Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici undrgrnd nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Fran > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Fran
Classement des meilleurs critiques: 2.230.864
Votes utiles : 20

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Fran

Afficher :  
Page : 1
pixel
Tokyo Tapes
Tokyo Tapes
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 27,95

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'apothéose d'Uli Roth, 9 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tokyo Tapes (CD)
Superbe live où l'énergie est présente à chaque instant.
Uli Roth est le véritable coeur du groupe. C'est lui qui donne la couleur à chaque titre même ceux qu'il ne compose pas. Chacune de ses interventions est une composition à l'intérieur du morceau...magnifique!!!
Comment a-t-on pu supprimer l'extraordinaire "polar nights" dans la version remaster (plutôt enlever le solo de batterie assez bateau).
Uli atteint ici des sommets artistiques avant de quitter le groupe pour voler vers d'autres cieux. Dommage pour les Scorpions qui après cet album perdront en qualité musicale pour gagner plus sur leur compte en banque...
Deux bémols cependant: l'excès de vibrato dans la voix de Klaus Meine (agaçant à la longue) et la lourdeur dans le jeu de batterie de Rarebell qui n'a pas la subtlité de ses prédecesseurs (écoutez la version studio d'In Trance, c'est flagrant).


Built To Destroy
Built To Destroy
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 25,30

3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 La débacle, 4 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Built To Destroy (CD)
Après les superbes MSG et One night at Budokan et le non-moins correct Assault Attack, le Schenk revient avec un lp au titre accrocheur annonciateur de riffs sanglants et solos épiques...
Malheureusement rien de tout cela.
Excepté Red Sky, Rock will never die & Captain Nemo aux riffs efficaces et inspirés où l'on du grand Schenker, tout le reste est noyé sous les synthés de Andy Nye.
Pourtant les titres sont plutôt bons mais la production et les musiciens ne sont pas à la hauteur...dommage que le génial Cozy Powell et l'ex-traterrestre d'UFO Paul Raymond (magnifique arrangeur) aient quittés le groupe trop tôt.
Même un grand musicien comme Schenker ne peut pas toujours être au top. Pour tout ce qu'il nous a offert avec UFO & les 1ers MSG, je serais toujours un de ses fans.


Another Perfect Day
Another Perfect Day
Proposé par marvelio-france
Prix : EUR 8,59

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le jour parfait, 2 novembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Another Perfect Day (CD)
Alliant la puissance des premiers albums avec le sens mélodique de l'ex Thin Lizzy B.Robertson, cet album est le sommet de la bande à Lemmy.
A deguster sans modération tant les envolées de guitare et la rythmique implacable vous feront frémir à l'image de l'Etna en pleine éruption...
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Mar 16, 2009 12:13 AM CET


The Danny Gatton Anthology
The Danny Gatton Anthology

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exceptionnel, 15 octobre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Danny Gatton Anthology (CD)
Guitariste incomparable aux multiples facettes réunissant tous les styles de la musique américaine (country, blues, rock, soul, jazz...) avec un talent hors du commun.
Mentions spéciales pour le superbe "Harlem Nocturne" et l'hommage à Dolly Parton "Dolly's Ditty".
Puisse-il reposer en paix avec l'un de ses maîtres Roy Buchanan.


Thunder and Lightning
Thunder and Lightning
Prix : EUR 11,99

4 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 La foudre tombe sur Lizzy, 26 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Thunder and Lightning (CD)
Le ver est dans le fruit depuis déjà quelques temps - malgré les excellents Chinatown et Renegade- et Phil Lynott a remplacé l'étincellant Snowy White par John Sykes. Mal lui en a pris car cet album est sans aucun doute le moins bon de la discographie de Lizzy.
Son trop lourd, production sans originalité mais dans l'air du temps de l'époque. Erreur de jugement.
John Sykes prend sa guitare pour une tronçonneuse, dommage...
Ses prédecesseurs Brian Robertson -fabuleux sur Jailbreak et live and dangerous-, Snowy White -excellent sur Chinatown et Renegade-, Gary Moore -magnifique Black Rose- & Eric Bell -The Rocker- distillaient une musique mélodieuse et racée où les guitares tissaient de magnifiques harmonies.
Ici, seule une moitié d'album est convaincante: le superbe "Bad habits", "This is the one", la ballade "The sun goes down" , et l'engagé "Holy war".
Phil Lynott n'était pas dans sa meilleure période -pour preuve l'horrible Gran Slam- mais les combats épiques d'Emerald et de Black Rose demeureront comme des sommets du Rock irlandais.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 8, 2009 1:21 PM MEST


Live À l'Olympia
Live À l'Olympia
Proposé par Fulfillment Express
Prix : EUR 17,24

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sommet de L'Olympe, 25 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live À l'Olympia (CD)
Sublime artiste en perpetuelle innovation. Ses morceaux évoluent à chaque interprétation. Son monde n'a pas de limite, tout semble tellement naturel et vivant. Les reprises de Nirvana et des Stooges sont des sommets artistiques.


5150
5150
Prix : EUR 9,49

4 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Fin d'une époque, 18 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : 5150 (CD)
Evidemment avec le recul du temps, les albums avec David Lee Roth montrent un groupe plein d'énergie et de créativité, n'hésitant pas à mélanger les styles, preuves d'une grande ouverture musicale.

Evidemment, avec l'arrivée de Sammy Hagar, le groupe a perdu la flamme d'innovation qui les animait pour devenir un groupe plus ou moins passe-partout façon Toto.

Simplement, Van Halen a su évoluer avec l'air du temps, malheureusemnt pas à mon goût, trop de synthés et clichés musicaux qu'ils avaient pourtant crées quelques années auparavent.

Ici, tout devient académique mais la bonne humeur communicative de David Lee Roth et des envolés musicales des frères Van Halen resteront à jamais dans nos coeurs de rockers.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 11, 2011 5:42 PM MEST


Page : 1