undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Profil de FINET Franck > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par FINET Franck
Classement des meilleurs critiques: 376
Votes utiles : 747

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
FINET Franck (Paris, France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
L'homme qui plantait des arbres
L'homme qui plantait des arbres
par Jean Giono
Edition : Album
Prix : EUR 13,50

5.0 étoiles sur 5 Le silence des arbres !, 3 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui plantait des arbres (Album)
Jean Giono (1895-1970) est un écrivain français. Un grand nombre de ses ouvrages ont pour cadre le monde paysan provençal. Son œuvre romanesque dépeint la condition de l'homme dans le monde, face aux questions morales et métaphysiques et possède une portée universelle.
L'Homme qui plantait des arbres parait en 1953.

Elzéard Bouffier est un berger taiseux, solide et ordonné. Un paysan sans culture qui habite un village de squelettes abandonnés.
Il évolue dans un désert de lavandes sauvages, terne et sans abris. Les hauteurs arides des Basses-Alpes aux alentours du hameau de Vergons.
Elzéard est convaincu que les petits rus forgent les grandes rivières alors -jour après jour - faisant fi des difficultés climatiques, il plante des glands et autres essences en espérant qu'une infime partie créeront des arbres, des forêts...... métamorphoseront les hommes .
Les 2 Grandes Guerres passent, détruisant au passage un pan de l'Humanité .
Elzéard est toujours là et ne change rien à ses plans.
Il ressuscite une Nature oubliée, pillée.
Il sème des glands et récolte le Bonheur.
Une contemplation muette, un acharnement dans la générosité pour faire renaître l'Espoir.

J'ai adoré ce très court récit (une soixantaine de pages), découvert en livre audio.
Une oeuvre aux multiples niveaux de lecture.
Une ode aux arbres, à la Nature, à la vie.
Giono est un maître.


La Ballade du café triste et autres nouvelles
La Ballade du café triste et autres nouvelles
par Carson McCullers
Edition : Poche
Prix : EUR 5,10

3.0 étoiles sur 5 La détresse de Carson., 23 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Ballade du café triste et autres nouvelles (Poche)
Carson McCullers (1917-1967) est une romancière et novelliste américaine.Talent précoce, elle achève "Le Muet", publié sous le titre "Le cœur est un chasseur solitaire" en 1940 : elle a alors 23 ans.
La Ballade du café triste (The Ballad of the Sad Café) est un recueil de 7 nouvelles publié en 1951.

Nouvelle qui donne son titre au recueil; "La Ballade du café triste" donne le ton. On retrouve les thèmes chers à l'auteur; Amour et immense solitude.
Amélia Evans, son ex mari Marvin Macy et "cousin Lymons" (un bossu insignifiant qui se réclame de la famille d'Amelia) sont les 3 principaux personnages.
Amélia n'est pas véritablement belle mais elle est intelligente, déterminée et influente. Marvin est un homme à qui on ne résiste pas. A la surprise générale, il s'éprend d'Amélia et la blessure qui résulte de cet amour déçu va le transformer radicalement.Il devra se venger.
C'est Cousin Lymons qui retient toute l'attention d'Amélia. Pour lui, avec lui, elle transforme son établissement en café à succès. Après bien des années, le mari et la femme se retrouvent, se déchirent à nouveau. C'est un règlement de compte à mains nues, un combat de coqs qui met fin au récit.

Carson McCullers met en scène sa propre histoire d'amour conflictuelle. Un amour à jamais gravé au plus profond de son coeur même si le quotidien fût agité.
Une nouvelle "d'ambiance" ou se mêlent harmonieusement chaleur humaine, amour et désespérante solitude.
Un très bon moment de lecture.


Le faubourg des Coups-de-Trique, tome 2 : Une sorte de bleu
Le faubourg des Coups-de-Trique, tome 2 : Une sorte de bleu
par ALAIN GERBER
Edition : Broché
Prix : EUR 10,00

5.0 étoiles sur 5 "Nos habits de pierre: voilà ce que notre faubourg était pour nous !", 18 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le faubourg des Coups-de-Trique, tome 2 : Une sorte de bleu (Broché)
En 1940, Théo a 12 ans, vient de passer son certificat d'études et ira prochainement gagner sa vie.
C'est par là que s'achevait "Le Faubourg des Coups-de-Trique" et ici que commence "Une sorte de bleu".
Belfort et son faubourg servent toujours de décor au roman mais la guerre et l'occupation allemande ont radicalement modifié le quotidien des habitants.
Théo, adolescent, s'ouvre à la vie et fait des rencontres majeures.
Celle du petit Léon et de son ami Larbi, vieil arable des djebels récupéré par l'armée en 1914 et qui a échoué à Belfort.
Celle de la lecture et des récits de Jack London.
Celle de la Résistance auprès de Gentil revenu au pays.
Les circonstances font grandir Théo beaucoup plus vite et le somment à devenir un Homme.
Un Homme qui garde ses blessures d'enfance car l'enfance forge les hommes à jamais.

"Le faubourg des Coups-de-Trique" posait le décor et les personnages. "Une sorte de bleu" les anime, leur donne pleine mesure jusqu'au sublime!

J'avais été "assommé" par la beauté du "Faubourg...", j'avoue avoir été subjugué par cette suite.
Alain Gerber sait merveilleusement faire vivre les personnages, les paysages, les ambiances, la puissance des sentiments exprimés (ou non).
Un très, très grand roman aussi simple que puissant.
Impossible de passer à côté d'une telle merveille, faites-moi confiance !


La Constellation du Chien
La Constellation du Chien
par Peter Heller
Edition : Poche
Prix : EUR 9,70

4.0 étoiles sur 5 "Croyez en la possibilité d’un lien et vous obtenez autre chose"., 11 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Constellation du Chien (Poche)
Peter Heller (1959- ) est un écrivain américain de récits d'aventures et de romans.
Sa passion pour la nature et les sports en extérieur alimente son oeuvre.
"The Dog Stars" (La constellation du chien), paraît en 2012. Devenu un Best-seller, il est traduit en dix-huit langues.

Quelque part dans le Colorado, neuf ans après «la Fin de Tout»,alors que la grippe a fauché une grande partie de la population, ceux qui restent tentent de survivre.Une survie au goût de violence impitoyable.
Hig, le narrateur, est un pilote chevronné,qui a réussi à entretenir un Cessna 182, et entreprend régulièrement des rondes en plein ciel, avec son chien Jasper, afin de sécuriser leur périmètre.
Bangley est un guerrier dans l'âme, passionné par les armes, minutieux à l'extrême quand il s'agit d'anticiper les risques d'intrusion sur son territoire. Il l'a transformé en forteresse.
Rapidement, Hig comprend que le seul survol de la ferme et cette vie d'ermite ne mènent à rien. Il faut tenter de franchir la "frontière" pour... Vivre.

La Constellation du chien est une oeuvre multiple. On y retrouve les codes du roman d'aventure, du Nature writing et du polar.
La Route, Mad Max, Robinson Crusoé ne sont pas si loin.

J'ai adoré ce roman qui réunit tout ce que j'aime dans la littérature; l'évasion, l'indicible beauté de la Nature, la force des relations humaines (Violence/Amour) et... l'espoir, même quand tout semble terminé.
Un excellent moment de lecture !


Le faubourg des Coups-de-Trique
Le faubourg des Coups-de-Trique
par Gerber
Edition : Poche
Prix : EUR 7,10

5.0 étoiles sur 5 "C'est un rudement beau coin, dis-donc !", 2 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le faubourg des Coups-de-Trique (Poche)
Alain Gerber (1943- ) est un romancier français "notoirement méconnu". Auteur prolifique de romans, de récits, de nouvelles, régulièrement distingués par des prix. Spécialiste unanimement apprécié du jazz dont il fut, des lustres durant, un chantre passionné et passionnant sur les ondes de Radio France (on lui doit notamment la série "Le Jazz est un roman"), il compte parmi les écrivains les plus originaux de ce temps.
"Le faubourg des Coups-de-Trique" parait en 1979 (Robert Laffont)

Le faubourg des Vosges (baptisé Faubourg des Coups-de-Trique) est un quartier ouvrier de Belfort dans les années 1930-1940.
En 1940 -date ou s'achève cette histoire- Théo a 12 ans, vient de passer son certificat d'études et s'apprête à gagner sa vie.
Autour de lui, vivent ses grands-parents, chassés d'Alsace en 1870, ses parents, sa soeur ainée, l'oncle Maximilien séduit par l'idéologie fasciste, Kramsky le coupeur de bois qui sait "parler hanneton" mais surtout Gentil-N'a-Q'un-Oeil, ancien marsouin, manutentionnaire à l'Alsthom, clarinettiste du samedi soir qui ne jure que par Artichaud (Artie Shaw...)
Un petit monde qui tente de survivre à une existence de labeur, d'effroi et de désillusion que viendra éclairer brièvement les grèves de 1936 et l'avènement du Front Populaire.

Un roman immensément tendre avec une véritable dimension sociale.
"Les gens du faubourg n'étaient pas des gens qui comptent. Mais ce n'était pas n'importe qui: c'était nous."
"Des gens bien sympathiques au fond. Primesautiers, rêveurs, généreux mais si peu réalistes."
Le mot d'ordre était de respecter sa condition et ne pas tenter d'en sortir (Qui étions nous pour ça ? )
La force de cette oeuvre est sa dimension profondément humaine, tendre, respectueuse des histoires personnelles de chacun des personnages.
Théo nous prend par la main et nous fait partager l'amour sans limite qu'il éprouve pour sa famille, ses amis, les rues de son quartier.
Le style est incroyable et se marie idéalement aux situations.
Il y a du Pagnol chez Alain Gerber.
On sourit, on s'inquiète et on essuie quelques larmes aux côtés de Théo.

Comment est-il possible qu'un romancier de cette qualité ne soit pas davantage connu ?
Un immense moment de lecture !!!!
Précipitez vous sur ce diamant.


Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary
Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary
par Philippe Doumenc
Edition : Poche
Prix : EUR 6,60

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 "Même Flaubert s'est laissé piéger !", 28 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary (Poche)
Philippe Doumenc (1934- ) est un écrivain français né à Paris.
"Les Comptoirs du Sud" reçoit le Prix Renaudot en 1989.
En 2007; il publie "Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary" inspiré par le roman de Gustave Flaubert Madame Bovary, partant de la thèse que sa mort ne serait pas un suicide.

Emma Bovary a 26 ans quand on la retrouve morte après l'ingestion d'une forte dose d'arsenic.
"Comment ne pas se suicider si l'on a un peu d'âme et que le sort vous condamne à Yonville ?" affirmera Flaubert dans une correspondance avec George Sand.
Dans ce savoureux roman, Philippe Doumenc se plait à remettre en cause la théorie du suicide et de s'interroger sur un éventuel meurtre perpétré par l'un des protagonistes du fameux roman.
Qui des époux Homais (pharmaciens), de Rodolphe Boulanger (Dandy rentier du domaine de la Huchette), de Mr Lheureux (commerçant et usurier à ses heures), et de bien d'autres, pourrait avoir eu intérêt à faire taire la belle Emma ?
Les mobiles sont nombreux et classiques: Argent, liaisons amoureuses, réputation à préserver, ...
Au fil des pages, les déclarations de culpabilité s'empilent pour tourner au vaudeville.

J'avoue avoir passé un bon moment à la lecture de ce court roman. L'auteur respecte l'oeuvre de Flaubert et écorne encore un peu plus les "pantins bourgeois de Yonville".
Il ne faut pas y chercher un Polar haletant mais un excellent complément au roman du Maître.


C'est la culture qu'on assassine
C'est la culture qu'on assassine
par Pierre JOURDE
Edition : Poche
Prix : EUR 6,80

4.0 étoiles sur 5 Rappelez moi après "Plus belle la vie" !, 25 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : C'est la culture qu'on assassine (Poche)
Pierre Jourde (1955- ) est un écrivain et critique français.
Connu pour ses pamphlets contre les médias, il est surtout l'auteur d'essais sur la littérature moderne et d'une abondante œuvre littéraire exigeante.
Depuis 2009, il tient le blog "Confitures de culture" sur le site littéraire du Nouvel Observateur où il publie régulièrement ses prises de position sur des sujets de société.
"C'est la culture qu'on assassine" parait en 2011.

Pierre Jourde nous soumet un recueil de chroniques portant sur la situation culturelle en France.
Un constat dramatiquement alarmant qui semble irréversible.
"La culture, c'est la télévision. L'empire de la connerie triomphante et fière d'elle-même".La recherche du spectaculaire, le mépris des faits au profit de l'image.
Le pays de l'ironie, de la satire, de l'esprit frondeur tend à devenir le royaume des béni oui-oui...
Le monde est dévenu télévision.
Pierre Jourde aborde la destruction de l'enseignement, le mépris de la recherche; qui entrainent montée de l'illéttrisme.
"Visser boulons le jour, avaler Cauet le soir".
Il fait l'éloge des petits éditeurs et règle ses comptes avec quelques écrivains (...) populaires.
Musso, Levy, Moix, Angot, Beigbeder, Gavalda, Jardin, Weber en prennent pour leur grade.
La médaille d'Or étant remise à Phillippe Djian qui se fait tailler un costard sur mesure (à lire... c'est du miel !)
Jourde nous livre l'envers du décor; les petits arrangements entre amis lors de la remise des prix littéraires.

J'ai adoré ce recueil, incisif, mordant. Quelques gouttes de nitroglycérine qui font voler en éclat les préjugés et remettent à leurs justes places les situations établies.
Un vent de fraîcheur, de sincérité. Un grand coup de pompe dans la fourmilière de la "Culture à la française" qu'il va falloir s'habituer à orthographier avec un petit(tout petit) c.
Précipitez vous vers cette bombe à fragmentation politiquement incorrecte.


Pietra viva
Pietra viva
par Léonor de Récondo
Edition : Broché
Prix : EUR 6,50

5.0 étoiles sur 5 Michelangelo, Topolino, Cavallino, Michèle et... la montagne de marbre !, 19 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pietra viva (Broché)
Léonor de Récondo (1976- ) est une violoniste et écrivaine française.
Violoniste surdouée, elle est lauréate du concours international de musique baroque Van Wassenaer en 2004.
En 2010, elle entame une carrière d'écrivain en faisant paraître son premier roman, "La Grâce du cyprès blanc". Elle reçoit en 2015, pour son roman "Amours", le prix des libraires et le Grand prix RTL-Lire.
"Pietra viva", parait en 2013.

Un court roman autour de la puissance créatrice d'un génie; Michel-Ange.
Au printemps 1505, le Maestro, qui a déjà produit "la Pietà" et le "David", est au faîte de sa renommée. Il rejoint les carrières de Carrare pour choisir les marbres du futur tombeau du pape.
Une commande comme un révélateur de ce qu'il est au plus profond de lui-même, loin des faux-semblants de Rome.

Une oeuvre magnifique sur tous les plans.
Léonor De Récondo allie poésie, connaissance, magie artistique, émotions humaines, retour à la nature... avec maestria.
J'ai été envoûté, subjugué par tant de beauté, d'intelligence et de sensibilité littéraire.
Cette jeune écrivain est une pépite qui a compris dans son plus for intérieur le sublime et la douleur de la création artistique.
Chapeau bas !!!


Le Chuchoteur
Le Chuchoteur
par Donato Carrisi
Edition : Poche
Prix : EUR 7,90

3.0 étoiles sur 5 Inspirer n'est pas tuer !, 14 décembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chuchoteur (Poche)
Donato Carrisi (1973- ) est un romancier, journaliste, dramaturge et scénariste italien, auteur de romans policiers.
"Le Chuchoteur", son premier roman, a été vendu à plus de 200 000 exemplaires en Italie, a remporté quatre prix littéraires, dont le prix SNCF du polar européen 2011, et le prix des lecteurs Livre de Poche 2011.

Une terrible et macabre découverte pour lancer l'histoire: la disparition de 5 fillettes et la découverte -peu après- de 5 petites fosses au fond desquelles on retrouvera 5 bras gauches.
Le criminologue Goran Davila et son équipe prennent en charge l'enquête, qui s'avère plus tortueuse que prévue.
Sur la piste d'un serial-killer, les policiers vont être affectés au plus profond de leur être, faisant émerger de lourds secrets.
Une intrigue bien menée, les personnages de Goran et Mila Vasquez sont attachants.
J'avoue cependant être resté sur ma faim, un peu déçu par le dénouement et quelques grossières ficelles.
Le style reste néanmoins de qualité.
Un roman plaisant mais pas un "Grand polar" .


Madame Bovary
Madame Bovary
Prix : EUR 0,94

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 " Elle était l'Amoureuse de tous les romans.... " !, 30 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Madame Bovary (Format Kindle)
Gustave Flaubert (1821-1880) est un écrivain français né à Rouen.
Il a marqué la littérature française par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style dans de grands romans.
"Madame Bovary"(1851) est d'abord publié dans la Revue de Paris sous la forme de feuilleton. ce roman polémique vaudra à Flaubert un procès pour "outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs", mais finira par connaître un important succès en librairie.

"Comme les matelots en détresse, elle promenait sur la solitude de sa vie des yeux désespérés, cherchant au loin quelque voile blanche dans les brumes de l'horizon. Elle ne savait pas quel serait ce hasard, le vent qui le pousserait jusqu'à elle, vers quel rivage il la mènerait, s'il était chaloupe ou vaisseau à trois ponts, chargé d'angoisses ou plein de félicités jusqu'aux sabords. "

Extrait qui illustre merveilleusement bien la personnalité d'Emma Bovary.
Yonville, un village sur les confins du pays de Caux et de la Picardie.
Elle y rencontre la médiocrité provinciale, une existence qui l'étouffe, des illusions perdues.
Aux côtés de Charles Bovary, elle s'éteint dans ce calme si bien assis, cette pesanteur sereine.
Emma est une femme de passion, l'amoureuse de tous les romans, l'héroïne de tous les drames, le vague Elle de tous les volumes de vers.

Une histoire somme toute banale des passions brûlantes d'une femme qui veut Vivre, entendre son coeur se dilater, ses sens s'épanouirent.
Flaubert parvient magnifiquement à transcender son personnage et à sublimer les situations.
C'est là le talent unique des très grands écrivains.
Une oeuvre intemporelle à lire avec gourmandise.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20