Profil de FINET Franck > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par FINET Franck
Classement des meilleurs critiques: 328
Votes utiles : 482

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
FINET Franck (Paris, France)
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Montedidio
Montedidio
par Erri De Luca
Edition : Poche
Prix : EUR 6,80

3.0 étoiles sur 5 "Nous sommes napolitains, un point c'est tout ! ", 30 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Montedidio (Poche)
Ecrivain italien né en 1950 à Naples, Erri De Luca embrasse très tôt le mouvement de révolte ouvrière.
Il multiplie les métiers manuels : ouvrier spécialisé chez fiat à Turin, maçon en France et en Afrique, conducteurs de camions.
Bien qu'il ait commencé à écrire à l'âge de vingt ans, son premier livre "Montedidio" ne paraît qu'en 1989 et obtient le prix Femina en 2002.

Le jeune narrateur de 13 ans (l'auteur ?) se raconte et -avec lui- sa ville (le Naples des années 1950), son quartier (Montedidio) , sa famille et ses débuts d'apprenti dans la boutique de mast'Errico ("un ébéniste pêcheur").
Montedidio est un quartier de ruelles, ou grand nombre de familles sont inscrites à la pauvreté.
Le linge sèche aux fenêtres, les femmes se rendent aux lavoirs et la vie s'organise à l'extérieur.
A Montedidio, on grandit vite, on respecte les familles et on parle napolitain.
"J'écris en italien parce qu'il est muet et que je peux y mettre les choses de la journée, reposées du vacarme du napolitain".

Un roman réussi autour de la transmission du savoir (père-> fils/ ouvrier -> apprenti / ... )
Des personnages singuliers, attachants.
Un style limpide, aéré, poétique.
N'en doutons pas, Erri De Luca est un écrivain majeur.
Pourtant, je reste sur ma faim. Ce roman ressemble (trop) à "Le jour avant le bonheur" et manque de profondeur.
Une oeuvre sensible mais somme toute assez légère.

Un très bon moment de lecture néanmoins.


Contrée indienne
Contrée indienne
par Dorothy M. Johnson
Edition : Broché
Prix : EUR 10,00

5.0 étoiles sur 5 La nuit, chevaucher; le jour, se cacher, et toujours se moquer du danger ..., 26 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contrée indienne (Broché)
Dorothy m.Johnson (1905-1984) était une "Grande Dame" de la littérature américaine. Auteur de nombreux essais et nouvelles sur l'Ouest américain, elle publiera une quinzaine de livres et plus de cinquante nouvelles dont plusieurs seront adaptées au cinéma (L'Homme qui tua Liberty Valance, Un homme nommé cheval, La Colline des potences). En 1959, elle est faite membre honoraire de la tribu Blackfoot.
Avec "Contrée indienne", Dorothy m.Johnson ressuscite le mythe de l’Ouest américain.
11 courtes nouvelles, toutes plus envoûtantes les unes que les autres.
L'auteur nous plonge aux sources de la conquête de l'Ouest, sans fard.
Une lutte pour la survie,côté indiens et fermiers blancs.
Les violences ne sont pas masquées.
Une narration sans parti pris. L'Homme (l'indien aussi bien que le fermier) est au coeur de l'Histoire.
Des histoires fortes, qui ont le goût de la sueur, du sang et des larmes.
11 courtes nouvelles qui font la grande Histoire de l'Ouest américain, dépoussiérées des préjugés hollywoodiens.

Du très grand art à déguster sans modération.
Aux oficionados et ... aux autres !


La dernière frontière
La dernière frontière
par Howard Fast
Edition : Broché
Prix : EUR 10,20

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Requiem d'une race condamnée !, 21 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dernière frontière (Broché)
Romancier américain né en 1914, passionné par l'histoire américaine, Howard Fast utilisera ce matériau dans de nombreux romans dont "La Dernière Frontière" qui sera publié en 1941.Il collabore avec le milieu de la télévision par l'écriture de scénarios et vivra de sa plume jusqu'à sa mort en 2003.

"La Dernière Frontière" est le récit d'un "incident", d'un tout petit incident dans l'histoire d'une grande nation (...).
Celle d'un village indien Cheyennes, assigné à résidence dans l'Oklahoma et n'ayant qu'un seul désir; celui de rentrer chez lui, dans le Wyoming (les Black Hills)
Le récit d'une fuite désespérée vers la Liberté d'une nation condamnée à mourir. Trois cents Cheyennes (femmes et enfants) traqués par des milliers de soldats.
Un peuple qui préfère périr en combattant plutôt que d'être lentement anéanti par la loi de l'homme blanc.
Des "Dogs Soldiers" qui ont perdu tout sentiment de crainte. "Ils sont déjà morts. Et parce qu'ils sont morts, il ne peut plus rien leur arriver ".
Le glas d'un peuple condamné.

Un roman poignant sur une page terrible de l'Histoire de l'Amérique. L'extermination des indiens dans le droit fil de celle des bisons.
Une oeuvre forte qu'il faut avoir lu.


Les ruines du ciel
Les ruines du ciel
par Christian Bobin
Edition : Poche
Prix : EUR 5,60

3.0 étoiles sur 5 "Quand je serai mort, je serai chez moi ! ", 14 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les ruines du ciel (Poche)
Christian Bobin est un écrivain français, né en 1951 au Creusot.
À la fois poète, moraliste et diariste, il est l'auteur d'une œuvre où la foi chrétienne tient une grande place, mais avec une approche distanciée de la liturgie et du clergé.
"Les ruines du ciel" (2009) obtient le Prix du livre de spiritualité Panorama- La Procure-

Ce roman s'ouvre sur la destruction de l'abbaye de Port-Royal, l'expulsion des religieuses par Louis XIV et l'exhumation des corps. Cet endroit fut le théâtre d’une intense vie religieuse, intellectuelle et politique. D’abord simple abbaye cistercienne féminine au cœur du bassin parisien, Port-Royal devient au XXVII ème siècle l’un des hauts lieux de la réforme catholique puis l'un des symboles de la contestation politique et religieuse, face à l’absolutisme royal naissant et aux réformes théologiques et de l’Église tridentine.
Cette page sombre de l'Histoire de France est prétexte à l'auteur pour nous livrer des pensées (celles d'hommes illustres et les siennes) au gré de son vagabondage intellectuel.
Une oeuvre singulière dans laquelle l'auteur semble badiner plus que respecter une trame.
L' énumération de pensées, de citations; pour la plupart puissantes, poétiques et touchant la Vérité absolue.

Bien que partageant sa mélancolie sur l'inexorable décrépitude de nos civilisations "avancées", je suis un peu déçu par ce roman qui manque de consistance, d'organisation.
Port Royal est quasi transparent , il méritait meilleur sort .
Du "Bobin" néanmoins; du très bon donc !


So long, Luise
So long, Luise
par Céline Minard
Edition : Poche
Prix : EUR 7,00

3.0 étoiles sur 5 "Pour écrire, il faut avoir été ou s'être déshérité !", 11 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : So long, Luise (Poche)
Céline Minard est un écrivain français née en 1969, pensionnaire de la Villa Médicis en 2007 et de la Villa Kujoyama en 2011.
En 2008, son 4 ième roman "Bastard Battle" est récompensé d'une mention spéciale par le jury du Prix Wepler.
"Faillir être flingué" est couronné par plusieurs prix dont le Prix du Livre Inter en 2014.
Elle reçoit le prestigieux prix franco-allemand Franz Hessel pour "So Long Luise" (2011).

Une vieille femme écrivain mondialement reconnue s'adresse à son amante (Luise) à travers un testament en constante réécriture.
La narratrice revient sur son passé et quelques intenses épisodes.
Au delà de l'histoire, c'est le style de l'auteur qui fait de ce roman une oeuvre singulière .
Sa "jactance", mêlant anglais et ancien français, convoquant gnomes, pixies et brownies, entraîne le lecteur dans un incroyable tourbillon .
Un texte surprenant, poétique, ludique et souvent érotique.
L'humour n'est pas absent pour mieux adoucir les attaques contre une certaine littérature.

Céline Minard est une romancière originale qui magnifie la langue.
Un très bon moment de lecture !


Les Trois mousquetaires
Les Trois mousquetaires
par Alexandre Dumas
Edition : Poche
Prix : EUR 5,10

5.0 étoiles sur 5 Un pour tous, tous pour un !, 7 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Trois mousquetaires (Poche)
Alexandre Dumas (dit aussi Alexandre Dumas père) est l'un des très grands écrivains français (1802-1870).
Proche des romantiques et tourné vers le théâtre, il écrit d'abord des vaudevilles et des drames historiques. Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique telles que la trilogie "Les Trois Mousquetaires", "Vingt ans après" et "Le Vicomte de Bragelonne. Ou encore"Le Comte de Monte-Cristo" et "La Reine Margot".
Sa dépouille est transférée au Panthéon de Paris en 2002. Ecrivain de génie, il a été un vrai républicain et a participé à la révolution de 1830.

"Les Trois Mousquetaires" réunit tous les ingrédients d'une très grande oeuvre.
Un roman historique (Louis XIII, Richelieu, les Mousquetaires du Roi, Milady,... ) ou complots d'état, oppositions religieuses, jalousies, vengeances et amours cachées se mêlent avec habilité.
un roman épique, ou l'aventure prends le pas sur les situations.
Une oeuvre moraliste ou le Bien combat le Mal pour l'anéantir.

Je me suis laissé emporter par ce long, très long roman de cape et d'épée.
Les personnages "ô combien mythiques" (d'Artagnan, Athos, Porthos, Aramis, Milady, ... ) sont attachants.
Les situations rebondissent et le doute subsiste jusqu'à la dernière ligne .
Un Classique de la littérature française, maintes fois adapté au cinéma mais jamais aussi savoureux que sur papier...
Un moment de lecture unique !


Désert
Désert
par Jean-Marie Gustave Le Clézio
Edition : Poche
Prix : EUR 8,40

5.0 étoiles sur 5 Désert éternel !, 17 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Désert (Poche)
Romancier français né en 1940, Jean-Marie Gustave Le Clézio rencontre le succès dès la parution de son premier roman "Le Procès-Verbal" (Prix Renaudot).
Féru de voyages et friand de cultures lointaines, son œuvre en sera abondamment alimenté.
A partir des années 80, ses livres sont de plus en plus souvent inspirés par des membres de son entourage : son grand-père dans "Le chercheur d'or" (1985) et "Voyage à Rodrigues" (1986), son père dans "L'Africain" (2004), sa mère dans "Ritournelle de la faim" (2008).
En 2008, J.-M. G. Le Clézio reçoit le Prix Nobel de littérature ; l'an suivant, il est fait officier de la légion d'honneur. Il est actuellement l'un des auteurs français les plus traduits dans le monde.
En 1980, il reçoit le premier Grand Prix de Littérature Paul-Morand pour le roman Désert.

L'auteur fait coexister 2 histoires.
Celle de Nour,jeune Touareg fuyant les guerriers chrétiens dans une lente et inexorable marche à travers le désert à destination d'une terre de liberté.
Celle de Lalla, jeune marocaine espiègle, solitaire, libre, qui arpente les dunes jusqu'à se saouler de vent et de mer.
2 personnages aux trajectoires parallèles qui ont en commun une soif de liberté absolue, et qui en acceptent le prix..
2 histoires qui rejoignent la grande Histoire; celle de l'Afrique des colonies, des guerres de religions, du choc des civilisations.

J'ai été envoûté par ce roman qui flatte les 5 sens .
Le vent, la mer, la sable, le ciel sans fond, les hommes bleus,....
Impossible d'oublier Lalla et Nour, qui impriment la rétine, l'ouïe, l'odorat et le toucher pour ne jamais vous quitter.
Une oeuvre comme vous n'en lirez que peu dans votre vie. JM le Clézio est un Géant.
Un roman que vous ne lirez pas mais que vous vivrez, à en oublier le temps et l'intérêt de votre vie d'occidental.
Il est question de Liberté absolue, de l'essence même de la vie, en harmonie avec la nature dans ce qu'elle a de plus lumineux (et de plus dévastateur).
Un immense moment de lecture.
Un chef-d'oeuvre absolu !!!


Tortilla Flat
Tortilla Flat
par John Steinbeck
Edition : Poche
Prix : EUR 6,80

3.0 étoiles sur 5 Les Chevaliers de la Table ronde !, 7 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
John Ernest Steinbeck (1902-1968) est un écrivain américain dont les romans décrivent fréquemment sa Californie natale. Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1962 pour l'ensemble de son oeuvre.
Tortilla Flat, écrit en 1935, lui vaut son premier prix littéraire, la médaille d'or du meilleur roman écrit par un Californien décernée par le Commonwealth Club of California. Cette histoire humoristique lui assure le succès.

Début du 20 ième siècle, à Monterey -vieille cité de la côte de Californie- quartier de Tortilla Flat habité par les "paisanos" (métis espagnols,indiens et mexicains).
Danny, Pilon, Big Joe Portagee, Pirates et ses chiens forment une famille d'amis inséparables.
Ils habitent la maison de Danny, un foyer de 3 pièces,1 lit et 1 fourneau.
Les journées suivent le cours du soleil, les comparses vivent de plaisirs simples et de rapines.
Le galon de vin se boit dans des boîtes à confiture.
Le bonheur vaut mieux que la richesse.

Une oeuvre centrée sur l'amitié et les difficultés de la pérenniser.
L'aliénation des hommes par la propriété et l'argent.
Un court roman qui se lit simplement mais qui semble fade face aux monuments du maître.( "Les raisins de la colère", "Des souris et des hommes, ... )


Arizona Tom
Arizona Tom
par Norman Ginzberg
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 "Même les couchers de soleil y sont indignes de l'Ouest américain !", 4 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Arizona Tom (Broché)
Norman Ginzberg est franco-américain. Longtemps journaliste à La Dépêche du Midi, il s'adonne à l'écriture par passion.
Arizona Tom (Héloïse d'Ormesseon 2013) est son premier roman.

Ocean Miller est le shérif de Brewsterville. Il vit au milieu de nulle part, en lisière du désert de Mojave, dans ce territoire d'Arizona, qui sera peut-être un jour rattaché aux Etats-Unis d'Amérique.
C'est un loser qui a presque raté tout ce qu'il a voulu entreprendre, un taiseux qui n'aime s'entretenir qu'avec une bonne bouteille de Whisky.
Alors, quand un beau jour, un gamin qui marche seul sous un cagnard d'enfer en traînant un corps démembré, débarque; la ville est sans dessus-dessous.
Il faut résoudre au plus vite cette énigme avant que le gamin ne soit désigné comme le coupable idéal.

L'auteur nous plonge dans le Grand Ouest américain en pleine conquête.
Il joue des codes du western avec malice et ironie.
Tous les ingrédients sont réunis (le Saloon, le Marshall , le maire véreux, le cowboy solitaire,les indiens, la nature hostile et envoûtante, ... )
Une bonne dose d'humour et de dérision émaillent chacun des chapitres.
Des personnages hauts en couleur, un suspense préservé jusqu'à la dernière ligne.
Le message envers les indiens est assez moderne (les mensonges d'état)
On peut regretter le manque de profondeur.
Un agréable moment de lecture néanmoins qui nous fait revivre les westerns de l'enfance.


Du côté de Canaan
Du côté de Canaan
par Sebastian Barry
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

5.0 étoiles sur 5 Lilly !, 1 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du côté de Canaan (Broché)
Sebastian Barry est un écrivain irlandais né en 1955 à Dublin.
Il est l'auteur de pièces de théâtre, de romans et de poèmes, publiés depuis le début des années 1980.
Barry atteint la notoriété en 2005, avec le roman A Long Long Way (Un long long chemin).
La consécration est venue en 2008 avec "Le Testament caché".
"Du côté de Canaan" est publié en 2012.

"Je ne suis pas vivante. C'est presque un réconfort de savoir que, même si je vais m'ôter la vie, je serai déjà morte".
Ainsi parle Lilly Dunne, un coeur de 89 ans réduit en miettes par le chagrin et qui ne parvient pas à vivre sans Bill, son petit-fils.
Ce roman est une histoire de contrats.
Un contrat de mort décrété par l'IRA, condamnant Tadg Bere et Lilly et les contraignant à l'exil vers l'Amérique.
Un contrat d'Amour entre Lilly, les hommes qui ont traversé sa vie et les enfants qu'elle a aimé au delà de la raison.
Un contrat d'amitiés fusionnelles avec quelques personnes qui l'ont aidé à des moments charnières de sa vie.
Lilly a traversé le 20 ième siècle entre son Irlande natale et une Amérique qui lui a offert un sanctuaire.
Les guerres (La Grande Guerre, le Vietnam, l'Irak ) ont broyé les hommes et n'ont pas épargné Lilly.

"Voilà ce qu'il advient quand on remue les cendres. Quand on déterre le passé. J'écris tout cela, et je l'étale sur mes genoux comme de l'argent, comme des richesses; au delà des rêves de l'avarice".
Une oeuvre sublime par sa profondeur, son intelligence et l'extrême sensibilité transmise par la narratrice; Lilly.
Une "petite dame" de 89 ans se raconte, déroule un siècle d'Histoire.
Un véritable chef d'oeuvre à découvrir de toute urgence !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20