Profil de NMN le discophage > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par NMN le discophage
Classement des meilleurs critiques: 147
Votes utiles : 3346

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
NMN le discophage "LE DISCOPHAGE" (France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Works for Solo Piano
Works for Solo Piano
Prix : EUR 21,40

5.0 étoiles sur 5 à part dans sa production mais..., 28 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Works for Solo Piano (CD)
...le prolifique K. Aho n'a que peu oeuvré pour le clavier : six fois au total, une ou plusieurs par décennie en commençant par les années 60. On ne peut que mieux en apprécier la considérable évolution en quarante ans de création, allant des Préludes tonaux de jeunesse au style dense terminal, avec en fil conducteur une très grande virtuosité demandée à l'interprète. Sonja Fräki en est la parfaite représentante, puisqu'elle en a les moyens techniques mais également comme spécialiste de cette musique du fait qu'elle en a fait le sujet de sa thèse de doctorat. A connaître en regard du reste de la production qui demeure toutefois prioritaire.


Melodies
Melodies
Prix : EUR 12,24

5.0 étoiles sur 5 Cantor continue d'explorer la mélodie française..., 28 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Melodies (CD)
... où le seul maître mot de la grande réussite musicale en la matière restera toujours une excellente diction. Les plus grands s'y sont pour certains fourvoyés, d'autres, illustres inconnus, sont d’extraordinaires outsiders, qu'ils soient français ou non. Le baryton Philippe Cantor avait déjà sorti un Debussy remarqué. Dans la même veine du mélodisme français début de siècle, une autre réussite vous attend : non seulement le parler est parfait, mais la musicalité le rejoint. Bonne entente avec la pianiste Sophie Rives. Livret avec les paroles totalement superflu !


Concerto Pour Piano Et Orchestre N°2 Op.38
Concerto Pour Piano Et Orchestre N°2 Op.38
Proposé par Bottega Discantica
Prix : EUR 18,00

3.0 étoiles sur 5 A approfondir, 28 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Concerto Pour Piano Et Orchestre N°2 Op.38 (CD)
Le parcours musical complexe d'Ernst Toch se retrouve dans une musique très personnelle, reflet des multiples influences d'une des époques les plus riches en innovations et miroir des incertitudes et interrogations qui l'ont tourmenté. Pour preuve cette symphonie pour piano et orchestre sous-titré « concerto n°2 » mais qui n'est en fait ni une symphonie ni un vrai concerto. Plutôt une espèce de symphonie concertante avec piano solo. Seul l'Adagio rentrait dans un cadre formelle du style. Quant au quintette avec piano, on touche vraisemblablement à du plus intime, du très travaillé, du complexe. La pianiste Diane Andersen comprend ce style en se fondant dans les dialogues instrumentaux du « concerto » de même que dans le tout polyphonique du quintette sans chercher à en émerger et à rompre cet équilibre. A approfondir de par sa rareté et son originalité.


Intégrale de la Musique pour Piano
Intégrale de la Musique pour Piano
Prix : EUR 20,00

4.0 étoiles sur 5 aussi exigeant dans le texte que dans l'interprétation, 28 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Intégrale de la Musique pour Piano (CD)
Le piano de Dukas se limite à quatre titres mais suffisamment variés pour offrir une palette interprétative riche. Cette réédition par O. Chauzu explore elle aussi toutes les couleurs possibles, passe de la netteté de cuts structurants aux glissements de fondus enchaînés à l’approche davantage subtile. Du contraste et des idées au service d'une exigence terrifiante. Un regret technique cependant qui nuit à l'écoute en continu : pourquoi n'y a-t-il quasiment aucune pause entre les morceaux ? Bon livret.


Liszt : Complete Piano Music, Volume 39 - Transcriptions of J.S. Bach
Liszt : Complete Piano Music, Volume 39 - Transcriptions of J.S. Bach
Prix : EUR 5,99

5.0 étoiles sur 5 Liszt et la transcription : 20, 22 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Liszt : Complete Piano Music, Volume 39 - Transcriptions of J.S. Bach (CD)
Le très ambitieux projet d'intégrale de l'oeuvre pianistique de Franz Liszt chez Naxos ravira les amateurs de piano : on notera d'abord l'homogénéité de la collection avec un portrait changeant à chaque disque, des volumes numérotés au contenu thématique, différents lieux d'enregistrement (Angleterre, Etats-Unis, Hongrie, Allemagne, Canada) et des interprètes plus ou moins connus mais souvent de haut vol et de toute nationalité. C'est ce qui fera tout son intérêt si on la compare à l'intégrale achevée du marathonien Leslie Howard chez Hypérion, certes de qualité mais bien trop monotone dans le fond comme dans la forme et beaucoup plus chère ! A noter par contre que les dates d'enregistrements ne correspondent pas systématiquement aux dates de sortie et que la régularité de celles-ci en déconcertera plus d'un, mais l'aventure durera plusieurs années, donc patience !

Ce volume rassemble toutes les œuvres de Bach pour orgue transcrites pour un clavier par Liszt. L'aspect très complet des possibilités expressives de l'orgue, proches de l'orchestre, convient merveilleusement à son élargissement au clavier simple. Il s'agit évidemment de reprises très proches de l'original qui gardent leurs couleurs Bach sans devenir du Liszt, ce qui est parfois le cas dans ce genre. Encore une manière pour leur auteur d'amener l'oeuvre un auteur dans les salles de concert pour lesquelles elles ne sont pas conçues à l'origine. Suzanne Husson impose un style à la fois parfaitement clair pour les complexités contrapuntiques de Bach et suffisamment virtuose et "sonnant" (surtout dans les préludes) pour être du Liszt. Un choix artistique intelligent qui laisse la parole aux deux génies.


Symphonies n° 5 et n° 10
Symphonies n° 5 et n° 10
Prix : EUR 17,00

5.0 étoiles sur 5 sous scellés, 4 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Symphonies n° 5 et n° 10 (CD)
Cette réédition Melodya, sortie précédemment sous le défunt label Olympia, comblera grandement les amateurs du "style" attaché à ces enregistrements à la sonorité brute si particulière de la prise de son et des interprétations. Une 5è par Kondrashin et une 10è par Barshai, son dédicataire qui marquent la discographie générale, toujours encore limitative quant à Weinberg. Aucunes concessions, couleurs crues, investissements constants, directions sans failles : du très grand à mettre sous scellés.


Via Crucis (version piano seul), La Notte
Via Crucis (version piano seul), La Notte
Prix : EUR 19,85

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le chemin de croix de Liszt, 31 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Via Crucis (version piano seul), La Notte (CD)
La pochette donne le ton : une croix blanche sur fond blanc cernée d'un fin liseré gris, penchée sur la droite, sur laquelle coule, le long du grand côté, une fine ligne de sang issue du "S" de "CruciS" écrit en lettre de sang... Le recto de fond noir, un portrait du pianiste Reinbert de Leeuw, émacié, parcheminé, les yeux clos, ses immenses mains croisées sur le dossier rouge d'un siège. Peu attrayant dans les bacs, la maison Etcetera a eu l'audace de sortir cette extraordinaire version d'une des pièces les plus pensées et les plus modernes du dernier Liszt.
5 versions en existe : choeur et orgue, choeur et harmonium, choeur et piano, piano solo, deux pianos. Partition mûrie, triturée, faite pour contrecarrer la pompe poussiéreuse de la musique d'église de l'époque, la naïveté creuse de la foi musicale selon certains auteurs. Travail traité d'"incompétent" par le plus important éditeur de musique sacrée, Via Crucis pour choeur n'a été créée qu'en 1929, imprimée qu'en 1936; pour piano, il fallut attendre 1980... Wagner croyait son beau-père devenu fou...
Dans des conditions techniques idéales, captée à la Philharmonie Haarlem aux Pays-Bas en 2012, R. de Leeuw, dont on connait les affinités personnelles ave la musique moderne, avait déjà une expérience de chef pour la Via Crucis. Au piano, tout le suc, la sève de cette merveille musicale surgit encore mieux. Quelques notes, éparses, nous mènent sur le chemin fascinant de la vérité brute, face à la crudité des sons, des "harmonies", en but au dépouillement extrême d'un langage prémonitoire d'une quarantaine d'année. Ca vous prend aux tripes et va chercher au fond de vous le trésor qui vous attend après des décennies d'écoutes. Un aboutissement sans concession.


Complete Works
Complete Works
Proposé par actionrecordsfr
Prix : EUR 27,32

5.0 étoiles sur 5 redécouverte stimulante..., 5 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Complete Works (CD)
pour ce coffret intégral consacré à la musique de Leo Smit permet enfin d'avoir une vision globale de ce compositeur assassiné par les nazis en 1943. Le coffret se partage en deux disque consacrés à la musique de chambre et deux autres à la musique symphonique. Cependant, ce partage parait un peu factice : car le symphonique de Smit résonne bel et bien comme du chambrisme orchestral, tant l'écriture évite presque systématiquement les effets de groupe, la massivité de blocs orchestraux. Les formations envisagées pour la musique de chambre sont assez originales (quintette pour flute, trio à cordes et harpe, trio pour flute, alto et harpe, suite pour hautbois et violoncelle, concerto pour piano et orchestre à vents) et liées à des recherches de couleurs personnelles; un style qui ne manque pas d'humour, qui ne s'étale pas en sentiments, sans bravache et parfaitement ciselé. Une très belle production qui n'a pas malheureusement pas de traduction en français pour un livret pourtant abondant en renseignements.


West Side Story [Blu-ray]
West Side Story [Blu-ray]
DVD ~ Natalie Wood
Proposé par BIKIN
Prix : EUR 11,75

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 beaucoup de dièses mais 2 bémols, 5 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : West Side Story [Blu-ray] (Blu-ray)
Inutile de s'attarder longtemps sur l'éminente qualité de l'œuvre elle-même, tout a déjà été dit. Mais au sujet de cette édition Blu-ray, je tiens à faire 2 remarques plutôt négatives qui pèseront lourds dans ma note qui aurait dû être de5 étoiles :
- d'une part le fort contraste sonore qu'il existe entre la version doublée en français de très faible niveau comparé à l'intensité du volume de la musique. Vous me direz que l'on n'a qu'à le regarder en VO, soit, mais dans un premier temps le plaisir de l'œil, tant la restauration est excellente, l'emporte sur le plaisir auditif.
- d'autre part, personne ne l'a dit, est-il si incorrect de critiquer non l'orchestre dont la fougue insufflée par Johnny Green ne laisse entendre aucune faiblesse, mais les acteurs-chanteurs qui sont bien plus l'un que l'autre ? En fait, j'ai trouvé que constamment l'on chante faux dans West Side, le pompon revenant à "America" qui, par le nombre de ses intervenants, n'est qu'une suite d'interventions vocales plus que douteuses au niveau de la justesse. Toutes les voix sont très légères, sans profondeur, peinent avec évidence dans les aigus, n'ont aucune assise stable. Un vrai supplice pour une oreille absolue. Bernstein a voulu bien plus tard réaliser une version "opératique" de West Side : l'effet contraire plomba à son tour l'enregistrement, les interprètes perdant l'esprit comédie musicale essentiel de l'écriture musicale pour en faire un opéra ronflant frisant le mauvais goût tant les grandes voix des chanteurs collaient mal à la légèreté et à la modernité dansante du propos. Ne pourrait-on refaire maintenant, alors que les comédies musicales sont revenues à la mode, un West Side bien chanté ?


Gouvy : Trios pour piano. Voces Intimae.
Gouvy : Trios pour piano. Voces Intimae.
Prix : EUR 25,93

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 des nouvelles du patrimoine musical français, 4 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gouvy : Trios pour piano. Voces Intimae. (CD)
La musique de chambre occupe une place très importante dans la production de T. Gouvy. La valeur de sa musique trouvera aisément sa place dans le cœur des mélomanes. Les très sérieuses publications sous l'égide du Centre de musique romantique française du Palazzeto Bru Zane vénitien destinées à favoriser la redécouverte du patrimoine musical français des années 1780-1920 se sont efforcées de nous conquérir avec cette sortie consacrée aux trios avec piano. Réussite évidente, sur instruments anciens – avec un Pleyel de 1848 – dont on ne regrette que la présence de trois compositions sur cinq. Absences d'autant plus regrettables que le timing des deux disques le permettait amplement. Et qu'un dernier numéro du genre, dans la pleine maturité du compositeur, n'est pas à négliger.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20