Discussions entre clients > Forum de discussion Kindle

Crééer une page couverture


Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-25 sur 45 de cette discussion.
Message initial: 23 nov. 12 21:43:00 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:03:32 GMT+01:00]

Publié le 23 nov. 12 21:50:03 GMT+01:00
Vous trouverez sans doute plus de réponses sur le forum des auteurs, même si un graph...iste kindonaute passe régulièrement dans le coin (private joke inside) ;)

En réponse à un message antérieur du 23 nov. 12 22:26:12 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:03:56 GMT+01:00]

Publié le 24 nov. 12 18:38:07 GMT+01:00
Laure dit:
si vous utilisez des images du net, veillez en effet à ce qu'elles soient bien libres de droits. Mais pour une couverture de qualité, mieux vaut faire appel à un infographiste, dans votre cercle d'amis, ou sur les forums du KDP, vous devriez trouver des pistes.

Publié le 24 nov. 12 19:03:22 GMT+01:00
graphoced dit:
Laure a tout à fait raison de prévenir sur les droits liés aux images qu'on peut trouver sur le net. Pour beaucoup de monde, du moment que c'est disponible sur internet, c'est qu'on peut l'utiliser sans payer de droits. Les choses sont très différentes en réalité et il faut bien faire attention à utiliser des images en ayant le droit de le faire, d'autant plus si on veut en faire un usage commercial parce que dans le cas où on utilise une image illégalement, les conséquences peuvent être assez désagréables. Même une image faite par un amateur, même une photo qui ressemble à des milliers d'autres, est soumise aux droits d'auteur.
J'ai vu pas mal de cas où des utilisateurs indélicats ont regretté amèrement d'avoir "oublié" de se renseigner sur les droits concernant les images qu'ils ont utilisées.
Pour une couverture de livre, il y a de nombreuses pistes : trouver une image VRAIMENT libre de droits (attention, il y a plusieurs licences et certaines autorisent une utilisation non commerciale uniquement par exemple), demander à une connaissance qui "sait un peu faire" de créer l'image de couverture, prendre contact avec un graphiste/illustrateur pour qu'il vous fasse une vraie création originale (à charge de voir avec le prestataire si il accepte de n'être payé qu'en fonction des royalties sur les ventes des livres pour ne pas avoir à sortir une somme qui peut paraître importante). C'est bien sûr la dernière solution que je préconise mais c'est "peut-être" parce que c'est mon boulot ;-)

Publié le 24 nov. 12 22:23:45 GMT+01:00
Laure dit:
J'avais oublié en effet que même libres de droits, les usages autorisés sont souvent sur du non commercial, donc mieux vaut envisager la création, d'autant que trouver du tout fait qui corresponde exactement à ce que l'on veut, c'est assez illusoire...

Publié le 24 nov. 12 22:35:54 GMT+01:00
A titre personnel de lectrice, je préfère largement une couverture sobre avec titre/nom de l'auteur sur fond uni (en couleur, ça fait un peu moins cheap, mais en adéquation avec le contenu. Un joli beige, brun, etc... ) que certains photoshopages malheureux et autres effets criards. Si vous n'êtes pas graphiste, c'est encore le plus accessible et le moins casse-gueule. Et ça n'a pas forcément un rendu amateur (au contraire de certaines photos mal cadrées, mal mises en valeur, pas adaptées au contenu ou à la lisibilité du titre, etc...)

Les autres ne seront pas forcément de mon avis, mais avec l'auto-édition, on voit pas mal de trucs qui ne font VRAIMENT pas pro, donc pas envie.

Publié le 24 nov. 12 23:15:45 GMT+01:00
graphoced dit:
Tout à fait d'accord avec vous. Il vaut mieux une couverture simple plutôt que tenter de faire ce qu'on ne sait pas faire. Attention quand même avec les couvertures purement typographiques : on voit souvent des amateurs utiliser des polices de caractères qui devraient être interdites par la convention de Genève. Restez sobres.
Cela dit, et même si bien souvent la couverture n'a qu'un rapport assez lointain avec le texte, j'aime bien qu'un bon livre soit accompagné d'une belle couverture et ce malgré l'affichage noir et blanc du Kindle (j'ai même parfois racheté des livres que je possédais déjà parce que la nouvelle collection proposait une couverture qui m'emballait)

Publié le 25 nov. 12 02:26:28 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:15 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 08:54:10 GMT+01:00
Bon, c'est pas franchement ma tasse de thé au niveau du genre mais au-delà de ça, déjà le rose, faut l'assumer, et alors les petits coeurs, c'est rédhibitoire. Honnêtement, faites vous aider.

Publié le 25 nov. 12 09:46:37 GMT+01:00
graphoced dit:
"les petits coeurs, c'est rédhibitoire" d'accord avec ça, sauf si vous faites une couv' volontairement un peu décalée mais ça risque de ne pas coller avec la démarche sérieuse qui semble être la votre (et quand on veut travailler une couverture un peu décalée, il faut maîtriser un minimum son sujet pour ne pas tomber dans le kitchissime non voulu car dans ce cas la couverture, loin de promouvoir votre livre, sera un repoussoir absolu).
Quant au prix, il est évident que puisque vous n'êtes pas connue, vous devrez inciter les gens à se dire "bon, ce n'est pas grave si je me plante en achetant ce livre, le prix n'est pas élevé". Au moins pour le premier livre et si votre ouvrage se vend bien, le bouche à oreille vous permettra sans doute de faire évoluer ce tarif. Mais à vous de faire votre pub et d'être bien présent sur les réseaux sociaux par exemple.

Publié le 25 nov. 12 17:41:50 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:21 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 17:54:30 GMT+01:00
Quand graphoced parlait de démarche sérieuse, je pense qu'il parlait de votre désir de publication, non de la démarche proposée dans le livre.
Par ailleurs, "psysociologue", si j'étais vous, je le garderais pour le 4ème de couv'.

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 12 18:32:38 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:05:18 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 18:33:35 GMT+01:00
graphoced dit:
@LMS
Juste un petit mot au passage : les amis sont souvent vos pires ennemis en terme de remarques sur ce que vous faites. Même si on peut tomber sur des gens qui arrivent à vous donner leur avis, y compris négatif, on a souvent du mal à savoir si les critiques sont totalement dissociées du fait que ces personnes vous connaissent.
Méfiez-vous aussi des couvertures trop 1er degré : une couv' rouge avec un coeur en gros pour un livre qui parle d'amour, ça peut vite tomber dans le kitch, la couv' has-been au possible (je ne dis pas que c'est le cas de la votre mais on voit souvent ce genre de chose).
Bonne chance pour le livre (et pas d'idée pour le prix, mais ne visez pas trop haut, en tant qu'amateur (ne prenez pas mal ce qualificatif, il n'a pas trait à votre profession mais au fait que vous semblez débuter dans l'auto-édition) si vous voulez que le prix ne soit pas un obstacle psychologique... allez voir la boutique Amazon et chercher des livres dans le même genre (pas forcément pile-poil le même thème) édités par leurs auteurs (les livres d'éditeurs se vendent plus cher généralement)

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 12 18:41:20 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:27 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 20:07:51 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 25 nov. 12 20:11:42 GMT+01:00
Ha, psychosociologue! Vous aviez écrit psysociologue au départ, du coup je pensais à une nouvelle branche pas encore reconnue.
La 4ème de couverture, c'est le dos du roman. Ça se prépare également (même si le bouquin n'est pas voué à sortir en papier).

Expérience rigolote: quand notre toute première démo a été pressée, nous avons vite dû retoucher la jaquette au dernier moment: nous avions oublié la tranche!

Publié le 25 nov. 12 20:20:11 GMT+01:00
graphoced dit:
Le psysociologue c'est bien cette personne qui étudie la sociologie des adeptes du Gangnam style non ?

Publié le 25 nov. 12 20:30:41 GMT+01:00
XD

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 12 20:32:44 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:32 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 12 20:42:36 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:40 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 20:46:03 GMT+01:00
non, là pour le coup, je parlais du cd de mon groupe (jaquette, c'est pour les cd, dvd, et feues VHS). La tranche, c'est la partie côté du livre ou du cd/dvd: la partie que l'on voit quand le livre est rangé dans la bibliothèque quoi. En édition numérique, cette partie n'existe évidemment pas. En édition physique, en revanche, elle existe bel et bien, donc il faut la concevoir (et pour un livre, ça suppose de savoir quelle épaisseur il fera), et ne surtout pas la bâcler, car c'est bien souvent la première chose que l'on voit de vos oeuvres XD

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 12 20:55:46 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 11 janv. 13 17:04:59 GMT+01:00]

Publié le 25 nov. 12 21:11:59 GMT+01:00
Laure dit:
ah la la il est temps que la * thécaire passe par là nan nan nan ça va pas du tout ;-) Bon, on reprend (je plaisante, je précise hein, au cas où) : la tranche, ce sont les 3 côtés du livre où les pages sont tranchées, en haut, en dessous, et à droite quand vous le tenez en main devant vous. La partie que vous voyez quand il est rangé dans votre bibli bien droit debout, c'est le dos. Pas la tranche. Bon je sais 95 % des gens disent la tranche.
La 4ème de couv, ben oui, c'est la couv de derrière.
Bon, revenons à nos moutons, question prix, l'autoédition se vend à 3,99 ou 4,99 euros maxi. Au-delà, j'ai peu d'espoir sur le clic facile. Enfin moi, au-delà, j'achète pas. D'ailleurs j'achète pas du tout d'auto-édition mais ça c'est une autre histoire.
La couv rouge avec les coeurs blancs, bon... je sais pas... soit c'est un ouvrage sérieux et faites sobre, soit c'est de la psy de comptoir façon magazines féminins à l'emporte-pièce (car trop souvent coupés à la hache dans les raccourcis des théories savantes), et là oui, pourquoi pas, guimauve et coeurs coulants, ça le fait...
Pour avoir lu pas mal d'auto-édition soit disant commentée par les amis, oui, je confirme, les amis sont souvent les plus mal placés : ils ne sont pas objectifs, même quand ils vous promettent d'être sincères. L'auto-édition ne souffre qu'un seul type de relecture : des gens qui ne vous connaissent pas. Le problème c'est qu'après l'auteur accepte rarement la critique. Enfin c'est pour ça qu'éditer c'est un métier. L'auto-édition fonctionne quand on n'a pas d'autre ambition que quelques lecteurs, un cercle d'amis un peu élargi. Si l'ouvrage est bon, le bouche à oreille fonctionnera, et les ventes exploseront. Au point parfois d'intéresser un éditeur... Ou l'ouvrage restera confidentiel. Après on peut aussi tout à fait publier pour se faire plaisir à soi, c'est déjà pas si mal...

Publié le 25 nov. 12 21:21:20 GMT+01:00
"a tranche, ce sont les 3 côtés du livre où les pages sont tranchées, en haut, en dessous, et à droite quand vous le tenez en main devant vous. La partie que vous voyez quand il est rangé dans votre bibli bien droit debout, c'est le dos. Pas la tranche. Bon je sais 95 % des gens disent la tranche. " exact! Suis-je con! Merci ^^
‹ Précédent 1 2 Suivant ›
[Ajouter un commentaire]
Ajouter votre propre message à la discussion
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Aller s'identifier
 


ARRAY(0xacd623d8)
 

Cette discussion

Participants:  9
Nombre de messages :  45
Message initial : 23 nov. 12
Dernier message :  9 févr. 14

Nouveau ! Soyez notifié par e-mail lorsque de nouveaux messages sont publiés.
Suivi en cours par 3 clients

Rechercher parmi les discussions des clients