Profil de B.A > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par B.A
Classement des meilleurs critiques: 968.994
Votes utiles : 34

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
B.A "abelebre" (Saint-Etienne)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Le Chant Des Sirènes
Le Chant Des Sirènes
Proposé par correspondance
Prix : EUR 25,00

17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Réconciliation avec le rap, 6 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chant Des Sirènes (CD)
Orelsan le type qui à chanté "sale pute" et qui à fait le buzz suite à toute cette polémique qui à fait parler de lui dans les médias, un artiste présenté comme un jeune branleur qui choque et dérange.

J'aime le concept de l'artiste qui dérange mais ça ne suffit pas, ensuite il faut se sortir les tripes et sortir l'album qui va faire ou défaire cette promesse.

Première écoute en zappant par erreur sur une chaîne musicale et découverte du clip « suicide social », verdict, j'étais de nouveau réconcilié avec un artiste rap.

J'ai téléchargé l'album et le résultat et là, le chant des sirènes est un album qui ne s'adresse pas forcément qu'aux public étiqueté Skyrock.

D'excellents morceaux : « Raellsan », « le chant des sirènes », « plus rien ne m étonne" et un morceau qui restera dans le panthéon du rap Français « suicide social», l'équivalent du monde de demain du NTM.

Quelques morceaux pleins d'audace, il défriche et renouvelle le genre, par exemple : la petite marchande de porte clés.

Il regorge de thèmes intelligents, porte un regard lucide et pessimiste sur notre société, même si il comporte évidemment son lot de morceaux légers (la fête, les réveils difficiles), il sait aborder des thèmes sensibles (le suicide, la mort) et c'est certainement ces morceaux qui vont le plus vous interpeller.

Il comporte évidemment la dose de provocation nécessaire, les filles n'en sortent pas indemnes, je vois les féministes monter au créneau mais je crois que c'est déjà fait.

Un artiste de province qui s''inscrit bien dans les années 2010 et qui a aussi assimilé les 20 dernières années, capable de parler aux plus vieux comme moi ayant découvert le rap en 1990.

Moralité : j'irai le voir en concert car il est en tournée début 2012 et passe dans ma ville le 02 mars au FIL donc à surveiller et à encourager en achetant son disque.


Give Me Your Soul Please
Give Me Your Soul Please
Prix : EUR 15,47

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Indispensable, 2 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Give Me Your Soul Please (CD)
Concept album comme le roi sait bien les faire,
Une histoire angoissante de fantôme et de maisons hanté, cette fois ci ce sont des enfants qui sont à l'honneur.
Des ambiances angoissantes, un petit peu de clavecin par là, des voix féminines et un peu de blasphème sur la pochette et dans le contenu pour situer l'ambiance.
Du direct, du rapide, entraînant et envoûtant la recette que vous trouvez dans tous les bons albums du king.
Cependant, attention cet album nécessite une écoute approfondie et répétés pour percer ces mystères...
2 parties bien distinctes la première plus rapide avec des morceaux exceptionnels never hending hill en pleine face comme morceau d'ouverture, is anybody here, black of light, le magnifique black mirror et le sublimissime give me your soul. La seconde plus expérimentale sert toujours l'histoire mais permet au king quelques variation non inintéressante comme cold as ice , shape of black qui pourrait sembler à première vu le moment "mou" de cet album.

Voix excellentes, rifs assassins, un bel objet d'un excellent cru, un bel ensemble compact et équilibré. Certainement un des meilleurs albums depuis de nombreuses années et autant dire que lorsque l'on connaît suffisamment l'éxigence du maître en la matière, on est sur du lourd... très lourd.
A recommander forcement.


Born Again
Born Again

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Discutable, 12 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (CD)
1983, suite à un désaccord artistique concernant le mixage de l’album Mob Rules le chanteur R.J. Dio décide de mettre les voiles pour se consacrer à son projet solo, ("The last in line" (1984) & "Sacred Heart" (1985)...
Il sera remplacé par le grand Ian Gillan (ex chanteur de Deep Purple, faut-il le préciser ...)

Born Again est un album controversé, il ne vend pas très bien, la tournée qui suit ne restera pas dans les annales. Le groupe est au creux de la vague.
Le contenu de l’album n’est pas à la hauteur de la pochette, mais faut-il ignorer cet album et passer son chemin ?
Non je ne pense pas d’ailleurs les fans sont partagés et beaucoup adorent cet album.
Les compos peuvent être géniales Trashed (meilleur morceau de l’album rapide compo impeccable), Born Again (morceaux le plus sombre de l’album, l’intro est superbe, Ian est tout en retenu il met du temps avant de se lâcher, cela donne un morceaux alternant passages lents et gros son.)
Le chant de Ian est de bonne facture et il ne s'économise pas(sur hot line il s’égosille littéralement), la guitare sonne bien, de superbes riffs qui vont inspirer d’autres guitaristes (Zero The Hero repris par slash des Guns’N Roses sur Paradise City, Digital Bitch qui ressemble étrangement au sublime 2 minutes to Midnight d’Iron Maiden).
Pour conclure, cet album ne fait pas parti du must de Black Sabbath, en effet pour ceux qui veulent découvrir ce groupe de légende écoutez surtout les premiers albums avec Ozzy Ozbourn au chant , et la période avec DIO notamment les albums Heaven and hell et Mob rules.
Mais Born Again reste un bon album vous permettra de vous faire une idée générale sur le groupe.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 19, 2010 10:58 AM MEST


Seventh Son Of A Seventh Son
Seventh Son Of A Seventh Son
Prix : EUR 17,11

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime, 18 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Seventh Son Of A Seventh Son (CD)
Fan de Maiden depuis + de 20 ans, je ne cesse de retourner sur cet album, il est le chef d'oeuvre de ce groupe, rien à jeter, le son est d'une pureté cristalline.
Le concept album fonctionne parfaitement (inspiré de la vie de Alexis Crowley).
Mélodiquement c'est la perfection, les guitaristes se complètent parfaitement dans des rifs héroïques.
Steve Harris à la basse trop bon, en + il compose, un grand monsieur je vous dis!
Bruce Dickinson parfait au chant, Nicko no problemes.
C'est du métal progressif, on ne crache pas tout dés la première minute, à l'image de infinite dreams, the clairvoyant, only the good die young.
Les intro au clavier sont biens placées pas trop longues, ni trop sophistiquées, elles donnent du relief aux compos.
On sent une net différence de style par rapport à l'album killer plus "punk", ce qui prouve l'évolution prise par le groupe entre les deux albums, 7son est beaucoup plus complexe, et ce son franchement...à mon goût le meilleur de tous les albums.


Page : 1