• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une femme dans la tourmen... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une femme dans la tourmente Broché – 21 octobre 2011

3.2 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 10,00 EUR 8,54

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Complicité et vocalises

De l'enfance d'Anne Sinclair, on ne sait rien... ou presque. Les doux oiseaux de sa jeunesse sont les derniers remparts d'un nid... qui en a pris un sérieux coup dans l'aile !
Pourtant, - comme c'est curieux, comme c'est bizarre et quelle coïncidence -, il me souvient d'un temps où, toutes deux, nous fréquentions le Cours Hattemer, situé derrière la gare Saint-Lazare. Nous avions onze ans. Nous devînmes vite inséparables.
Le Cours Hattemer était doté d'une classe pour enfants intellectuellement précoces (nous en faisions partie et nous en étions fières !).
Le palmarès des élèves ayant fréquenté ce cours, privé et laïc, était prestigieux. Un futur président : Jacques Chirac. Des écrivains : Jean-Paul Sartre, Jean d'Ormesson, Françoise Sagan... Des artistes : Véronique Sanson, Brigitte Bardot, Michel Polnareff... Et (tiens, tiens !) deux femmes qui allaient jouer un rôle important dans la vie d'Anne Sinclair : Elisabeth Badinter (sa future meilleure amie) et Christine Ockrent sa future meilleure rivale).
Anne était une petite fille réservée et studieuse, dotée déjà du don du verbe et d'un ancrage à gauche, hérité de ses parents.
Pendant les récréations, elle nous émerveillait (avec une pointe d'envie tout de même !) quand elle évoquait sa double nationalité franco-américaine. Son enfance dorée à New York. Les 77 étages du Chrysler building, plus haut que notre Tour Eiffel. La Grosse Pomme, emmitouflée dans ses myriades de guirlandes lumineuses les soirs de Noël. Ses traversées de l'Atlantique sur le Queen Mary : un des plus luxueux paquebots du monde...
Nous lui posions aussi des questions sur les cowboys, et même si Anne nous disait :
- Pourquoi ? Ce ne sont que de vulgaires gardiens de vaches !
Dans notre imaginaire de petites filles : ces émules de John Wayne faisaient figure de princes charmants.
Pourtant, ce qui nous rapprocha, Anne et moi, était d'une toute autre nature. À l'époque où nos camarades de classe fantasmaient sur les futures idoles du Golf Drouot : Johnny, Eddy, Sylvie et compagnie, nous étions toutes deux mordues de bel canto. Quand un cours nous semblait insipide, nous nous susurrions à l'oreille le grand air de la Traviata et, dès la porte de l'école franchie, nous imitions les vocalises de La reine de la nuit, dans La Flûte enchantée du divin Mozart.
Nous aimions aussi lire à haute voix, chacune à notre tour, des passages entiers des livres d'Alexandre Dumas ou de Gustave Flaubert. Imitant en cela l'auteur de Madame Bovary (livre interdit mais lu en cachette) qui déclamait ses textes dans ce qu'il nommait son gueuloir.
Anne affichait déjà clairement sa vocation : «Je serais journaliste disait-elle» et, pour me prouver que ce n'était pas un voeu pieux, elle me faisait écouter sur son mini transistor portable (un luxe à l'époque), les infos sur la guerre d'Algérie, retransmises par Europe 1. Cela m'ennuyait bien un peu, mais je n'aurais voulu pour rien au monde lui gâcher son plaisir.

Biographie de l'auteur

Oriane Oringer, journaliste, est l’auteur d’ouvrages sur des personnalités du monde du cinéma et de la politique. Oriane s’est liée d’amitié avec Anne Sinclair à l’âge de onze ans, alors qu’elles fréquentaient toutes deux le Cours Hattemer. L’une et l’autre ayant alors une idée bien définie de leur vocation de journaliste. Anne savait déjà qu’elle serait journaliste politique, Oriane préférait le côté “people”, sa famille ayant partie liée avec le monde artistique. Bien que frayant peu avec l'univers de la politique, Oriane Oringer a connu et recueilli les confidences de nombreux protagonistes de ce livre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.2 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Très agréable à lire. Les sources sont sérieuses. De plus, l'auteure a fait un bon travail de journaliste, sans romancer, relatant les faits réels sans prendre parti. On apprend beaucoup sur ce couple hors du commun pour qui la passion amoureuse semble devoir l'emporter sur tout le reste. J'avoue que cette lecture a totalement modifié mon sentiment de femme vis-à-vis de Anne Sinclair et que je suis plus à même de la comprendre... Quant à DSK, ma position n'a pas évoluée et je préfère m'abstenir de tout commentaire...
Je recommande ce livre d'une lecture facile, écrit dans un style journalistique, avec des mots simples. Bravo pour les magnifiques photos en couleur qui rappelleront à beaucoup bien des souvenirs.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
parfait a recommander
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 30 octobre 2011
Format: Broché
C'est le roman vrai d'une femme belle, riche et populaire qui, par amour, accepte de passer de la lumière à l'ombre. De voir piétiner ses valeurs et son honneur.
Quand ils se rencontrent : Elle est arrivée. Il est arriviste. C'est une riche héritière. Il n'a aucun patrimoine. Elle est discrète. Il est bling-bling. Elle est raffinée. Il est brut de décoffrage. Elle vit sans concessions. Il vit de compromis. Elle est fidèle. Il est jouisseur. Pourtant, il la fascine par son intelligence hors du commun : Cette case en plus qui, pour elle, fait toute la différence. C'est le mariage pathétique de la carpe et du lapin.
Après vingt ans d'actes manqués pour lui et d'amour inconditionnel pour elle. D'une incroyable légèreté de l'être du politicien et de la réputation de 'Dame de fer' de sa compagne, de cette union improbable va naître une ambition commune : Un projet qui, au fil du temps, prend corps, paraît presque palpable : Devenir, ensemble, les maîtres du monde ou, du moins, de la France.
Elle s'y emploie avec ferveur, pendant que lui se la joue Pénélope, détruisant, nuit après nuit, affaire après affaire, la tapisserie qu'elle lui a tissée avec tant de force et tant d'abnégation.
Aujourd'hui, l'honneur perdu d'Anne Sinclair s'efface devant une impérieuse réalité : Il faut sauver le soldat DSK à tout prix. Et quel prix, l'épouse bafouée ne lésine pas sur les moyens ! Celle que ses amis comparent à Antigone, s'y emploie, avec une ardeur qui force l'admiration.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre très intéressant qui retrace la vie d'Anne Sinclair, de son enfance jusqu'à nos jours, avec ses nombreux tumultes. L'auteur n'est autre qu'une amie d'enfance qui a côtoyée Anne et ses parents.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je suis d'avis que si je lis un livre en langue française et écrit par un auteur français je prétends (étant un document public) qu'au moins il n'y ait pas d'erreurs d'orthographe et de grammaire, or ceci n'est pas le cas dans ce livre.....
Je ne suis pas française, je n'ai jamais vécu en France mais je ne conçois pas qu'on puisse publier un document ou livre auquel tout le monde a accès sans un minimum de relecture. Sachant en plus que ces livres ou écrits sont supposés mettre en avant l'intellect des personnes auxquelles ils se réfèrent....
En bref, je n'ai plus envie de lire quoi que ce soit issu de cet auteur....
Remarque sur ce commentaire 0 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?