• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un feu sur l'abîme a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un feu sur l'abîme Poche – 1998


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,83
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,05 EUR 3,44
Fournitures diverses
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un feu sur l'abîme + Au tréfonds du ciel + Rainbows End
Prix pour les trois: EUR 28,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

L'expédition straumlienne est tombée sur un trésor aux confins de la Galaxie : une mine de programmes inconnus dans les Archives d'une civilisation disparue. Mais, en l'explorant, elle éveille une Perversion, une Intelligence Artificielle qui ne songe qu'à soumettre et à détruire. Toutes les civilisations. Toutes les formes de vie. Deux enfants parviennent à s'échapper. Ils emportent avec eux le seul remède possible. Mais ils sont incapables de diriger leur navire... Vernor Vinge nous donne ici le plus fabuleux space opera de ces dernières années, qui a obtenu le très convoité prix Hugo.

Quatrième de couverture

L'expédition straumlienne est tombée sur un trésor aux confins de la Galaxie : une mine de programmes inconnus dans les Archives d'une civilisation disparue. Mais, en l'explorant, elle éveille une Perversion, une Intelligence Artificielle qui ne songe qu'à soumettre et à détruire. Toutes les civilisations. Toutes les formes de vie. Deux enfants parviennent à s'échapper. Ils emportent avec eux le seul remède possible. Mais ils sont incapables de diriger leur navire...


Détails sur le produit

  • Poche: 800 pages
  • Editeur : LGF - Livre de Poche (1998)
  • Collection : Livre de poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253072087
  • ISBN-13: 978-2253072089
  • Dimensions du produit: 11 x 3,7 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (22 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 28.859 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

36 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par Redji sur 13 mai 2003
Format: Poche
Ce livre est remarquable et l’on ne s’étonne pas qu’il ait reçu le très convoité Prix Hugo en 1993. Outre des qualités littéraires indéniables, ce livre regorge de trouvailles, dont la première et non la moindre, réside dans la conception même de son univers. Un univers pas si homogène que ça, tout compte fait.
L’univers a pour centre notre galaxie. La plupart des espèces intelligentes y sont apparues, et ont développé des technologies avancées. Mais à mesure que l’on s’éloigne du centre de l’univers, la technologie régresse, non pas parce que les espèces elles-mêmes régressent, mais bien parce que les concepts physiques sur lesquels se base la technologie ne fonctionnent plus. Une sorte de retour en arrière, une rétro-évolution. A bord des vaisseaux qui patrouillent l’univers, les pilotes ont appris à accepter les défaillances de leurs appareils voire leur dysfonctionnement total passée une certaine limite.
Dans cet univers aux lois variables, une petite colonie a découvert, enfouie dans ses entrailles, une Gale, une Perversion, dont l’unique but est de détruire la vie. En la libérant, la colonie se condamne, elle et l’univers tout entier. Une navette, avec à son bord, l’Antidote, la Contrepartie de la Gale, conduite par un couple et leurs deux enfants, parvient à s’enfuir et s’écrase sur une planète non encore répertoriée, mais habitée.
Les terriens découvrent alors, et avec eux le lecteur, une race tout à fait unique dans l’univers.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par "ro188" sur 11 décembre 2001
Format: Poche
La liste est longue des grandes idées qui font de ce roman un des romans les plus innovants de la SF américaine de dix dernières années:
- la division de l'espace en "zones" concentriques où la vitesse de la lumière s'aggrandit avec la proximité du centre de la galaxie
- les créatures extraterrestres comme il en fut rarement imaginé, avec Les Cavaliers, fleurs pensantes aux instincts contemplatifs, et surtout les "Dards", meutes de "chiens" télépathes, dont la civilisation est décrite avec une réelle cohérence
- Pham Nuwen, l'homme qui fut un Dieu, une "Puissance" déchue
- la confrontation des deux enfants avec le monde cruel et moyennageux où ils se sont égarés
- les entités supérieures nées dans la poussière du cosmos, comparables à des Dieux en intelligence et en puissance
- Les messages de l'Internet qui découpent le récit au fur et à mesure que la menace de la perversion se précise...
L'enchaînement des faits lui-même fait preuve d'un sens épatant du rebondissement et de la créativité. Le style ne s'embarrasse pas de ces passages explicatifs mortellement ennuyeux qui sont le propre de la mauvaise littérature de SF. Tout coule de source et se met en place naturellement.
Bref, le roman est épais mais si riche et si bien écrit qu'on en voit trop vite la fin.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par "olivier_melet" sur 9 novembre 2002
Format: Broché
D'une originalité débordante, ce titre m'a fait l'effet d'une bombe. Une foison de races exotiques y sont décrites, toutes aussi étrangères que captivantes.
Très loin d'un Star Trek, la galaxie de Vinge nous mets en abîme devant l'étrangeté et l'incommunicabilité, sans jamais être incompréhensible. Vinge réussit ici un coup de maître en me faisant m'identifier successivement à un pot de fleur atteint d'Alzheimer, puis à une meute de quasi-chiens à l'esprit unique. Ebouriffant et passionnant, ce thriller galactique vous plaira certainement.
NB: Pour plus encore apprécier ce chef-d'oeuvre, commencez par lire "Au tréfonds du ciel" du même auteur et découvrez qui est Pham Nuwen avant de déguster "Un feu sur l'abîme". Jubilatoire!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par gonbawa VOIX VINE sur 9 mars 2010
Format: Poche
Comme plusieurs commentaires ont déjà souligné l'extraordinaire foisonnement d'idées dont est capable l'auteur, je ne m'attarderai pas sur ce sujet.
Deux autres choses m'ont beaucoup plues dans ce roman :
-primo, très peu de personnages dans cette histoire, à commencer par les principaux protagonistes, n'agissent à cause d'un idéal de justice, ou autre cause manichéenne. Chacun a ses raisons, et ces dernières sont parfois très mercantiles. Ca change un peu du tout venant de la SF.
-secundo, la narration est souvent vue au travers des yeux et des pensées d'extra-terrestre qui n'ont pas du tout les mèmes mécanismes de logique que le lecteur (humain).
Vinge n'est pas le seul à utiliser ce principe d'écriture, mais il se révèle particulièrement doué dans cet art, et lire les aventures des "hordes" devient carrément un plaisir ludique.

Ce livre est une merveille, et sa traduction française est de qualité... Mis à part pour le titre: "Un feu sur l'abime", devrait plutôt être interprété comme "un feu au dessus des profondeurs". Le lien serait ainsi fait entre le titre et l'explication imagée des "petits poissons des profondeurs, que les pècheurs ne peuvent atteindre avec leurs filets".
Mais bon, il faut avouer que "Un feu sur l'abime", ça en jette un max ^^

Un Prix Hugo bien mérité!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?