Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 16,02

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le dernier siècle du pétrole ? La vérité sur les réserves mondiales [Broché]

Yves Mathieu
3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 25,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 22 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez nos meilleures ventes Livres .

Description de l'ouvrage

12 novembre 2010
À quand la fin du pétrole ? Le XXI° siècle sera-t-il celui de l'épuisement des réserves mondiales, comme certains le laissent présager depuis déjà plusieurs années ? Cette peur d'un monde sans pétrole est partagée par tous : responsables politiques, dirigeants de compagnies pétrolières, experts scientifiques, économistes et surtout consommateurs. Géologue réputé et expert mondialement connu pour ses travaux, Yves Mathieu répond à cette question vitale et livre ses chiffres sur l'état réel des réserves, pays par pays. Il évalue également les possibilités apportées par les nouveaux pétroles non conventionnels (les pétroles lourds, les sables asphaltiques ou les schistes bitumineux) et par cette zone désertique et hostile considérée comme un nouvel eldorado énergétique : l'Arctique. Cet ouvrage de spécialiste, mais rédigé dans un langage accessible à tous, aborde de manière didactique les différents enjeux économiques et politiques posés par le chiffrage des réserves mondiales de pétrole. Et son corollaire : l'homme peut-il espérer continuer à compter sur « l'or noir » à un prix accessible pour couvrir ses besoins en énergie ?

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Un peu de géologie

De petros en grec qui signifie «pierre» et de ode en latin qui signifie «huile» : c'est donc de l'huile naturelle de roche ou une roche liquide. Pour les Anglo-Saxons, il s'agit d'oil (petrol = essence). Dans le langage pétrolier, il est également connu aussi sous le terme de «brut» (crude od en anglais) et, plus familièrement, sous le vocable d'huile par analogie à son étymologie et/ou à ses caractéristiques physiques. Il se présente sous forme d'un liquide plus ou moins visqueux de couleur ambrée à brun très foncé. Le «bleu pétrole» ne vient donc pas de la couleur du pétrole, mais de la couleur des barils dans lequel il était transporté. C'est la raison pour laquelle, parfois, l'abréviation utilisée est «bbl» (blue baril) au lieu de simplement «bl» (baril) qu'il ne faut pas confondre avec «Bbl» dont le «B» signifie billion chez les Anglo-Saxons, équivalent de nos milliards. Enfin, il faut rappeler que le baril correspond à 42 gallons américains soit 159 litres (158,987 litres précisément) et, selon la densité du pétrole, il faut de 7 à 9,3 barils pour disposer d'une tonne de pétrole. La moyenne mondiale est de 7,6 barils par tonne de pétrole.

«Du» pétrole ? Non, «des pétroles»

Le pétrole est formé par un assemblage d'atomes de carbone et d'hydrogène. Pour n atomes de carbone, il y a 2n + 2 atomes d'hydrogène CnH2n+2. Avec des nombres d'atomes allant en continu de 1 à plus de 50 et des assemblages de molécules multiples (fermés ou ouverts), on ne devrait pas parler de «pétrole» au singulier, mais d'«hydrocarbures» au pluriel. La molécule la plus simple, avec un nombre n égal à 1, est le méthane (CH4), suivi par les liquides de gaz naturel (C2 à C5) : éthane, propane, butane et pentane, puis les liquides pétroliers en surface, mais gazeux en profondeur, dans les gisements dénommés condensats (C6 à C8), et enfin du pétrole au-delà de C9H20. On distingue les pétroles «conventionnels» exploitables classiquement par forage, des «non conventionnels» plus lourds et plus visqueux qui demandent à être fluidifiés pour qu'on puisse les extraire. Pour plus de commodité, on parle quand même de «pétrole» au singulier car, quelle que soit son origine, il finit de la même façon chez le consommateur.

Biographie de l'auteur

Yves Mathieu, docteur en géologie, a occupé les fonctions de chef de projet Réserves et ressources mondiales en hydrocarbures à l'Institut français du pétrole. A ce titre, il a participé à l'évaluation des richesses en pétrole dans les principaux pays producteurs du globe.

Détails sur le produit

  • Broché: 138 pages
  • Editeur : Editions TECHNIP (12 novembre 2010)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2710809605
  • ISBN-13: 978-2710809609
  • Dimensions du produit: 23,2 x 16,6 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 529.474 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne

5 étoiles
0
4 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
3.0 étoiles sur 5
3.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Et les gaz de schistes ? 23 février 2011
Par hamster
Format:Broché
L'aspect des hydrocarbures non conventionnels tels que les gaz et huiles de schistes n'est pas du tout abordé.
Ce livre n'est plus d'actualité. Au moment de sa publication, toutes les statistiques américaines des shale gas étaient publiées !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?