undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 8,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une fille comme les autre... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Une fille comme les autres Poche – 12 septembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,60
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00
EUR 8,00 EUR 3,50

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Une fille comme les autres + La Fin de l'innocence
Prix pour les deux : EUR 15,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

«Vous serez effrayés de tourner ces pages, mais vous ne pourrez pas vous en empêcher.» Stephen King.

Quatrième de couverture

Une petite ville des États-Unis dans les années 1950. Un jour d’été, au bord du ruisseau où il pêche des écrevisses, le jeune David fait la connaissance de la jolie Meg, sa nouvelle voisine. Meg et sa sœur vivent depuis peu chez Ruth Chandler, leur tante et mère du meilleur copain de David. Petit à petit, intrigué et fasciné, le jeune garçon se rend compte qu’il se passe quelque chose d’anormal chez les Chandler, que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être dans ce paisible quartier résidentiel. Trente ans plus tard, David se souvient... «Vous serez effrayés de tourner ces pages, mais vous ne pourrez pas vous en empêcher.» Stephen King.



Détails sur le produit

  • Poche: 432 pages
  • Editeur : Folio (12 septembre 2013)
  • Collection : Folio policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070453111
  • ISBN-13: 978-2070453115
  • Dimensions du produit: 17,8 x 1,5 x 10,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 94.965 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Jack Ketchum, né en 1946, est considéré comme l'un des plus importants auteurs américains vivants. Derrière ce pseudonyme (emprunté à un hors-la-loi américain qui finit pendu) se cache un écrivain qui fut le secrétaire de Henry Miller. Son premier roman, Morte saison, incita la revue Village Voice à réclamer publiquement la condamnation de son éditeur pour « violente pornographie ». Ketchum a depuis publié onze romans et pas moins de trois films viennent tout juste d'être tirés de ses œuvres.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Doudou33 le 18 septembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
J'ai hésité à l'acheter à cause de la couverture, trop tappe à l'oeil, trop racoleuse, qui ne m'inspirait rien de plus qu'une simple histoire de voyeurisme déjà vue. Et puis j'ai franchi le pas, motivée par les précédents commentaires. Difficile de mettre 5 étoiles à un tel bouquin, tant il est atypique; difficile aussi de lui en mettre moins! Atypique dans le sens où il retourne littéralement les tripes, certaines scènes provoquant à certains moments chez moi, littéralement l'envie de gerber, oui, c'est le mot, sans exagération aucune.

Que dire? J'ai lu "Morte saison" du même auteur, déjà pas mal niveau horreur; "Une fille comme les autres" est le seul bouquin, parmi toutes mes lectures à m'avoir ainsi retournée. Au-delà de la violence physique, c'est l'hyper violence morale des scènes quotidiennes d'humiliation et l'immobilisme du héros (anti-héros d'ailleurs) qui m'ont frappée. J.Ketchum joue efficacement avec les nerfs et avec les sentiments du lecteur en le faisant passer de l'écoeurement à la colère, de la compassion à la frustration. Pourtant, on continue de tourner les pages, on veut savoir ce qui se passe.

Me concernant, c'est plus l'immobilisme, voire cette complicité, puisqu'à certains passages, David est pris d'une fascination limite sexuelle pour ce qu'il voit, qui m'ont frappée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. QUIQUANDON le 22 mai 2008
Format: Broché
J'ai lu ce livre à la bibliothèque en le choisissant par hasard lorsque j'ai vu que l'intro était écrite par Stephen King.
On pourrait utiliser tous les qualificatifs de l'horreur pour décrire cette histoire... Il est dérangeant et terrible mais fascinant et envoutant ! Notre penchant naturellement voyeur veut savoir et page après page on se laisse entraîner dans cette histoire. Quand un simple jeu d'enfant est transformé par la folie d'un adulte... Que faire ? Qu'aurions-nous fait à la place de David ? Qui va croire un enfant ? Un roman exceptionnel, bien écrit, bien construit... Il m'a fait un peu plus de 4 heures pour le lire d'une traite... Marquant et inoubliable...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Louis Dragon VOIX VINE le 2 janvier 2011
Format: Broché
Bon sang ! La claque ! Ce roman est tout simplement bouleversant ! Difficile de rester insensible face au spectacle dérangeant que nous offre Jack Ketchum. Mais qui est ce Jack Ketchum tout d'abord ? Qu'a cet auteur pour que Stephen King se paye même le luxe de rédiger l'introduction d' « Une Fille comme les Autres » ? Derrière ce pseudo Dallas Mayr, de son vrai nom, s'amuse à nous rafraichir la mémoire en clamant haut et bien fort à quel point l'humanité peut être ignoble, à quel point nous pouvons être capables du pire ? Mais dans quel but ?
« Une Fille comme les Autres » n'est pas un roman d'horreur à proprement parlé et pourtant il est considéré comme tel. D'ailleurs il est curieux d'apprendre que Jack Ketchum est le seul écrivain catalogué horreur alors qu'il utilise très peu d'éléments fantastiques, mais dans une « Une Fille comme les Autres », il nous plonge dans une noirceur telle qu'il est difficile de ne pas se croire devant un roman d'horreur. En tout cas, pour ne pas trop contredire les puristes, peut-être que ce roman n'est pas un roman d'horreur, mais « Une Fille comme les Autres », il faut l'admettre c'est bien la terreur sous toutes ces formes accompagné d'un cruel suspense. Et entre l'horreur et la terreur, il n'y a qu'un pas...
Un suspense malsain aussi qui nous pousse à dévorer chaque page, et ce malgré les tortures et les ignominies que subit Meg, sous les yeux de David, le narrateur.
Pas de réelle surprise dans ce roman, pas de rebondissements extraordinaires, non.
« Meg est une adolescente. Prisonnière. Torturée. »
Voilà tout est dit.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par C.C. TOP 50 COMMENTATEURS le 7 mars 2011
Format: Broché Achat vérifié
Meg et sa soeur Susan sont les rescapées d'un accident de voiture qui les a privé de leurs parents. Comme si ce malheur ne suffisait pas, à leur sortie de l'hôpital, elles ont été placé chez leur tante Ruth, une femme aigrie au bord de la folie qui élève seule ses trois garçons aussi malsains que leur mère.

L'histoire commence par une belle journée ensoleillée au bord d'un ruisseau par la rencontre entre Meg et David qui vont devenir voisins et tous les deux s'apprécient dès le premier regard. Mais David, qui sera le témoin de la descente aux enfers de la jeune fille, sera corrompu et se montrera lâche et ambigüe. Il se décidera beaucoup trop tard, hélas, à lui venir en aide.

Si le livre commence sur une note à peu près gaie, l'ambiance va peu à peu s'assombrir jusqu'à devenir angoissante. Le livre se découpe en 5 parties et Jack Ketchum prend son temps pour raconter ce récit. Ecrit à la première personne, l'histoire est raconté par David en tant que témoin. Il commence par planter le décor en présentant les différents personnages impliqués puis distille petit à petit au fil des parties une ambiance malsaine qui se chargera en violence. Celle-ci sera orale au début, puis évoluera vers les coups puis la torture jusqu'à sa phase finale.
Ce livre est d'autant plus dur qu'il s'agit de faits authentiques. Et même si ceux-ci se sont déroulés il y a 60 ans, ces actes sont toujours d'actualité de nos jours et sur tous les continents.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?