas de main morte dans sa critique marxiste des manuels soviétiques d'économie, mais loin d'être anticommunistes, ces notes ont été rédigées dans l'esprit des Manuscrits de 1844 de Marx.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : che guevara

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?