Profil de Eric > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Eric
Classement des meilleurs critiques: 1.413.936
Votes utiles : 107

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Eric (75013, Paris France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Les Planètes (The Planets)
Les Planètes (The Planets)
Proposé par ZOverstocksFR
Prix : EUR 4,01

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A moins de 5 Euros, ce CD est un miracle !, 8 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Planètes (The Planets) (CD)
Je ne connaissais pas Holst, et voilà une merveilleuse surprise, cette œuvre est superbe, tout à fait fascinante. Entre Dvorak, Dukas et John William cette musique est inventive, éblouissante et très imagée. Mars, the Bringer of War ; Venus, the Bringer of Peace, Mercury … chaque planète a son mouvement, 7 sont traitées, toutes avec finesse et generosité. C'est sucré, c'est de la patisserie fine servie par Sir Simon Rattle à la baguette !
L'orchestration est riche et colorée ,l’interprétation superbe, le tout pour moins de 5 Euros, ce CD est un miracle !


LAMENT
LAMENT
Prix : EUR 20,16

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un disque à decouvrir !, 8 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : LAMENT (CD)
Musique extrêmement délicate, subtile, puissante et mélodique. Les influences Tziganes se mêlent aux influences de la tradition orthodoxe en un mélange envoûtant. Ce disque est excellent.
Kancheli est définitivement tourmenté, attiré par les Mystères, cette pièce est directement inspirée d’un poème qu’il m’apparaît important de citer ici dans la mesure ou l’œuvre et vraiment représentative du texte du poète Hans Sahl.
Strophes
Je quitte lentement le monde
Et entre dans un paysage au-delà de tout lointain,
Et ce qu fus, suis et suis encore
M’accompagne sans hâte ni impatience
Dans un pays ou nul encore n’a pénétré.
Je quitte lentement le temps
Et entre dans un avenir au-delà de toutes les étoiles,
Et ce que fus, suis et serai toujours
M’accompagne sans hâte ni impatience
Comme si je n’avais jamais existé, ou si peu.
L’enregistrement est d’excellent facture et fut supervisé par le compositeur lui-même.


Passion selon Saint Jean
Passion selon Saint Jean

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une méditation plus qu’une prière., 1 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Passion selon Saint Jean (CD)
Arvo Part signe une belle « Passion selon Saint Jean», c’est une œuvre minimaliste, facile, influencée par la tradition orthodoxe. Paradoxalement je ne trouve pas cette œuvre vraiment religieuse, nous sommes très loin des grandes passions de J.S.Bach, néanmoins un grand mysticisme assez intellectuel caractérise définitivement cette oeuvre.
Cette « passion » évoque l’Antiquité, les polyphonies primitives, une sorte de retour aux sources, à l’essence même de la nature humaine. C’est un voyage intérieur, une méditation plus qu’une prière, de la très belle musique contemporaine. Un disque pour mélomanes curieux qui ravira ceux qui souhaitent élargir leur horizon musical.
L’enregistrement est très correcte mais les voix auraient mérité d’être traitées avec plus de volupté, tout cela est un peu sec.


Takemitsu : I Hear the Water Dreaming
Takemitsu : I Hear the Water Dreaming

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Musique franchement Zen et très expressive., 1 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Takemitsu : I Hear the Water Dreaming (CD)
La musique de Toru Takemitsu est une sorte de prolongement du style français, Dukas, Fauré, et surtout Debussy. La musique de Messian est une évolution de cette tradition, celle de Takemitsu en est une autre.
Japonisante bien entendu, mais surtout poétique et envoûtante, ces œuvres sont très mélodiques. L’interprétation est subtile et douce, rien ne heurte, tout n’est que délicatesse et volupté.
Ce CD est un enchantement, la musique est franchement Zen et très expressive. J’ai était transporté dès première écoute. Si l’on écoute le disque les yeux fermés, a la fin, quand on les réouvre, on a vraiment la sensation de sortir d’un rêve, une merveille !
Si vous souhaitez découvrir une musique contemporaine facile et raffinée vous devriez vous offrir ce disque de toute urgence.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 9, 2012 10:56 AM MEST


Symphonie n°9 "Nouveau Monde"
Symphonie n°9 "Nouveau Monde"
Prix : EUR 7,00

13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une version qui a la pêche, 25 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonie n°9 "Nouveau Monde" (CD)
Energie et finesse sont les traits principaux de cette interprétation signée Nikolaus Harnoncourt de la Célébrissime la 9eme symphonie de Dvorak.
La musique extrêmement imagée de Dvorak a, c’est certain, fortement inspiré Harnoncourt qui conduit l’orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam avec conviction et avec le haut niveau de détail qu’on lui connaît. Voilà une version qui a la pêche, qui déménage, c’est certainement un disque qui plaira aux amateurs de musique de film et qui ne sont pas (encore ?) des grands amateurs de musique classique. On ne s’ennuie jamais, le CD est passionnant de la première note à la dernière.
L’orchestre est superbe, les cuivres et les bois sont remarquables.
Il s’agit-la d’un enregistrement ‘Live’ (pour la symphonie), si le son en pâti un peu (pour les puristes), mais on y gagne en émotion. Le complément est un poème symphonique [ The Water Goblin ] tout à fait délicieux qui ravira les amateurs de la musique de Dvorak.


Bach : Concerto Brandebourgeois n° 5 / Concerto Italien / Concerto pour flûte, violon et piano
Bach : Concerto Brandebourgeois n° 5 / Concerto Italien / Concerto pour flûte, violon et piano
Prix : EUR 16,23

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quel dommage !, 25 janvier 2004
Murray Perahia et l’Academy Of St Martin In The Fields comme pour les concertos ! J’avais donc acheté ce disque en toute confiance ! Malheureusement ce disque n’a pas la force des 2 CD consacrés aux concertos, c’est fort dommage. L’osmose entre l’orchestre et Murray Perahia n’est pas la, c’est mou et cela n’est pas vraiment inspiré … il n’y a pas de magie, l’ennuie s’installe très vite … Quel dommage !
La prise de son et très propre, pas de problèmes de ce coté.


Bach : Concertos pour violon n° 1 et 2 (BWV 1041, 1042), pour 2 violons (1043), pour violon et hautbois (1060)
Bach : Concertos pour violon n° 1 et 2 (BWV 1041, 1042), pour 2 violons (1043), pour violon et hautbois (1060)
Prix : EUR 10,99

30 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La version de référence de ce début de XXI eme siècle., 20 janvier 2004
Hilary Hahn dit jouer Bach quotidiennement, elle dit qu'elle aime profondément sa musique et bien cela s'entend ! Hilary, qui n'a pas trente ans affiche déjà une maturité invraisemblable, son Bach est pensé, profond, fort et délicat. On dirait qu'elle a déjà 70 ans d'expérience derrière elle, elle ne force jamais le trait, n'exagère rien, elle souligne sincèrement chaque accent, accompagne les mélodies et fait éclore la musique de Bach d'une façon incomparable.
La palette sonore qu'elle tire de son violon est impressionnante. D'une manière générale les mouvements lents des 4 concertos sont exceptionnels et valent à eux seuls l'achat de ce CD.
Certain pourront trouver les mouvements allegro un peu rapide, mais une telle virtuosité, si pudique, non-démonstrative, devrait elle être freinée ? Hilary Hahn et l'orchestre sont à la fête, visiblement heureux de jouer ensemble.
Une prise de son irréprochable viens couronner le tout.
C'est, sans nul doute, la version de référence de ce début de XXI eme siècle.


Natalie Dessay - Vocalises
Natalie Dessay - Vocalises
Prix : EUR 7,00

25 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ce CD est un petit bijou, 18 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Natalie Dessay - Vocalises (CD)
Ce récital est un véritable enchantement, sa voix et d'une pureté rare, ceux qui pensaient que le temps des divines divas était révolu, se sont trompés.
Nathalie Dessay est une interprète irréprochable, puissance, souplesse, finesse, émotions subtiles sont au rendez-vous ... Une très grande voix, une immense artiste qui sait ne pas trop en faire, ce CD ravira tous les publics. L'enregistrement est superbe, l'equilibre des timbres remarquable, ce CD est un petit bijou !


Cecilia Bartoli - The Salieri Album (Livre-disque)
Cecilia Bartoli - The Salieri Album (Livre-disque)
Prix : EUR 13,99

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un CD exceptionnel !, 4 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cecilia Bartoli - The Salieri Album (Livre-disque) (CD)
On découvre avec plaisir la musique de monsieur Salieri, personnage mythique et diabolisé par le film Amadeus. Et l'on conçoit que le pauvre homme ait tant souffert du talent insolant du jeune Mozart, la musique de Salieri que l’on découvre sur ce disque et en effet fort plaisante. Proche, de la musique de Mozart, fort proche, on à parfois l’impression d’avoir à faire à la musique de Mozart lui-même.
Ce disque est un véritable enchantement, il faut reconnaître que le talent exceptionnel de Cécilia Bartoli sert cette musique avec une telle perfection que Salieri lui-même en serait probablement émerveillé ! La qualité de l’enregistrement est très bonne (sans être exceptionnelle) la voix enchanteresse de Cécilia Bartoli et fort bien restituée … Un CD exceptionnel qu’il faut posséder.


Page : 1