EUR 6,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
De la destruction comme é... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

De la destruction comme élément de l'histoire naturelle Poche – 2 avril 2014

4 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,80
EUR 6,80 EUR 6,79

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • De la destruction comme élément de l'histoire naturelle
  • +
  • Austerlitz
  • +
  • Les émigrants. Quatre récits illustrés
Prix total: EUR 24,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né en 1944 en Bavière, W. G. Sebald vivait depuis 1966 à Norwich, en Angleterre, où il enseignait la littérature à l'université d'East Anglia. Décédé en 2001, il laisse une oeuvre importante - publiée en France par Actes Sud - qui lui a valu une reconnaissance internationale.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Antoine Martin TOP 500 COMMENTATEURS le 14 février 2015
Format: Poche
Les bombardements des villes allemandes n'ont pas souvent fait l'objet d'études systématiques alors que la seconde guerre mondiale est abondamment commentée .
Le livre de Sebald comble très partiellement cette lacune : il reste qu'il n'est pas historien et que ce court opuscule nous laisse un peu sur notre faim ; un style un peu lourd ( quid de la traduction ? ) nous éloigne de la vérité du récit ; mauvaise idée que de rajouter la trentaine de pages sur Alfred Andersch, écrivain opportuniste ayant raté sa phase post IIIème Reich, texte obscur sur un personnage sans grand intérèt et sans lien avec les pages précédentes .
L'oubli de ces événements tragiques est "interessant" et est largement argumenté dans ce livre :
- du coté anglais et alliès culpabilité toute relative notamment quant aux derniers bombardements massifs type Dresde / 1945 qui n'ont pas servi à grand chose ; pas mal de critiques de Sebald vis à vis d'Anthony Harris, "bombing commander" anglais même si au départ ( 1941/1942 ) la situation était dramatique coté anglais .
- du coté allemand la culpabilité est naturellement beaucoup plus importante .
Lire la suite ›
1 commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"J’ai abordé ce livre – chaudement recommandé par des personnes pour qui j’ai beaucoup d’estime – en pensant y trouver une analyse de la psyché allemande contemporaine, l’explication du tabou qui pèse sur les destructions et les souffrances endurées pendant la guerre aérienne contre le nazisme.
Le contrat est rempli dans les premières pages où l’auteur explique qu’en plus de l’éthique du travail apprise sous le totalitarisme et la capacité d’organisation développée pendant sa chute, le refoulement était la condition du miracle économique allemand de l’après-guerre.

Sebald restitue de façon frappante la passivité inattendue de la population allemande sous les bombardements massifs (pour supporter l’insupportable, faire comme si de rien n’était), qui contraste avec les controverses dont ils faisaient au même moment l’objet en Grande-Bretagne, pour leur faible efficacité militaire (par rapport à des attaques ciblées) et psychologique en Allemagne, même s’ils assuraient une propagande réussie at home.
Il explique ce choix stratégique par une forme d’emballement militaro-industriel et surtout une forme de libido de destruction chez les Alliés, dépourvue d’efficace et elle aussi frappée d’un tabou.
Il décrit les effets psychologiques ravageurs des destructions : « les Allemands, qui s’était donné pour tâche de nettoyer et diviniser l’Europe, devait lutter contre l’angoisse qui maintenant les envahissait de devenir eux-mêmes ce peuple de rats qu’ils avaient dénoncé »).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gambiste le 14 décembre 2014
Format: Poche
Un des rares, très rares essais sur la destruction des villes allemandes par les alliés.
Des témoignages apocalyptiques.
On nous bassine sans arrêt avec toujours les mêmes souffrances attribuées aux même diables, mais ici l'horreur atteint des niveaux qui n'ont rien à envier à nos méchants préférés. D'autant plus que cette politique du "bombing" sur les grandes villes allemandes n'a fait que retardé la fin de la guerre au détriment des cibles militaires (comme les industries de carburant qui étaient indispensables à l'effort de guerre du Reich) qui aurait pu mettre fin à la seconde guerre mondiale plus tôt.
Bombardement de bombes incendiaires sur la population civile, des femmes, des enfants et des vieillards en majorité, restés dans les villes, les hommes étant parti nombreux pour la guerre.
Absolument édifiant, un livre qu'on devrait donner à lire à ses enfants, qui n'auront jamais accès à cette part de l'histoire qu'on ne leur apprendra pas en cours.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Curieux et impressive, parfois agaçant (exemple de la bio de l'auteur nazi/pas nazi, en limite de sujet et qui ressemble à un amalgame d'éditeur) mais les parties fortes du texte l'emportent, surtout le début sur le bombing (organisation et effets sur les populations)
Remarque sur ce commentaire 0 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?