Profil de Pulp > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Pulp
Classement des meilleurs critiques: 227
Votes utiles : 1732

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Pulp "vieux motard que jamais" (métropole)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-24
pixel
La délicatesse
La délicatesse
par David Foenkinos
Edition : Poche

39 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ce que pensent les femmes (et les hommes aussi d'ailleurs), 28 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La délicatesse (Poche)
Ou comment réapprendre à aimer après un deuil ? En effet, David FOENKINOS raconte le destin de Nathalie, jolie jeune femme sans histoire, qui peine à rebondir après le décès de son mari. L'auteur se place constamment dans la tête de ses personnages et nous rend témoin de leur état d'esprit dans chaque situation, et de leur évolution psychologique tout au long du livre.
Après plusieurs chapitres assez inintéressants et légers - dans le mauvais sens du terme (il faut dire que je sortais du dernier roman de Jonathan COE que je vous recommande vivement), je me suis finalement laissé prendre au jeu de la séduction de Markus (le nouveau prétendant) et Nathalie. `La délicatesse' a un certain charme (c'est le cas de le dire) et livre une description assez juste du comportement humain. En outre, citations, références historiques ou données chiffrées viennent illustrer le propos de l'auteur entre deux chapitres.
De lecture facile, l'écriture de FOENKINOS se rapproche un peu de celle de Marc LEVY, tout en délicatesse (3,5 * /5).

NB : Une adaptation ciné avec Audrey TAUTOU et François DAMIENS est prévue - tournage début mars.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 5, 2011 12:21 PM MEST


La vie très privée de Mr Sim
La vie très privée de Mr Sim
par Jonathan Coe
Edition : Broché
Prix : EUR 22,40

5.0 étoiles sur 5 La compagnie très agréable de Mr SIM, 22 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vie très privée de Mr Sim (Broché)
Et pourtant il s'agit d'un looser dépressif souffrant de solitude (conséquence logique). En fait, Maxwell (c'est son prénom) raconte ses déplacements, ses rencontres - finalement assez nombreuses - sa vie passée et présente qui le mènera jusqu'au nord de l'Ecosse. Je n'en dis pas plus sur le dénouement pour le moins inattendu de ce livre dont la narration est ponctuée de 4 récits rédigés par des personnages du roman et baptisés : l'eau, la terre, le feu et l'air.
`La vie très privée de Mr SIM' est une satire sociale pleine d'humour british et décalé: situations surréalistes comme quand le navigateur Donald CROWHURST se retrouve bloqué au milieu de l'océan atlantique ; comportements absurdes, notamment lorsqu'il s'éprend de son GPS baptisé Emma.
On s'amuse énormément en suivant les tribulations de cet antihéros (qui deviendra VRP en brosses à dents !) et à la façon dont Jonathan COE croque ses personnages, à la fois complexes et attachants. L'auteur se fait également sociologue lorsqu'il décrit avec férocité le déclin du Royaume-Uni gangréné par la finance, et surtout le paradoxe des nouvelles technologies qui nous isolent de plus en plus.
Bijou d'humour et d'ironie `... Mr SIM' n'en est pas moins profond en livrant une vision juste et critique de la société actuelle.


Le Discours d'un Roi (Oscar® 2011 du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur & Meilleur Acteur & Meilleur Scénario) [Édition Prestige]
Le Discours d'un Roi (Oscar® 2011 du Meilleur Film, Meilleur Réalisateur & Meilleur Acteur & Meilleur Scénario) [Édition Prestige]
DVD ~ Colin firth
Proposé par Neobang
Prix : EUR 9,90

63 internautes sur 70 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Comment Bertie le bègue est devenu roi d'Angleterre, 8 février 2011
`Le discours d'un roi' raconte le combat d'un homme contre son handicap (le bégaiement) tandis qu'il s'apprête à devenir monarque à une époque où la radiodiffusion devient le média n°1. Pour l'aider, il fait appel à un thérapeute aux méthodes peu conventionnelles.
Ceci est une histoire vraie puisqu'il s'agit de celle de George VI, père de l'actuelle reine d'Angleterre.
L'intérêt du scénario repose principalement sur la relation entre le futur George VI et son docteur : Lionel LOGUE. D'un côté la souffrance, l'implication et le sens du devoir; en face : la modernité, la pertinence et l'opiniâtreté.
La réalisation est au service de l'histoire et des interprètes; sobre, elle sait se faire oublier. Au final, Tom HOOPER a su transformer une histoire relativement banale en un moment historique et émouvant.
Last but not least, l'interprétation décroche 5 étoiles. En tête, Colin FIRTH est parfaitement crédible en monarque et en bègue. Il mérite sa nomination aux Oscars. Geoffrey RUSH confirme tout le bien que je pensais de lui. On lui doit les répliques les plus drôles. Quant à Helena BONHAM CARTER, elle bénéficie d'un très beau rôle en épouse aimante qui sera d'un indéfectible soutient pour son mari.
`Le discours d'un roi' est le destin extraordinaire d'un homme simple. Thème récurrent au cinéma mais plus rare lorsqu'il s'agit d'une histoire vraie.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 22, 2012 12:11 PM CET


Pars vite et reviens tard
Pars vite et reviens tard
par Fred Vargas
Edition : Broché
Prix : EUR 6,80

5.0 étoiles sur 5 Excellent Rompol made in France, 6 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pars vite et reviens tard (Broché)
Le film m'avait tellement marqué (!) que j'en avais oublié la fin. Cependant, la réputation de Fred VARGAS m'a incité à lire le livre qui est, paraît-il, l'un de ses meilleurs. Je n'ai pas été déçu.
Bien que l'intrigue mêle de nombreux personnages, l'écriture de l'auteure évite toute confusion et l'on suit l'histoire avec grand plaisir. Personnellement j'ai accroché dès le premier chapitre et mon intérêt pour ce polar n'a pas faiblit au cours des pages bien au contraire.
Joss LE GUERN (Olivier GOURMET), DECAMBRAIS (Michel SERRAULT), le commissaire ADAMSBERG (José GARCIA)... on s'attache aux personnages qui ont tous leur importance dans la progression de l'enquête.
Un crieur de petites annonces, le retour de la peste, `Pars vite et reviens tard' bénéficie d'idées originales.
Je recommande ce roman policier à tous les amateurs du genre (4,5 étoiles /5).


À bout portant
À bout portant
DVD ~ Gilles Lellouche
Proposé par plusdecinema
Prix : EUR 4,60

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Haletant, 29 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : À bout portant (DVD)
`A bout portant' est un policier d'action made in France au rythme haletant, du début jusqu'à la fin. Autrement dit, on fait le plein d'adrénaline pendant 1h25.
La mise en scène est musclée et efficace : ce n'est pas la caméra qui bouge de façon intempestive, mais ce qui se passe devant ; d'autre part, les plans et les séquences ne sont pas trop courts, comme c'est le risque dans ce type de long-métrage. A ce titre, la course-poursuite dans les couloirs du métro parisien est particulièrement réussie.
Le scénario multiplie les fausses pistes et nous gratifie d'un dernier frisson à la fin.
La `french touch' de ce film est le soin apporté aux interprètes dont les qualités ne sont pas uniquement musculaires comme on a tendance à le voir dans les productions américaines du genre.
En `action hero' et dans l'un de ses premiers premier rôle, Gilles LELLOUCHE est convaincant et même touchant puisqu'il agit par amour. Le personnage de Roschdy ZEM est intéressant, en truand plus complexe qu'il n'y paraît. Enfin, Gérard LANVIN incarne un ripoux parfaitement détestable.
Rythme, suspense, efficacité, telle est la recette de ce thriller.


Au-delà
Au-delà
DVD ~ Matt Damon
Proposé par odyssees-numeriques
Prix : EUR 6,10

45 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très bon Clint EASTWOOD, 29 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Au-delà (DVD)
Faute de mieux (quel autre film méritait le déplacement cette semaine du 19 janvier ?) et malgré des critiques très mitigées parues dans la presse ou à la TV (cf. l'émission `Le cercle' par exemple), je suis allé voir `Au-delà' avec, je l'avoue, la crainte de m'ennuyer. Que nenni : une scène d'ouverture spectaculaire, Cécile de FRANCE, un médium qui communique avec les morts, et la magie opère... jusqu'à la fin.
Pour évoquer l'au-delà, le scénariste a choisi de raconter trois destins : celui d'une journaliste française qui vient de frôler la mort, celui d'un petit garçon britannique en deuil de son jumeau et celui d'un médium américain lassé de ses visions. Clint EASTWOOD sait (comme d'habitude j'ai envie de dire) nous rendre proche de ses personnages et l'on se sent concerné par leur histoire. D'autant plus que pour traiter d'un sujet comme celui-là, il prend le parti du réalisme, sobre, loin de toute scène outrageusement fantastique ou grotesque - vous me direz, ce n'est pas son genre.
Côté interprétation : mentions spéciales à Matt DAMON (impeccable) et au jeune George Mc LAREN qui, avec très peu de dialogue, parvient à exister.
Petit bémol : je trouve que la fin, en forme de comédie romantique, n'est pas très convaincante ; c'est pourquoi j'attribue en réalité 4,5 * au film, grâce auquel, je l'espère, vous passerez un excellent moment.


Mes chères études
Mes chères études
DVD ~ Déborah François
Prix : EUR 20,00

27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'adaptation du livre éponyme de Laura D., 26 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mes chères études (DVD)
... que je n'ai pas lu (mais d'après les commentaires parus sur ce site, je n'ai rien raté). Le sous-titre de ce livre témoignage était : `Etudiante, 19 ans, job alimentaire : prostituée'.
Ce film (Création originale CANAL+) nous raconte comment une jeune fille simple, normale et ordinaire en arrive à vendre son corps à des hommes rencontrés sur internet. Un loyer trop cher, un premier job peu rémunérateur : c'est le début de l'engrenage qui mène Laura à la prostitution et accessoirement à perdre l'innocence de sa jeunesse.
`Mes chères études' se focalise notamment sur sa relation avec un `client' relativement gentil au premier abord (et surtout généreux), avec qui elle va jouer des jeux pervers de plus en plus dangereux...
Déborah FRANÇOIS, plus vraie que nature, contribue largement au réalisme et à la crédibilité de ce long-métrage qui 1) évite le voyeurisme malsain et 2) ne tombe jamais dans le glauque. Elle incarne bien la volonté (de s'en sortir) et le courage qui habitent la pauvre Laura.
Cette adaptation a le mérite de mettre sous les projecteurs un sujet peu connu - la prostitution étudiante - qui concernerait plusieurs milliers d'individus en France.

NB : le film était déconseillé au moins de 16 ans lors de sa diffusion à la TV.


Les Emotifs anonymes
Les Emotifs anonymes
DVD ~ Isabelle Carré
Prix : EUR 9,67

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bonjour, je m'appelle Angélique..., 21 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Emotifs anonymes (DVD)
Ce film devrait donner confiance à tous les grands timides. Cette `tare' n'empêche pas de rencontrer le grand amour ! Et qui n'a pas un jour perdu ses moyens à cause d'une émotion forte ? En réalité `Les émotifs anonymes' s'adresse à tout le monde !
La première qualité de ce long-métrage est sa modestie (contrairement à beaucoup de comédies nationales). C'est simple, sans autre prétention que celle de nous faire sourire (sur des travers bien humains) et ainsi, de nous donner du plaisir.
La seconde qualité réside dans ses acteurs, à commencer par Isabelle CARRÉ toujours aussi charmante et juste dans son interprétation (du reste ce rôle lui convient parfaitement bien). Benoît POELVOORDE, qui joue habituellement dans le registre de l'extravagance, manque parfois un peu de crédibilité mais globalement il assure.
Enfin, cette comédie a un côté désuet, dans son rythme, ses décors et bien sûr le fait qu'elle se déroule dans une fabrique de chocolat, aux antipodes d'une grande Société Anonyme... une caractéristique qui lui donne également un charme singulier.
Cette love-story mérite 3,5 étoiles /5, ce qui est déjà bien.


La blessure la vraie
La blessure la vraie
par François Bégaudeau
Edition : Broché
Prix : EUR 19,30

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vraie fausse autobiographie pleine d'humour, 16 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La blessure la vraie (Broché)
5 étoiles pour les 16 premiers chapitres, les 4 derniers relevant plus du drame et/ou de l'imaginaire qu'autre chose ; à un degré et demi de la réalité dirait l'auteur.
Nous sommes l'été 1986 entre Nantes et Vendée. C'est le temps de la France `qui ferme entre midi et deux', des PEUGEOT 205 et des R12 blanches, des filles qui s'appellent Mylène et de `Rocky 4' au cinéma.
Pour le narrateur, qui est adolescent, l'heure est grave. Il est temps pour lui de connaître sa première expérience sexuelle. Pourtant, François BEGAUDEAU raconte cette obsession avec beaucoup d'humour - les 245 premières pages sont même constamment drôles. L'épilogue, qui commence par un évènement dramatique et se termine de façon bizarre, m'a laissé perplexe... A vous de juger.
J'ai été particulièrement sensible à cette histoire car j'avais, moi-même, 15 ans dans les années 80 et toutes les références citées par l'auteur (pop music, cinéma, sportifs, évènements politiques) me sont familières.
Les phrases sont courtes (à quelques exceptions près), l'écriture est pleine d'esprit et de jeux de mots - la nostalgie selon BEGAUDEAU est gaie et remplie de fraicheur. A lire.


Orgueil et préjugés
Orgueil et préjugés
par Jane Austen
Edition : Broché
Prix : EUR 9,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Valeur sûre, 5 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Orgueil et préjugés (Broché)
Les relations sociales, le mariage et les tourments amoureux du point de vue féminin, sont les sujets de ce livre rédigé à partir de 1796 et édité pour la première fois en 1813.
Dans les sentiments d'Elizabeth BENNET (l'héroïne), on assiste à un chassé croisé entre deux prétendants : George WICKHAM et Fitzwilliam DARCY. Ainsi Jane AUSTEN nous mets en garde contre les premières impressions; `Premières impressions' étant d'ailleurs le titre initial du roman.
L'auteure britannique a une écriture dense où chaque phrase a un sens, une prose riche, élégante et précise, non dénuée d'humour. C'est un vrai plaisir de la lire. Ne soyez pas rebuté par le thème de ce livre, il s'agit ici d'une véritable aventure psychologique où rebondissements et suspense (jusqu'à la fin) sont au rendez-vous.
J'ajouterai que la conception et les codes du mariage exposés dans `Orgueil et préjugés' existent encore aujourd'hui, notamment en France dans certains milieux tradi-cathos.
Enfin, l'édition de Pierre GOUBERT me paraît complète : outre la traduction (fidèle) du texte original, on y trouve une préface de 32 pages, des notes qui nous éclairent sur certaines subtilités propres à l'époque, une chronologie de la vie et de l'oeuvre de Jane AUSTEN, une notice sur les différentes éditions, les adaptations et les traductions, ainsi qu'une bibliographie.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-24