Commencez à lire Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas : Souvenirs sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas : Souvenirs [Format Kindle]

Paul Veyne
3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 19,50
Prix Kindle : EUR 13,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 5,51 (28%)
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 13,99  
Broché EUR 19,50  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !





Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Une vocation ludique

NÉ EN 1930 dans le Midi de la France, dans un milieu presque populaire, je suis professeur honoraire d'histoire romaine au Collège de France. Ce livre n'est pas de l'auto-fiction et n'a aucune ambition littéraire, c'est un document social et humain à l'usage des curieux ; tout ce que je raconterai sera exact ; par exemple, que je me suis marié trois fois, comme Cicéron, César et Ovide, que j'ai été membre du Parti communiste dans ma jeunesse et que j'ai écrit des livres sur des sujets divers. Qu'on sache aussi, à titre de document social, que le montant de ma retraite est de 4 500 euros par mois, plus, bon an mal an, des droits d'auteur. J'ai pour patrimoine un trois-pièces, une petite automobile et beaucoup de livres, qui tapissent tous les murs. Je vis depuis longtemps dans un village de Provence, au pied du mont Ventoux.
«Rien n'est plus important que le choix d'un métier, mais, le plus souvent, le hasard en dispose», écrit La Bruyère, ou peut-être Chamfort. C'est vrai dans mon cas. J'avais huit ou neuf ans, j'étais élève à l'école primaire de Cavaillon et je me promenais sur la colline herbeuse qui domine la bourgade, quand une pointe d'amphore romaine qui gisait à terre m'est tombée par hasard sous les yeux.
Ce fut un choc : c'était un de ces objets sans prix qu'on met dans les musées, son argile grise et poreuse, usée par le temps, était d'une race plus antique que nos lisses vaisselles actuelles et sa forme irrégulière, pétrie à la main, était d'une ère antérieure à nos mécaniques. Elle était tombée dans notre siècle comme tombe des deux un aérolithe, mais elle venait, non d'un autre monde, mais d'un monde aboli, dont je savais qu'il avait existé «avant» le nôtre : c'était écrit dans un des manuels de mon école, or rien au monde n'était supérieur à un livre. Mon tesson était marqué par le temps et la disparition de toutes choses, à laquelle il avait échappé. Ce qui le distinguait des timbres-poste que collectionnait un de mes camarades et dont les livres ne daignaient jamais parler.
Je rapportai en hâte mon trésor à la maison et, pour lui faire un sort digne de lui, j'allai dénicher dans le grenier un objet abandonné : une cloche de verre qui abritait le bouquet de mariage de ma mère ; je jetai celui-ci, car j'ignorais ce qu'est un bouquet de mariage (psychanalystes s'abstenir, donc) et je le remplaçai par un objet plus digne. C'est souvent vers cet âge de huit ans qu'un gamin s'enflamme pour ce qui sera l'occupation de toute sa vie, si la vie en veut bien.
Deux années plus tard, au lendemain de la défaite de 1940, un autre choc fut décisif. Le fils de bourgeois que je n'étais pas entra en classe de sixième classique. Le professeur de lettres nous dit que tout homme cultivé devait avoir lu deux livres, la Bible et Homère. La Bible n'était pas de mon âge, dit sévèrement ma mère. L'Iliade, l'admirable Iliade, m'ennuya, mais l'Odyssée traduite par Victor Bérard m'a enthousiasmé (l'octogénaire que je suis devenu en sait encore de longues pages par coeur).
(...)

Revue de presse

Les souvenirs de l'historien de l'Antiquité sont une savoureuse tranche de vie. --L'Express

Ce livre a été classé meilleure autobiographie de l'année par le magazine Lire (n°431 de l’année 2014).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 495 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 270 pages
  • Pagination - ISBN de l'édition imprimée de référence : 2226256881
  • Editeur : Albin Michel (27 août 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00MTUZ3VU
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°5.179 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Jugement partagé 13 novembre 2014
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Côté positif, il y a les pages où l'intelligence, l'érudition, la subtilité et l'humour ravivent les souvenirs des meilleurs livres de P. Veyne. Les chapitres "métaphysiques" où P. Veyne expose son rapport au religieux et au transcendant ne relèvent sans doute pas de l'élaboration philosophique la plus complexe (P.V. dit d'ailleurs quelque part dans son livre que la philosophie est une langue étrangère qu'il peut comprendre mais pas parler) mais soulèvent l'intérêt.
Côté négatif, il y le caractère "ancien combattant" des souvenirs de khâgne, de la rue d'Ulm, du rapport au PCF, etc toutes choses mille fois écrites par les anciens des années 50 et 60. P.Veyne n'apporte intellectuellement rien par rapport aux autres exercices "souvenirs, souvenirs" style Leroy Ladurie mais enfile simplement les anecdotes personnelles. Le genre est manifestement épuisé. Surtout, il y a le dernier chapitre, exposition de ses malheurs conjuguaux et des drames de sa vie personnelle, qui relève de l'exhibition de l'intime. Assez paradoxalement pour un athée, l'exercice rappelle la confession catholique. Au final, concluons qu' il n'est pas facile d'imiter Rousseau.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intéressant, mais... 3 octobre 2014
Par Nathalie
Format:Broché|Achat vérifié
Le livre est intéressant. Passionnant même, lorsque l'auteur parle de son travail, ou de son ami René Char.
Mais je déplore des confidences un peu inutiles, qui ne font que gêner le lecteur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Autobiographie d'une captivante sincérité 20 octobre 2014
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Le dernier chapitre est particulièrement pathétique, mais l'ensemble de ce récit de sa vie par Paul Veyne m'a réchauffé par sa sincérité, une qualité assez rare dans le genre. J'ai appris aussi beaucoup de choses très intéressantes ou touchantes concernant les nombreuses personnes, très connues, connues ou inconnues, au milieu desquelles a passé la vie de Paul Veyne, le genre d'homme modestement juste que j'aimerais rencontrer avant ma mort (il n'a guère qu'un an de moins que moi). L'intelligence des observations m'a fait effectuer d'assez nombreux surlignements. Bref, un livre qui m'a beaucoup appris et dont je garde des souvenirs que je qualifierais de nécessaires. Merci, Paul Veyne.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 LE DERNIER CHAPITRE NE S'IMPOSAIT PAS 5 octobre 2014
Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat vérifié
Car il traite de la vie personnelle, affective et conjugale qui relève de l'intime...Il ne s'agit plus de souvenirs il s'agit d'un journal très personnel...

Pour le reste, compte-tenu du plaisir intense apporté par l'érudition de ce très grand historien (son travail est exceptionnel), on ne peut qu'être satisfait de pouvoir "discuter" à distance avec l'excellentissime monsieur Veyne.

P.S. : Décidément la vie d'un intellectuel "grand style" n'a strictement rien à voir avec le réel.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Souvenirs d'un homme de bonne volonté. 29 novembre 2014
Par Paul.S
Format:Format Kindle|Achat vérifié
Lecture agréable d'un texte bien écrit qui va surtout intéresser d'autres octogénaires. Revue de l'histoire édifiante d'un enfant puis d'un adolescent méritant, suivie d'une description de sa formation et de sa réussite au sein d'intellectuels et d'universitaires entre les années 50 à 90. Morceaux de bravoures consacrés à Michel Foucault et à René Char. Discussion lucide des "grandes problèmes" de l'époque - guerre froide, décolonisation, libération sexuelle, , mai 68, euthanasie - Veyne est un modéré, volontiers admiratifs de ses idoles, sympathique mais pas bouleversant.
Le livre se lit d'un trait, sans passion, mais il est mal composé et se termine par des chapitres consacrés à sa vie intime ainsi qu'à celle - douloureuse - de sa femme. On passe donc d'un témoignage de l'histoire du XX ème siècle à celui de l'évolution psychologique de l'auteur et de ses compagnes...
Paul Veyne sera plus connu et estimé pour ses travaux d'historien de l'Antiquité que pour ses souvenirs d'un "enfant du siècle".
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Paul Veyne dans tous ses états 11 octobre 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Biographie intéressante d'un historien original qui s'est ouvert à la poésie et aux autres sciences humaines. Le parcours est riche et l'auteur se livre entièrement, y compris dans ses aspects les plus intimes. Il n'hésite pas à mettre en évidence ses faiblesses et reste modeste dans la présentation de son oeuvre riche qui renouvelle notre connaissance du monde antique et l'historiographie.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Souvenirs fascinants 16 janvier 2015
Format:Broché
C'est un auteur de la revue Sciences humaines, Jean-François Dortier, qui m'a motivé à lire ce livre envoûtant de Paul Veyne. En effet, dans une chronique du numéro de novembre 2014, il dit avoir beaucoup aimé le livre, au point où il a donné son exemplaire à une amie pour en acheter un second pour lui-même. Il observe cependant qu'il y a beaucoup de chevauchements entre ce livre et une oeuvre antérieure du même auteur, Le quotidien et l'intéressant.

Paul Veyne est un historien réputé, membre du Collège de France, qui dans ce livre nous raconte sa vie - son enfance provençale, ses études à l'École normale supérieure, où il a côtoyé Michel Foucault, Gérard Genette et d'autres de la même trempe, son travail d'enseignant à la Sorbonne... Il procède en ordre chronologique, mais interrompt souvent sa narration pour mettre l'accent sur certains thèmes - par exemple, son adhésion plus ou moins enthousiaste au Parti communiste dans les années 50 ou son amour de l'alpinisme. Tout au long du livre, il met l'accent sur son parcours professionnel, ce qui n'a pas laissé de m'intéresser.

Or, au dernier chapitre, qui m'a touché, il nous raconte sa vie familiale - y compris les morts prématurées de ses deux fils et la longue déprime de sa femme Estelle qui s'ensuit.

Octogénaire au moment d'écrire ces souvenirs, Veyne n'a plus rien à prouver à qui que ce soit. Dans un style accessible, il nous raconte ce qui l'a motivé et passionné dans la vie avec beaucoup de franchise, d'érudition et d'humilité.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique