La fausse veuve et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La fausse veuve a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La fausse veuve Broché – 25 août 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,20
EUR 10,00 EUR 0,73

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

«Aujourd'hui je suis plus vieille que toi alors que j'avais neuf ans de moins que vous...» Ainsi commence La Fausse Veuve. Tutoyant et vouvoyant dans la même phrase son amant disparu, l'héroïne lui raconte, et nous raconte, dix ans après, l'histoire qui leur a été volée. Ce que furent leur amour, leurs moments de bonheur, et aussi le désespoir, leurs muets tête-à-tête à l'hôpital quand, victime d'un grave accident cérébral, il s'écroule, et se réveille paralysé et privé de parole. Face au drame du «locked-in syndrome», face à la destinée légendaire d'un personnage que les médias se sont approprié, une femme n'oublie pas qu'il était un homme. Comment se parler d'un souffle ? Comment s'aimer sans se toucher ? Comment lire les battements d'un cœur au rythme d'un battement de paupières ? C'est ce chemin escarpé, compliqué, et parfois très éloigné du deuil, qu'on suit dans ce roman en s'arrêtant sur les cases de l'enfance, en reculant sur celles de l'amour et de la religion, et en sautant à pieds joints sur celle de la mort comme au jeu de la marelle.

Biographie de l'auteur

Florence Ben Sadoun est directrice de la rédaction de Première, journaliste à Elle et chroniqueuse cinéma à France Culture.


Détails sur le produit

  • Broché: 112 pages
  • Editeur : Denoël; Édition : Denoël (25 août 2008)
  • Collection : Romans français
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2207260739
  • ISBN-13: 978-2207260739
  • Dimensions du produit: 20,5 x 1,1 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 431.621 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

2.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lou VOIX VINE le 14 octobre 2008
Format: Broché
Florence Ben Sadoun revient ici sur l'accident cérébral qui l'a brutalement privée de son compagnon. Ce dernier était devenu célèbre pour "Le Scaphandre et le Papillon" qu'il avait écrit à l'hôpital, frappé du locked-in-syndrome et s'exprimant seulement par battements de paupières.
La narratrice se présente comme la « fausse veuve », cette femme illégitime occupant une position inconfortable : à l'origine de la séparation de son compagnon marié et père de famille, elle n'a vécu que quelques mois avec lui avant son accident. Une fois son homme hospitalisé, elle devient transparente pour beaucoup. L'histoire d'amour du malade devient une aventure, une parenthèse dans un mariage et une longue vie commune. L'épouse devient logiquement celle que l'on plaint, celle qui sera veuve dans peu de temps.

On sent évidemment la rancœur, l'amertume de celle qui disait vivre une belle histoire d'amour, qui croyait refaire sa vie mais qui devient pour beaucoup la « pute », celle qui rend la situation gênante par ses visites incessantes à l'hôpital... sans aucun doute celle qu'on préférerait oublier. Ce livre, fiction ou pas, est écrit par une narratrice qui a fait son travail de deuil : ce texte est l'hymne à la vie d'une femme qui relate son histoire perdue alors qu'elle a aujourd'hui trouvé le bonheur dans les bras d'un autre. Sans doute tourne-t-elle la page avec ce discours qu'elle adresse au disparu, une tirade qui laisse transparaître le ressentiment mais aussi le souvenir d'un amour sincère durement mis à l'épreuve.
Voyeurisme ? Littérature ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par chloe le 2 avril 2012
Format: Broché Achat vérifié
apres avoir lu le scaphandre et le papillon, vu le film, etant toujours avide d'entendre toutes les facettes d'une histoire, j'ai entrepris de lire cet ouvrage. rien a redire sur l'ecriture agreable, tout a redire sur le concept de petits chapitres identique a celui du scaphandre. quand au contenu, je dois avouer avoir ete completement surprise par la haine qui transpire de ce livre. pourquoi apres dix ans, apres avoir refait sa vie,deverser ce fiel sur papier? je dois avouer que je n'ai pas vraiment ressenti l'amour vrai de cette femme pour son amant (autre que le sexe) et je n'ai pas l'impression que cette liaison aurait dure tres longtemps. quand au role donne a la mere des enfants du scaphandrier durant sa traversee de l'horreur, je le pense justifie justement par le fait qu'elle est la mere de ses enfants. ses enfants et son pere qui etaient les individus les plus chers a son coeur. un roman que l'auteur aurait du raconter a son psy pour se reconstruire, mais qui est inutile et meme desagreable pour le grand public.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?