Profil de Pulp > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pulp
Classement des meilleurs critiques: 134
Votes utiles : 1614

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pulp "vieux motard que jamais" (métropole)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-24
pixel
Mes chères études
Mes chères études
DVD ~ Déborah François
Prix : EUR 19,62

24 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'adaptation du livre éponyme de Laura D., 26 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mes chères études (DVD)
... que je n'ai pas lu (mais d'après les commentaires parus sur ce site, je n'ai rien raté). Le sous-titre de ce livre témoignage était : `Etudiante, 19 ans, job alimentaire : prostituée'.
Ce film (Création originale CANAL+) nous raconte comment une jeune fille simple, normale et ordinaire en arrive à vendre son corps à des hommes rencontrés sur internet. Un loyer trop cher, un premier job peu rémunérateur : c'est le début de l'engrenage qui mène Laura à la prostitution et accessoirement à perdre l'innocence de sa jeunesse.
`Mes chères études' se focalise notamment sur sa relation avec un `client' relativement gentil au premier abord (et surtout généreux), avec qui elle va jouer des jeux pervers de plus en plus dangereux...
Déborah FRANÇOIS, plus vraie que nature, contribue largement au réalisme et à la crédibilité de ce long-métrage qui 1) évite le voyeurisme malsain et 2) ne tombe jamais dans le glauque. Elle incarne bien la volonté (de s'en sortir) et le courage qui habitent la pauvre Laura.
Cette adaptation a le mérite de mettre sous les projecteurs un sujet peu connu - la prostitution étudiante - qui concernerait plusieurs milliers d'individus en France.

NB : le film était déconseillé au moins de 16 ans lors de sa diffusion à la TV.


Les Emotifs anonymes
Les Emotifs anonymes
DVD ~ Isabelle Carré
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 8,60

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonjour, je m'appelle Angélique..., 21 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Emotifs anonymes (DVD)
Ce film devrait donner confiance à tous les grands timides. Cette `tare' n'empêche pas de rencontrer le grand amour ! Et qui n'a pas un jour perdu ses moyens à cause d'une émotion forte ? En réalité `Les émotifs anonymes' s'adresse à tout le monde !
La première qualité de ce long-métrage est sa modestie (contrairement à beaucoup de comédies nationales). C'est simple, sans autre prétention que celle de nous faire sourire (sur des travers bien humains) et ainsi, de nous donner du plaisir.
La seconde qualité réside dans ses acteurs, à commencer par Isabelle CARRÉ toujours aussi charmante et juste dans son interprétation (du reste ce rôle lui convient parfaitement bien). Benoît POELVOORDE, qui joue habituellement dans le registre de l'extravagance, manque parfois un peu de crédibilité mais globalement il assure.
Enfin, cette comédie a un côté désuet, dans son rythme, ses décors et bien sûr le fait qu'elle se déroule dans une fabrique de chocolat, aux antipodes d'une grande Société Anonyme... une caractéristique qui lui donne également un charme singulier.
Cette love-story mérite 3,5 étoiles /5, ce qui est déjà bien.


La blessure la vraie
La blessure la vraie
par François Bégaudeau
Edition : Broché
Prix : EUR 19,30

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vraie fausse autobiographie pleine d'humour, 16 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La blessure la vraie (Broché)
5 étoiles pour les 16 premiers chapitres, les 4 derniers relevant plus du drame et/ou de l'imaginaire qu'autre chose ; à un degré et demi de la réalité dirait l'auteur.
Nous sommes l'été 1986 entre Nantes et Vendée. C'est le temps de la France `qui ferme entre midi et deux', des PEUGEOT 205 et des R12 blanches, des filles qui s'appellent Mylène et de `Rocky 4' au cinéma.
Pour le narrateur, qui est adolescent, l'heure est grave. Il est temps pour lui de connaître sa première expérience sexuelle. Pourtant, François BEGAUDEAU raconte cette obsession avec beaucoup d'humour - les 245 premières pages sont même constamment drôles. L'épilogue, qui commence par un évènement dramatique et se termine de façon bizarre, m'a laissé perplexe... A vous de juger.
J'ai été particulièrement sensible à cette histoire car j'avais, moi-même, 15 ans dans les années 80 et toutes les références citées par l'auteur (pop music, cinéma, sportifs, évènements politiques) me sont familières.
Les phrases sont courtes (à quelques exceptions près), l'écriture est pleine d'esprit et de jeux de mots - la nostalgie selon BEGAUDEAU est gaie et remplie de fraicheur. A lire.


Orgueil et préjugés
Orgueil et préjugés
par Jane Austen
Edition : Broché
Prix : EUR 8,90

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Valeur sûre, 5 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Orgueil et préjugés (Broché)
Les relations sociales, le mariage et les tourments amoureux du point de vue féminin, sont les sujets de ce livre rédigé à partir de 1796 et édité pour la première fois en 1813.
Dans les sentiments d'Elizabeth BENNET (l'héroïne), on assiste à un chassé croisé entre deux prétendants : George WICKHAM et Fitzwilliam DARCY. Ainsi Jane AUSTEN nous mets en garde contre les premières impressions; `Premières impressions' étant d'ailleurs le titre initial du roman.
L'auteure britannique a une écriture dense où chaque phrase a un sens, une prose riche, élégante et précise, non dénuée d'humour. C'est un vrai plaisir de la lire. Ne soyez pas rebuté par le thème de ce livre, il s'agit ici d'une véritable aventure psychologique où rebondissements et suspense (jusqu'à la fin) sont au rendez-vous.
J'ajouterai que la conception et les codes du mariage exposés dans `Orgueil et préjugés' existent encore aujourd'hui, notamment en France dans certains milieux tradi-cathos.
Enfin, l'édition de Pierre GOUBERT me paraît complète : outre la traduction (fidèle) du texte original, on y trouve une préface de 32 pages, des notes qui nous éclairent sur certaines subtilités propres à l'époque, une chronologie de la vie et de l'oeuvre de Jane AUSTEN, une notice sur les différentes éditions, les adaptations et les traductions, ainsi qu'une bibliographie.


Le nom des gens  (César 2011 de la Meilleure Actrice)
Le nom des gens (César 2011 de la Meilleure Actrice)
DVD ~ Jacques Gamblin
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 6,52

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une comédie sociale contre les préjugés, 5 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le nom des gens (César 2011 de la Meilleure Actrice) (DVD)
`Le nom des gens' est un film qui prend le parti de faire rire à propos de sujets sérieux (la politique, l'engagement) voire grave (le racisme, la guerre d'Algérie). Mais c'est d'abord l'histoire d'une rencontre entre deux personnages complémentaires (pour ne pas dire opposés): Arthur MARTIN, la quarantaine bien sonnée, sérieux et discret, avec des origines juives (Jacques GAMBLIN, impeccable) et Bahia BENMAHMOUD, jeune militante de gauche extravertie, à moitié algérienne (Sara FORESTIER, d'un naturel confondant). Celle-ci a décidé de convertir les personnalités de droite en couchant avec elles...
Un peu décousu, le scénario est cependant rythmé, les personnages bien écrits, et sous une apparence légère, le film aborde des sujets sensibles, en particulier celui de l'identité (nationale et intime) et laisse même place, par moment, à l'émotion.
Personnellement j'ai surtout apprécié la fraicheur et le dynamisme de Sara FORESTIER ainsi que sa complémentarité artistique avec Jacques GAMBLIN. (3,5 étoiles /5)


Les Particules élémentaires
Les Particules élémentaires
par Michel Houellebecq
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 L'oeuvre référence d'un auteur culte, 19 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Particules élémentaires (Poche)
`Les particules élémentaires' est un roman d'anticipation qui raconte, à travers l'itinéraire de deux demi-frères bien différents, le déclin de la société occidentale durant la seconde moitié du XXème siècle pour ne pas dire le déclin de l'humanité tout court.
Michel HOUELLEBECQ est d'abord un excellent narrateur, érudit et provocateur. En effet son style est fluide, ses réflexions pertinentes mais d'un autre côté, on pourrait lui reprocher de passer pour: obsédé sexuel, raciste, homophobe, pédophile, gore (lorsqu'il évoque les snuff movies)...
Ses considérations philosophico-scientifiques ne sont pas toujours très claires (euphémisme).
Son style et son côté sociologue ont certainement influencé un auteur comme Frédéric BEIGBEDER (du reste `fan' du GONCOURT 2010).
En tout cas HOUELLEBECQ essaie d'apporter des réponses à des questions existentielles; il en apporte même une essentielle via les travaux de DJERZINSKI...


Partir
Partir
DVD ~ Kristin Scott Thomas
Prix : EUR 8,21

4.0 étoiles sur 5 Partir... et revenir une dernière fois, 19 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Partir (DVD)
C'est l'histoire d'une passion amoureuse, adultérine. Une belle histoire d'amour contrariée par le mari trompé qui fait tout pour garder sa femme. Qui est le plus égoïste : Suzanne qui agit sans penser aux conséquences ou Samuel qui va à l'encontre du bonheur de sa femme ?
Kristin SCOTT THOMAS est magnifique : elle incarne parfaitement son personnage épris de liberté, poussé par l'envie de ressentir à nouveau le désir et l'amour qui s'évaporent avec les années (de mariage)... Sergi LOPEZ et Yvan ATTAL sont impeccables.
On vibre avec Suzanne, à la fois heureuse et inconsciente.
Le sujet n'est pas très original mais il est bien traité et subtilement interprété. Catherine CORSINI a réalisé un beau film.


L'ombre du vent
L'ombre du vent
par Carlos Ruiz Zafón
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Passionnant, 5 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ombre du vent (Poche)
Quelle bonne idée de mêler la littérature à l'intrigue d'un roman ! On pourrait presque dire que le personnage principal de `L'ombre du vent' est un livre.
L'histoire est construite comme un puzzle avec des va-et-vient entre le passé (le début du XXème siècle) et le présent (les années 1950) à Barcelone. 35 ans plus tard, la vie de Daniel SEMPERE (le narrateur) résonne comme un écho à celle de Julian CARAX écrivain maudit à la disparition mystérieuse.
Carlos RUIZ ZAFON mélange prodigieusement les genres: `L'ombre du vent' est à la fois un polar, un roman d'apprentissage sur l'adolescence, un récit historique... Il alterne intensité dramatique, humour, romance et multiplie les énigmes pour mieux nous captiver. Les personnages, nombreux, interagissent tous les uns avec les autres mais l'auteur ne perd jamais le fil de son histoire.
A lire absolument.


Piranha 3D (Edition collector 2 dvd, film en 2D et en 3D, 2 paires de lunettes 3D incluses) [Édition Collector - Version 3-D]
Piranha 3D (Edition collector 2 dvd, film en 2D et en 3D, 2 paires de lunettes 3D incluses) [Édition Collector - Version 3-D]
DVD ~ Elisabeth Shue
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 12,99

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les dents du lac, 26 novembre 2010
C'est `Spring break' à Lake Victoria; quelques jours pendant lesquels les étudiants américains font relâche avant d'entamer leurs révisions. Au programme : alcool, sexe et musique à fond; le principal étant de se défouler un max. Quelques piranhas préhistoriques vont perturber la fête...
`l'idée d'une jeunesse américaine en pleine défonce attaquée par des bêtes préhistoriques m'a beaucoup plu' dixit Alexandre AJA. Celui-ci a réalisé un film d'horreur plus divertissant qu'effrayant, même si on y trouve quelques plans gore, et qui ne se prend pas au sérieux. `Piranha 3D' est une bonne série B, à prendre au 2nd degré et à voir en grignotant du pop-corn.
Le film affiche la couleur : `Sea, sex and... blood'; on en a pour notre argent.
Les effets spéciaux sont réussis; par contre, la 3D n'apporte rien, elle est même de mauvaise qualité.
(3,5 étoiles /5)


Aventures de Lucky Luke d'après Morris (Les) - tome 4 - Lucky Luke contre Pinkerton (4)
Aventures de Lucky Luke d'après Morris (Les) - tome 4 - Lucky Luke contre Pinkerton (4)
par Daniel Pennac
Edition : Relié
Prix : EUR 10,60

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 PENNAC & BENACQUISTA relancent la série, 16 novembre 2010
Deux romanciers réputés au scénario, la fidélité du trait d'ACHDÉ à celui de MORRIS ainsi que des articles dans des magazines `sérieux' comme `L'Express' ou `Lire' m'ont décidé à renouer avec un héros de mon enfance. Certes la magie n'est pas la même que lorsqu'on a 10 ans, mais j'ai eu plaisir à retrouver Lucky LUKE, toujours aussi cool dans ses bottes. Même les DALTON sont au rendez-vous.
L'histoire est bien ficelée; première moitié: mise à la retraite de notre héros par le redoutable PINKERTON (qui ferait le bonheur de SARKOZY en tant que ministre de l'intérieur et du renseignement), deuxième moitié: les DALTON sont libérés de prison et tout redevient possible...
Le président des Etats-Unis himself (Abraham LINCOLN) est de la partie.
J'ai un peu oublié les anciens numéros, mais il me semble que cet épisode est un bon cru.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-24